Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    La famille de la Sûreté nationale célèbre le 65è anniversaire de la création de la DGSN    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Dubaï : Ouverture du « Marché du voyage arabe » avec la participation du Maroc    Zidane va quitter le Real Madrid au terme de cette saison (radio)    Le laboratoire national de la police scientifique, un projet structurant inauguré à Casablanca    Evolution du coronavirus au Maroc :127 nouveaux cas, 514 944 au total, dimanche 16 mai 2021 à 16 heures    Le groupe ODM rachète la «Polyclinique Atlas Casablanca»    65 éme anniversaire de la création de la DGSN : Des hommes et des femmes au service de la société .    SM le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Chelsea défait en finale par Leicester    Un nul bénéfique pour le WAC face au Mouloudia    Le tunisien Fathi Jebal, nouvel homme fort du MAS    Maroc: Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril 2021    Taqa Morocco: Hausse des bénéfices au premier trimestre    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Les transferts d'argents des migrants résistent à la crise du COVID-19 (Banque Mondiale)    Les relations maroco-espagnoles traversent la plus grande crise de leur histoire    65 ans d'existence et d'abnégation    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Le Maroc, grand défenseur du droit des Palestiniens à établir un Etat indépendant    L'ambassadeur de Palestine exprime ses remerciements et sa gratitude à S.M Mohammed VI    Sit-in de solidarité avec le peuple palestinien    Installation des jurys du Prix national des études et recherches sur l' action parlementaire....    Le Polisario et l'Algérie pris la main dans le sac    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Journée internationale des musées: Accès exceptionnel et gratuit mardi aux musées de la FNM    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Calcio : La Juve toujours en course pour une place en C1    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Coupe de la CAF/ Quart de finale aller : Le Raja arrache le nul en déplacement face à Orlando Pirates (1-1)    Coupe de la CAF: le RAJA ramène un nul précieux de Johannesburg    Ahmed Fouad El Filali, Directeur de SINMARCO : Difficulté de recouvrement et trésorerie, les questions cruciales de l'après Covid-19    Casablanca : Inauguration des nouveaux sièges de la BNPJ et du Laboratoire de la Police Scientifique (reportage)    Maroc-Turquie : la nouvelle version de l'accord de libre- échange est entrée en vigueur    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    47ème anniversaire de la disparition du Zaïm Allal El Fassi: Le combat du « Zaïm » pour l'éveil de la conscience    En marge du webinaire de l'Alliance des Economistes Istiqlaliens: Faire de l'acte culturel et créatif, un acte économique    Algérie : le DG marocain d'Amana Assurance prié de rendre les clés de l'entreprise    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Kénitra: interpellation de trois individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Rabat: Le mythique café des Oudayas rouvre ses portes après sa rénovation    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Benyaich: «la pierre angulaire dans l'édification d'une société démocratique moderne»
Publié dans Albayane le 07 - 03 - 2021


La promotion des droits de la femme au Maroc
L'ambassadeur du Maroc en Espagne, Mme Karima Benyaich, a souligné que le Royaume a fait de la promotion des droits de la femme la pierre angulaire dans l'édification d'une société démocratique moderne et la clé de voûte dans la construction du Maroc d'aujourd'hui.
Mme Benyaich, qui s'exprimait jeudi à Madrid à la 4ème conférence internationale sur les femmes et la diplomatie tenue sous le thème : « Paix, justice et institutions fortes : objectif 16 de l'agenda 2030 », a mis en lumière l'émergence de la femme marocaine comme acteur majeur dans les institutions publiques, politiques et associatives, notant qu'elle est le fruit d'un processus engagé depuis de nombreuses années sous l'impulsion d'une volonté politique forte émanant de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
Dans ce sens, la diplomate marocaine a indiqué que SM le Roi, au lendemain de Son accession au Trône de Ses Glorieux Ancêtres, a clairement fait montre d'un engagement sincère pour que la femme marocaine soit au centre des politiques de développement que connait le Maroc, rappelant que le Souverain a relevé dans Son premier discours l'urgence de « rendre justice à la femme marocaine et de l'affranchir de toutes les formes d'injustice qui pèsent sur elle ».
Partant de cette volonté Royale, a ajouté Mme Benyaich, le Maroc a adopté une série de mesures et de dispositifs qui intègrent l'égalité genre dans une perspective transversale qui implique tous les acteurs.
Dans ce sens, l'ambassadeur a fait noter que la mise en œuvre des ODD par le Maroc s'est inscrite dans le cadre d'un vaste effort d'investissement, amorcé depuis le début des années 2000, pour lequel il a mobilisé le tiers de son PIB dans les domaines d'infrastructures économiques et sociales, de lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales.
Afin de conforter cette dynamique, le Maroc a initié de nombreux programmes en faveur de l'indépendance économique des femmes et de l'entrepreneuriat féminin, au niveau national mais également procédé à la réforme du Code de la Famille et du Code pénal pour lutter contre les violences faites aux femmes, a-t-elle noté, ajoutant qu'un quota pour la représentation des femmes au sein du Parlement a été également institué.
Par ailleurs, a assuré Mme Benyaich, une série d'initiatives ont été lancées pour intégrer le principe d'égalité lors de la conception, la planification et la mise en œuvre des politiques publiques. En la matière, la Constitution de 2011 a représenté un tournant fondamental, en consacrant sans équivoque l'égalité entre l'homme et la femme en termes de droits et de libertés et en soulignant la nécessité d'instaurer le principe de parité, a-t-elle affirmé.
Revenant sur la pandémie du Covid 19 et l'impact de celle-ci sur la femme marocaine, Mme Benyaich a souligné que cette dernière est en première ligne dans la lutte contre l'épidémie, estimant qu'il s'agit là d'un réel motif de fierté.
A la fois mère de famille et acteur du monde professionnel, la femme marocaine est au cœur de cette lutte, occupant un rôle important dans le secteur de la santé, a-t-elle souligné, précisant que les chiffres montrent que 57% des médecins, 66% du personnel paramédical et 64% des employés des secteurs sociaux sont des femmes.
***
Droits de l'Homme
Amina Bouayach parmi les 5 femmes plaidant pour un monde post-pandémie plus égalitaire
Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme a choisi la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach parmi cinq éminentes défenseuses des droits humains plaidant pour un monde post-covid plus égalitaire.
Dans un communiqué, le CNDH a fait savoir que l'organisation onusienne a lancé une campagne #IStandWithHer pour commémorer la Journée internationale des droits des femmes et célébrer les femmes leaders et rendre hommage à leurs efforts, en vue de réaliser l'égalité des sexes.
Mme Bouayach a été choisie aux côtés d'un groupe de femmes leaders dans le domaine, note la même source, expliquant qu'il s'agit notamment de Cleo Kambugu (Ouganda), Mitzi Tan (Philippines), Editar Ochieng (Kenya) et Maria de Luz Padua (Mexique)
A cette occasion Mme Bouayach a déclaré qu' »à travers mes diverses expériences, j'ai appris que la responsabilité est une rencontre entre les connaissances, qui doivent être mises à jours en permanence, et les expériences quotidiennes qu'il faut constamment renouveler en fonction de chaque question, tout en s'attachant au principe de consultation ».
En sa qualité de présidente du CNDH, Mme Bouayach plaide en faveur de l'instauration de quotas de femmes dans la représentation politique, souligne l'article dédié à la campagne, passant en revue les principales questions sur lesquelles elle se focalise dans son action et qui concernent, notamment, l'égalité d'accès à l'éducation pour les femmes et les filles au Maroc, l'abolition des mariages d'enfants et la promotion des droits des femmes et des filles handicapées.
« Pour cette femme au parcours éclectique, allant du journalisme à la politique, en passant par les droits de l'Homme, et qui est devenue la première femme à diriger une organisation non gouvernementale au Maroc, le leadership fait depuis toujours partie intégrante de sa carrière », poursuit l'article.
Mme Bouayach s'est dite convaincue qu'au lendemain de la Covid-19, « nous devrons tourner le dos aux modes de vie d'avant la pandémie », notant que le monde après la Covid-19 sera un monde « qui reconnaît l'égalité, qui lutte contre la discrimination et qui reconnaît la valeur des êtres humains ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.