Résolution du Parlement européen: Les pays Arabes font front commun autour du Maroc    Algérie: Une APN qui n'a rien de populaire    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    Covid-19 au Maroc: 270 nouveaux cas et 168 guérisons    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Vers la création d'une task-force dédiée à l'économie bleue ?    Pour un meilleur accueil des MRE: Prix raisonnables et nombre de rotations suffisant    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Le Roi Mohammed VI intervient pour faciliter l'arrivée des MRE    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    MRE: le Roi exhorte la RAM et les opérateurs de tourisme à pratiquer des prix raisonnables    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    Province de Jerada : Remise de matériel agricole pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Oriental Le développement des zones frontalières, priorité pour l'Istiqlal    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    Migrations : le Maroc, un allié précieux pour l'Europe, dit le vice-président de la Chambre italienne des députés    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Les atouts du Maroc en tant que destination golfique de premier choix mis en avant en Pologne    Wydad: Benzarti exclut un joueur des entraînements    Euro 2021: la Belgique écrase la Russie (VIDEO)    Euro 2020 : Danemark-Finlande interrompu provisoirement suite au grave malaise du Danois Christian Eriksen    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Algérie : la remueuse Kabylie dénonce une parodie d'élections et un régime réduit à la dernière extrémité    La date de l'Aïd Al Adha 2021 au Maroc    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La riposte marocaine !
Publié dans Albayane le 16 - 05 - 2021

Quelle mouche a bien pu piquer le voisin de la Méditerranée pour se comporter de la sorte avec son allié stratégique sur une panoplie d'intérêts mutuels ? Certes, c'est désormais de coutume que les espagnols versent dans l'inimitié envers notre pays, en lui assenant des traîtrises à son dos, au moment où on s'y attendait le moins. Le coup bas qui advient, en catimini et monté de toutes pièces avec la connivence de la junte algéroise, a dévoilé, ce ressentiment enfoui, depuis l'ère coloniale.
Cette fois-ci, le clou est «lâchement» enfoncé sans vergogne, dans les entrailles de la cause sacrée du peuple marocain, au point de susciter l'exaspération des composantes, aussi bien de l'élite politique, de la société civile et le parterre de l'hémicycle. Tout le monde monte au créneau et s'indigne en haussant le ton devant cette «ignominie», sordidement manigancée.
La péninsule a beau éluder sa forfaiture, par de mièvres argumentations, elle se montre incongrue face à la fermeté de l'autorité marocaine, à travers son communiqué interpellant.
Il va sans dire que le royaume compte y aller encore plus loin en vue de coiffer au poteau cette hideuse abjection. Le Maroc n'a plus envie de se conduire en «brebis câline», sans piper mot, dès lors qu'on se met à éclabousser sa souveraineté. Notre pays avait toujours honoré ses obligations à l'égard de son voisin en matière de lutte contre l'émigration clandestine, de trafic de stupéfiants et de prolifération d'actes terroristes.
Au fait, comme en témoigne la communauté régionale, il a constamment été encensé pour ses performances à cet effet, notamment l'Union Européenne. De même, les deux royaumes frontaliers sont condamnés à coopérer dans la clarté, de par la proximité et la réciprocité les liant depuis des lustres, dans tous les domaines d'ordre socio-économique, sécuritaire et culturel.
A aucun moment, notre pays n'a failli à ses engagements, quoiqu'il ait été, à maintes reprises, «poignardé» par des positions souvent entachées de brouille, concernant notre intégrité territoriale, si l'on sait qu'à ce niveau, le Maroc, en son statut privilégié de l'UE, méritait, en effet, bien meilleur traitement de la part de la France et de l'Espagne, comme avait dit Emmanuel Valls, ex premier ministre de l'Hexagone, quand il évoquait le Sahara marocain, en s'adressant à la gauche ibérique : «La France et l'Espagne doivent être des partenaires loyaux du Maroc dont le rôle est obligatoire pour la stabilisation de l'espace méditerranéen et de l'Afrique subsaharienne».
Il faut dire enfin que des voix espagnoles sages crient haut et fort à s'insurger contre ce volte-face du pouvoir espagnol, en référence à l'éminent appel de l'ancien diplomate tricolore !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.