L'investissement au cœur d'une réunion interministérielle    Pegasus : selon Jean-Marc Morandini, «le Maroc a le droit de se défendre devant la justice, qui tranchera le fond de l'affaire»    Benkiran attaque El Othmani et confirme ne pas être candidat au Secrétariat général du PJD    Laftit exige la numérisation des services dans les collectivités territoriales    PLF 2022 : Noureddine Moudian appelle à intégrer davantage les PME dans les marchés publics    Agriculture : La Banque africaine de développement accorde 114 M€ au Maroc    Agressions du personnel médical : Khalid Ait Taleb ordonne des poursuites judiciaires    Rabat : Enquête judiciaire contre un officier de paix    African Lion 2022 : Le coup d'envoi de la 18e édition sera donné cette semaine    Palestine : Les USA critiquent « fermement » la colonisation en Cisjordanie occupée    Soudan : La pression internationale « libère » Hamdok    France. Zemmour n'est qu'un symptôme [Par Jamal Berraoui ]    Botola Pro D1: le Raja tenu en échec à domicile par le FUS    L'horizon s'assombrit pour l'OCK, le RCOZ méritait mieux    El Ktiri : La mémoire historique marocaine incite à ressentir des sentiments de fierté et d'appartenance    Dialogue social : Le Conseil économique et social plaide pour un changement des mentalités    La trique au lieu de la réforme    L'Opinion : Le pass sanitaire, une protection pour la vie quotidienne    Essaouira / Grotte de Bizmoune : Découverte d'éléments de parure datant de 150.000 ans    Grand succès pour les talents marocains à l'AFRIMA Awards    Publication : «La tribu des Bni Touzin : Etude monographique»    Ouverture du 14ème Festival du Théâtre universitaire de Tanger    Comment le thé (« atay ») est devenu indispensable aux Marocains    Evolution du coronavirus au Maroc. 398 nouveaux cas, 945.201 au total, mercredi 27 octobre 2021 à 16 heures    «Journée internationale de la fille» : Procter & Gamble partage son expérience    Accidents de la circulation: 19 morts et 2.269 blessés la semaine dernière    Belgique : 24 migrants secourus    La France fournit du matériel militaire au Niger pour la lutte anti-djihadiste    Maroc-Rwanda: Une proximité qui ne se dément plus    Le PPS appelle le gouvernement à protéger le pouvoir d'achat    Le Maroc participe au Festival du Film Arabe de Stockholm    CDG Invest Growth lève un nouveau fonds de private equity de 945 MDH    Dr Bouazza Kherrati: "Rendre le pass obligatoire est un non-sens"    Dakhla. Les opérateurs français en prospection pour saisir les opportunités d'affaires    L'Union africaine suspend les activités du Soudan et condamne le putsch    Eliminatoires CAN féminine (Soudan-Algérie): L'équipe nationale algérienne bloquée à l'hôtel à cause du coup d'Etat !    Cameroun Janvier 2022 : L'organisation de la CAN sous la menace du TAS    La retransmission du Clasico une nouveauté audiovisuelle    «Théâtre et philosophie» : Mohammed El Kabbaj explore l'interaction entre l'idée et la scène    Alsa Al Baida réalise la plus grande fresque de Casablanca    Nasser Bourita prend part à Kigali à la 2ème réunion ministérielle UA-UE    Sahara marocain : La Bolivie et Liechtenstein pour une solution politique «juste» et «acceptable»    Royal Air Maroc : Reprise des vols directs avec Miami et Doha en décembre    Le Chine et les Etats-Unis s'écharpent autour de la présence de Taïwan à l'ONU    Maroc Telecom : Un chiffre d'affaires de près de 27 milliards DH au 3ème trimestre    Débat : De la fausseté des idéologies à la post-vérité    Un voyage entre dunes et océan depuis la Cité de Mogador    VIDEO. Le Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) fait escale au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Madaëf mobilisé pour la relance du secteur du tourisme
Publié dans Albayane le 20 - 06 - 2021


Saison estivale 2021
Le leader de l'investissement touristique Madaëf s'apprête à ouvrir six nouvelles unités hôtelières d'ici la fin de l'année 2021, contribuant, ainsi, à la relance du secteur du tourisme.
«Les unités en cours d'ouverture vont représenter plus de 3.000 lits supplémentaires dans le portefeuille Madaëf», indique un communiqué de l'opérateur touristique, notant qu'en plus du renforcement de la capacité d'accueil touristique au niveau national et sa montée en gamme, Madaëf ambitionne de professionnaliser et structurer davantage ces écosystèmes avec la création de 3.000 nouveaux emplois directs et indirects.
Il s'agit en fait d'accompagner la montée en gamme de l'offre touristique et contribuer au développement des territoires, souligne l'opérateur, notant qu'il maintient le cap de ses ambitions et annonce un vaste programme de relance de ses activités pour contribuer à la reprise du secteur touristique, malgré une conjoncture sectorielle difficile.
Ces ouvertures sont réparties sur l'ensemble du territoire et concernent de grandes signatures hôtelières, à savoir Hyatt Regency Taghazout, un Village de Vacances Touristiques et une Résidence Touristique à Al Hoceima, qui seront inaugurés sous une enseigne internationale de renom, Marriott Rabat, ou encore Kasbah Ait Abbou et Kasbah Dar Al Hiba, des concepts d'hébergement authentique de luxe développés avec d'autres partenaires et brandés Six Senses.
L'enveloppe consentie par Madaëf pour ces ouvertures est à la hauteur de ses ambitions. Elle s'élève à 2,5 milliards de dirhams dont la moitié porte sur la destination Al Hoceima, ce qui traduit la volonté de Madaëf de poursuivre son engagement en faveur de l'attractivité d'un territoire où le groupe CDG a très largement investi ces dernières années. Et de rappeler que Madaëf annonçait, en octobre dernier, un accord avec son partenaire historique Club Med, portant sur un programme d'investissement de 312 millions de dirhams visant à accélérer le développement du Club Med Marrakech La Palmeraie et redynamiser le Club Med Yasmina situé sur la côte méditerranéenne.
«Nous venons réaffirmer notre engagement en faveur du développement du secteur touristique dans notre pays, et ce à travers une dynamique d'investissement que nous poursuivons, aujourd'hui plus que jamais, en dépit de la conjoncture actuelle», a indiqué, Mamoun Lahlimi Alami, Administrateur Directeur Général de Madaëf, cité dans le communiqué. «Cette dynamique vise à la fois à accompagner l'émergence de certaines destinations en en renforçant les capacités hôtelières, mais également à enrichir l'offre produit de nos actifs. Il s'agit là des priorités que nous nous sommes fixées suite à notre analyse prospective des évolutions du secteur», a-t-il poursuivi.
Conformément au positionnement du groupe, qui œuvre à l'essor économique des régions à travers des actions à portée locale, les recrutements dans les nouvelles unités hôtelières se sont faits dans les régions d'implantation des projets. Toujours sur le volet de l'emploi, Madaëf assure avoir préservé, durant toute la période de la crise sanitaire, l'ensemble des emplois et des salaires au niveau de ses actifs touristiques.
L'objectif est d'assurer la relance dans les meilleures conditions en maintenant une qualité de service intacte.
«Nous sommes conscients qu'une reprise réussie passe indéniablement par des ressources humaines qualifiées et engagées. C'est dans ce sens que nous avons anticipé la reprise en maintenant l'ensemble des emplois au sein de nos actifs», a déclaré, pour sa part, Rachid Karkari, Directeur Général Délégué en charge du pôle Property & Asset Management à Madaëf Et d'ajouter qu'une attention particulière a, par ailleurs, été portée à la formation et au développement des compétences pour améliorer la qualité des prestations du réseau du groupe.
Parallèlement aux ouvertures de ces nouvelles unités, Madaëf a également procédé à la mise à niveau d'un certain nombre de ses actifs, près de quarante actuellement, avec à la clé le développement de concepts inédits pour répondre aux nouvelles attentes et améliorer l'expérience client.
Dans le nord du Royaume, destination très prisée en été, le Sofitel Tamuda Bay Beach & Spa et le Banyan Tree Tamouda Bay se préparent pour la saison avec un large éventail de commodités en vue d'une expérience client Premium.
«L'ambition du Sofitel Tamuda Bay est d'offrir une expérience chic, vibrante et trendy à des voyageurs modernes également en quête de luxe, grâce à ses univers animés et variés, avec deux nouvelles expériences culinaires, une cuisine Japonaise en plein air et une cuisine Argentine tout en saveur», a fait savoir, Laurent Vigneron, General Manager du Sofitel Tamuda Bay Beach & Spa.
Et d'ajouter que cet été sera aussi le temps des activités de plein air, nautiques, golf, trek et la découverte d'une belle et riche région. Entre plage et piscine, adaptées à toute la famille, les activités sont nombreuses au Sofitel Tamuda Bay. Même son de cloche au Banyan Tree Tamouda Bay qui réaffirme son positionnement d'adresse gastronomique de référence avec de nouveaux concepts de restauration d'exception : l'établissement de luxe accueille pour la saison, à titre d'exemple, Najat Kaanache, Chef de renommée internationale, qui ravira les clients avec ses créations culinaires somptueuses.
«Au Banyan Tree Tamouda Bay, nous mettons un point d'honneur à répondre à toutes les attentes de nos clients. Cette année, nous avons imaginé de nouveaux concepts afin de leur offrir une expérience des plus sophistiquée, à travers notamment des collaborations gastronomiques très exclusives. Avec le sens du détail et la qualité de service comme mots d'ordre tout au long du séjour de nos clients», a souligné, Hicham Najdi, General Manager de Banyan Tree Tamouda Bay.
La destination El Jadida n'est pas en reste. Madaëf a mené la rénovation du mythique Royal Golf El Jadida, l'un des plus prestigieux et plus beaux parcours du Royaume. Une initiative qui rappelle la dimension golfique de Madaëf, qui gère, à travers sa filiale Madaëf Golfs, le premier réseau de golfs du Royaume.
À noter également le programme de repositionnement du Pullman Mazagan Royal Golf & Spa avec, au menu, de nouveaux points de restauration et de loisirs.
«Nous nous adaptons aux mutations du secteur en offrant à nos clients une expérience d'évasion et de détente au sein d'une nature protégée. Le Pullman Mazagan Royal Golf & Spa enrichit son offre de restauration et d'animation cette année avec de nouveaux univers et concepts à même de satisfaire aussi bien une clientèle familiale que des voyageurs loisirs et business», a affirmé, Jalil Chebihi, General Manager de Pullman Mazagan Royal Golf & Spa.
De la nouveauté aussi du côté de Saïdia Resorts, avec l'introduction d'un opérateur de renom, dont l'identité sera dévoilée incessamment, pour la gestion de trois actifs au sein de la station phare de la côte méditerranée du Royaume.
Le Be-Live Collection Saïdia, quant à lui, se prépare à se refaire peau neuve avec un programme de rénovation qui démarrera au terme de la saison estivale et portera sur l'amélioration des hébergements, la mise à niveau des points de restauration, du Kids Club et l'aménagement paysager du site.
Cette dynamique de relance initiée par Madaëf porte également sur le renforcement de l'offre d'animation et de services touristiques au sein de ses destinations, clé de voûte pour une expérience client réussie.
Des partenariats multiples ont été noués avec des opérateurs et porteurs de projets nationaux offrant des animations artistiques, culturelles et sportives notamment à travers l'initiative Madaëf Eco6. De quoi insuffler une nouvelle impulsion à un secteur mis à mal par la pandémie mais dont les perspectives de reprise restent prometteuses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.