Participation au gouvernement. Le Conseil National de l'Istiqlal donne son feu vert    Mohamed Benhammou désigné président de la Fédération africaine de cybersécurité    La CDG adhère au programme    La haine dans l'âme...que Dieu lui pardonne!    L'Opinion : L'Istiqlal, valeur sûre pour le prochain gouvernement    Casablanca : L'Eglise de Saint John fin prête pour accueillir les fidèles    Le gouvernement espagnol saisit le parquet après une manifestation raciste    Conseil national du PJD : les islamistes entre le déni et le refus de toute autocritique    OCP et l'Ethiopie signent un accord de 3,7 milliards de dollars pour une usine d'engrais    CIH Bank: forte hausse des bénéfices semestriels    Le réseau EF&F lance un concours international de projets innovants    Hapag-Lloyd s'implante au Maroc    Les produits agricoles et halieutiques marocains à la conquête du marché américains    La production laitière, fer de lance du développement régional    Olives noires : Le Maroc augmente ses exportations et détrône l'Espagne    Mort d'Abdelaziz Bouteflika : l'ultime humiliation du pouvoir algérien au président défunt    Le Maroc réitère son engagement inébranlable en faveur de la paix régionale    Succès complet pour la première mission privée de SpaceX    Migration : Washington actionne les charters des expulsions    Afghanistan / Téhéran : la présence de Daech constitue un danger    La sélection marocaine sacrée avec 5 médailles dont 3 en or    Le Maroc se qualifie pour les huitièmes de finale    L'AS FAR et les Buffles FC se neutralisent    Covid-19 au Maroc: le bilan de ce dimanche 19 septembre    Etudes en Chine: Plus de 500 dossiers de bourses remis à des jeunes marocains (FUSAAA)    Qui sabote l'école publique à Essaouira?    Un acte scandaleux qui ne doit plus se répéter    Le « relooking » de l'Education nationale à l'ère du Covid    Kénitra : soupçonnés de corruption et d'extorsion, des policiers renvoyés devant le tribunal    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 septembre 2021 à 16H00    Festival de Fès de la culture soufie. Une 14ème édition à la fois en présentiel et en digital    L'IMA et la FNM renforcent leur partenariat par une nouvelle convention    Dionysos contre le Crucifié    Nouvelle secousse de magnitude 3,9 ressentie à Driouch    Afrique du Sud : le nouveau maire de Johannesburg mort dans un accident de la route    Le porte drapeau du Hip Hop psychédélique Marocain    Apiculture: une niche au chevet des petits exploitants    Décès de Bouteflika : SM le Roi Mohammed VI fait part de ses condoléances et de sa compassion    Hallyday, le blues d'une âme rock au Maroc    Meeting de Kip Keino d'athlétisme: Soufiane El Bakkali remporte le 3.000m steeple    Coupe de la CAF : Les FAR se qualifient au 2ème tour    Botola Pro D1 / DHJ-HUSA (2-1) : Démarrage sur les chapeaux de roue !    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 18 septembre 2021 à 16H00    La Juventus annonce des pertes de 210 millions d'euros    Exposition: horticulteur attentionné    Coupe du monde de futsal: le Maroc qualifié pour les huitièmes de finale    USA: un multimillionnaire reconnu coupable du meurtre de son amie    Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les précautions à prendre
Publié dans Albayane le 01 - 08 - 2021


Ouardirhi Abdelaziz
La vague de fortes chaleurs qui sévit au niveau de différentes régions du Maroc depuis quelques jours constitue un risque pour la santé des personnes âgées et surtout les bébés qui sont très vulnérables pendant les fortes chaleurs car ils ne peuvent pas réguler leur température corporelle comme les adultes. Les parents doivent faire preuve de vigilance avec leurs bébés car ils risquent d'être victimes de pertes hydriques importantes et rapides à cause des fortes chaleurs. Pour nos lecteurs nous présentons certaines précautions qui s'imposent par ces fortes chaleurs pour éviter déshydratation et coup de chaleur.
Les vacances scolaires, les congés, la période estivale, les voyages, la mer, le soleil. Tout est là pour inciter et encourager les parents à emmener leurs enfants au bord de la mer pour que toute la famille puisse profiter de moments de détentes, mais attention, le soleil, le sable fin, la mer, les baignades, tout ça c'est agréable, mais l'exposition à une chaleur excessive des jeunes enfants et des bébés peut être très dangereux.
Protégez votre enfant
Depuis Aid Al Adha nombreuses sont les familles qui voyagent, qui choisissent les stations balnéaires pour profiter de la fraicheur de la mer, nager, bronzer et s'amuser. Mais quand il y a des bébés ou des jeunes enfants, les parents ne doivent pas se laisser aller, ne pas prêter attention à leurs enfants , qui sont très vulnérables, ou mettre en danger la vie de leurs bébés en les exposant au soleil comme cela arrive malheureusement sur les plages, ou de petits enfants restent sur le sable du matin jusqu'à la fin de l'après midi.
On ne le répètera jamais assez, mais les joies de la plage, avec un bébé, c'est avant 11h le matin et après 17h l'après-midi, et toujours munis d'un tee-shirt, d'une protection solaire à indice élevé, appliquée avant de sortir et renouvelée toutes les heures.
Ne pas exposer au soleil les enfants de moins d'un an
Face à la chaleur nous disposons d'un système très efficace, c'est l'évaporation de la sueur, et nous nous hydratons pour compenser les pertes d'eau. Chez les bébés leur système thermo- régulateur n'est pas mature, et leurs réserves d'eau sont faibles.
Quand il fait chaud comme c'est le cas en ce moment précis, les jeunes enfants et les nourrissons, sont particulièrement vulnérables et risquent la déshydratation, qui peut être très graves.
En effet les bébés et les petits enfants sont particulièrement sensibles, sont plus susceptibles de souffrir, voire dans certains cas graves de mourir, à cause d'un coup de chaleur car leur corps n'a pas encore les capacités nécessaires pour réguler sa température.
Hydratation régulière
Au risque de nous répéter, il faut constamment avoir présent a l'esprit que vos jeunes enfants et que votre bébé, ont un organisme qui s'adapte moins bien aux variations de température que celui des personnes adultes. Le problème quand il fait chaud comme en ce moment, la température de ces petits peut vite grimper et provoquer une perte rapide en eau de leur corps et une déshydratation.
Chez le nourrisson, la perte d'eau peut être extrêmement rapide et entraîner une perte de poids supérieure à 10% voire 15% du poids du petit patient. Il faut tout particulièrement être vigilant avant les 6 mois (âge où le nourrisson est le plus fragile).
Les parents doivent faire preuve de vigilance et être toujours aux côtés de leurs enfants , et veillez à ce que l'enfant boive régulièrement, même s'il n'exprime pas la sensation de soif, afin d'éviter tout risque de déshydratation, vous pouvez aussi lui appliquer de l'eau sur les cheveux, le front et la nuque.
Pas d'expositions aux heures chaudes
Un enfant ne doit pas être exposé au soleil entre 12 heures et 16 heures. Une exposition prolongée au soleil ou à une atmosphère surchauffée multiplie le risque d'insolation ou de coup de chaleur. D'une manière générale, veillez à limiter les durées d'exposition.
Quels que soient l'heure et le lieu d'exposition, protégez le de la chaleur en veillant à ce qu'il porte un t-shirt, un chapeau et des lunettes de soleil. Toutes les parties non couvertes de vêtements (visage et corps) exposées au soleil doivent être crémées (indice 50) toutes les deux heures et après chaque baignade.
Faites très attention même quand il y a des nuages, c'est trompeur, car ils laissent passer 80% de rayons ultra – violets.
Ne mettez jamais votre bébé sur le sable, mais sur une serviette.
Evitez de rouler plus de 2 heures
Faire voyager les enfants en voiture dans les meilleures conditions, c'est penser à leur sécurité et à leur bien-être.
Les nourrissons et les enfants en bas âge s'adaptent moins facilement à des températures élevées que les adultes. Ne pouvant bien souvent pas exprimer leur mal-être, ils méritent une attention spécifique. En cas de chaleur extérieure, même modérée, le corps d'un tout jeune enfant peut très rapidement surchauffer. En voiture, il risque alors la déshydratation.
Mieux vaut Prévenir que Guérir
Comme dit l'adage «vaut mieux prévenir que guérir» en voyage ou sur la plage, les parents qui sont accompagnés de leurs bébés ou de leurs jeunes enfants par temps chaud, doivent faire boire les bébés très régulièrement, mais éviter l'exposition au soleil (pour un enfant de moins de 8 mois) ou dans les chambres confinées ou encore dans une voiture durant un long trajet.
A la maison, pensez à bien aérer toutes les pièces et surtout sa chambre, en fermant les volets pour que le soleil ne tape pas, mais en laissant les fenêtres ouvertes pour laisser circuler l'air et éviter d'avoir un environnement suffoquant.
Attention. Ne pas laisser votre bébé dans un courant d'air, il pourrait s'enrhumer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.