Accélération des réformes pour l'amélioration du tissu productif    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    Cameroun : neuf morts dans un accident provoqué par des vents forts    Edito : Faux débat    France-Algérie : Quand le régime d'Abdelmadjid Tebboune use de la truanderie politique pour faire plier Paris    Afrique : Les 10 footballeurs les plus riches de tous les temps !    La Turquie reconnait le Pass vaccinal marocain    Ligue des champions : Le Raja au vert, le Wydad au rouge    Mohammed Benchaâboun et Youssef Amrai ambassadeurs en France et à l'UE    Pétrole et gaz : Une compagnie israélienne s'apprête à explorer au large de Dakhla    El Othmani gouverne... son cabinet de psychiatrie    L'Opinion : Le défi malien    Hydrocarbures : Une OPEP du gaz siérait bien à Moscou    Massacre des Algériens : la France commémore les 60 ans    Compteur coronavirus : 269 nouveaux cas positifs, 7 décès enregistrés en 24H    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 octobre 2021 à 16H00    Meknès : Un patrimoine architectural et urbanistique à préserver    Le concours « Ana Maghribi.a » revient pour sa 8ème édition    Le CNDH discute des recommandations à présenter au gouvernement    La BM et le FMI célébrent le «Success story» de Tanger Med    Préparation du projet de loi de Finances 2022    Les Emirats Arabes Unis ouvrent la possibilité d'un visa de 5 ans pour les Marocains    L'ADFM appelle à une réforme du code de la famille    Laâyoune: Inauguration d'un hôpital de campagne anti-Coronavirus    Classement FIFA. Le Maroc devrait doubler l'Algérie et intégrer le Top 30 mondial pour la première fois    Quatre migrants morts et 13 autres interceptés au large de l'Algérie    Des experts africains appellent à l'expulsion de la «rasd» de l'UA    Fathallah Sijilmassi en devient le premier Directeur Général    Le Livre Blanc de la CGEM : 10 priorités pour l'opérationnalisation du « Nouveau modèle de développement »    La RS Berkane bat l'US Ben Guerdane et met un pied en phase de poules    Le Comité international olympique inquiet    Le Livre Blanc de la CGEM : 10 priorités pour l'opérationnalisation du « Nouveau modèle de développement »    Journalistes et youtubeurs analysent les extériorisations anti-marocaines de l'Algérie    Championnat d'Afrique de natation : Le Maroc récolte 10 médailles et finit 3ème    Une ode à la grâce et à l'élégance    Clôture du FICAM 2021: une édition professionnelle qui a tenu toutes ses promesses!    Immobilier: une assurance pour les loyers impayés, pourquoi pas ?    Fin de la «Crise des sous-marins»?    Créer au pont de Saint-Ange    Contraception masculine : La pilule existe, mais elle a du mal à passer    Interview avec Sébastien Vaumoron : Télétravail, un mode alternatif à double face    Michel Barnier : élu, je ne «donnerais pas dans la repentance» sur les questions mémorielles avec l'Algérie    Magazine : Sarim Fassi-Fihri, maux croisés    Migrants: au moins 8 victimes et 17 disparus au large de l'Espagne    Covid-19: le Maroc vaccine à toute allure, et appelle les réticents à se manifester    Bruits de bottes    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un voyage à la conquête de la semaine de la mode de Milan
Publié dans Albayane le 22 - 09 - 2021


L'Oriental Fashion Show de la Hind Joudar
Par Jalila AJAJA – MAP
Et une de plus pour la Marocaine Hind Joudar ! En véritable ambassadrice du caftan marocain et de la culture orientale, la fondatrice de l'Oriental Fashion Show, une plateforme internationale dédiée à la haute couture et à la mode orientale part à la conquête de la semaine de la mode de Milan (21-27 septembre), un évènement très couru et l'une des quatre fashion weeks les plus suivies avec Paris, Londres et New York.
Evénement phare de l'association « Route de la Soie et d'Al Andalus », qui a pour but ultime de valoriser un art de vivre, un savoir-être s'inscrivant dans un patrimoine universel, l'Oriental Fashion Show (OFS) a été créé par Hind Joudar en 2004.
Plus qu'un défilé de mode, l'OFS est devenu au fil des ans une véritable tribune artistique, un dialogue culturel entre l'Orient et l'Occident. L'événement qui se fixe pour mission de promouvoir la couture d'inspiration orientale, a gagné ses lettres de leader de la mode orientale.
Basé à Paris, l'événement sillonne le monde et les hauts lieux de la mode à fort potentiel médiatique: Paris, Londres, Doha, Koweït, Marrakech, Moscou, Istanbul, Almaty (Kazakhstan), Samarcande (Ouzbékistan), Istanbul…
Avec sa participation à la Fashion Week de Milan, l'OFS signe une véritable et nouvelle prouesse en entrant de plain-pied dans le monde très compétitif et très sélectif de la mode à Milan, capitale mondiale de la haute couture, et confirme que la mode orientale en général et le caftan marocain en particulier y ont toutes leurs places.
« L'Italie est un carrefour important pour la mode et la relation orient/occident. Les Génois et les Vénitiens ont toujours commercé avec les Arabes et avec les pays orientaux. Notre association route de la soie et d'Al Andalus œuvre à faire revivre cette belle histoire à travers la mode », a confié Hind Joudar à la MAP.
« En plus, les Génois ont été aussi des couturiers des Sultans musulmans et ont longtemps été installés autour de la Sublime Porte. Mon sentiment est que plus que jamais, la mode reste un moyen important pour créer le dialogue inter culturel », a-t-elle ajouté se félicitant que l'Oriental Fashion Show ait trouvé un accueil important auprès des médias italiens.
L'Oriental Fashion Show est un événement de mode qui s'inscrit dans une approche avant-gardiste de la mode, visant à mettre la diversité de chaque créateur au centre d'une réflexion globale, explorant la fusion fructueuse des différentes identités. « Rendez-vous, tel est le nom du projet de cette édition qui se présente comme un véritable carrefour des cultures, une rencontre entre les savoir-faire orientaux et occidentaux qui célèbre cette passion de la mode qui ne connaît pas de frontières », souligne l'équipe de l'OFS.
Pour sa première édition à Milan, l'Oriental Fashion Show s'est associé avec la chambre monégasque de la mode et Montecarlo Fashion Week pour présenter des créateurs orientaux.
Mardi, sur le podium de Milano Moda Donna, dans le cadre somptueux du Palazzo Turati, un public exceptionnel et des plus exigeants, a pu découvrir les créations de trois designers célèbres, dont deux Marocaines.
A travers leurs collections, les designers marocaines Zineb Joundy et Wafa Idrissi et Palestinien Jamal I Taslaq (invité spécial), expriment la quintessence d'une culture millénaire inégalée qu'ils s'ingénient à perpétuer, à transmettre et à la faire découvrir au-delà des frontières du monde oriental.
Fasciné par la haute couture, la préciosité des tissus et le savoir-faire artisanal depuis l'enfance, le créateur palestinien Jamal I Taslaq a choisi l'Italie et ses traditions pour donner vie à sa signature d'excellence, en ouvrant une boutique-atelier à Via Vénétie à Rome.
Ses créations raffinées, protagonistes des podiums AltaRoma, expriment la fusion des deux cultures qui imprègnent sa créativité, et ont conquis les stars et les personnalités du monde entier.
Quant à Zineb Joundy, créatrice cosmopolite dont le style a évolué dans l'ombre de deux mentors exceptionnels, Karl Lagerfeld et Lanvin, elle célèbre, à travers ses modèles, le Maroc intense et émotionnel. Le cœur de ses collections est le caftan, un vêtement classique ouvert à de nouvelles déclinaisons luxueuses, qu'elle revisite.
Interprète de la nouvelle féminité orientale, Wafa Idrissi innove dans le domaine du caftan tout en s'inscrivant dans l'art et la tradition des savoir-faire des artisans marocains. Ses caftans embrassent une libre créativité avec un goût particulier pour les matières, le style et l'élégance propres à son pays d'origine.
Pour la coiffure et la mise en beauté, l'OFS a fait appel à deux jeunes talents parisiens, des habitués des défilés de mode.
L'Oriental Fashion Show est le premier événement international dédié à la Couture et à la mode orientale. Depuis Paris où il se déploie, l'évènement mode est parti à la conquête d'une dizaine de pays de par le monde pour ouvrir, depuis maintenant 17 ans, la mode orientale, riche de son d'histoire, avec des déclinaisons contemporaines, à un marché international.
A travers ses nombreuses productions, l'Oriental Fashion Show a pu promouvoir plus de 100 stylistes de 50 nationalités différentes, parmi eux de nombreux Marocains qui ont pu se faire un nom sur la scène de la mode mondiale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.