Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Lions de l'Atlas leaders... en sursis
Publié dans Albayane le 11 - 10 - 2021

La sélection nationale de football a fait la passe de trois, en renforçant ses chances de se qualifier au prochain et dernier tour des éliminatoires du Mondial 2022. L'équipe du Maroc l'a fait grâce à ses doubles et écrasantes victoires au détriment de la Guinée Bissau (3-0) après (5-0). L'équipe du Maroc, avouons-le, a pris le meilleur sur des joueurs de Bissau décimés par une intoxication alimentaire la veille du match « aller ».
Ces victoires réalisées en moins d'une semaine, samedi et mercredi dernier, après le premier succès réussi face au Soudan (2-0), soit 10 buts en 3 matches, placent le Maroc en tête de son groupe avec 9 points avec une belle avance de 5 unités sur la Guinée Bissau et 6 longueurs sur l'autre Guinée de Conakry qui a joué également 3 matches mais seulement avec des nuls dont le plus récent à Marrakech (1-1) contre le Soudan qui ferme seul la marche avec seulement 2 points.
C'est donc une bonne opération que le Maroc vient de réaliser en attendant de confirmer aujourd'hui à Casablanca face à la Guinée Conakry qui reste l'adversaire le plus sérieux et l'équipe la plus à craindre même dans un groupe modeste si on ne veut pas dire faible. En plus, le Maroc doit s'estimer heureux de rencontrer tous ses matches chez lui contre des adversaires, Soudan et Guinée Bissau, faute de stades homologués ou n'ayant pas de terrains répondant aux normes exigées par la FIFA, alors la Guinée est obligée d'évoluer loin de ses bases pour cause de la situation politique instable de son pays.
Le Maroc est ainsi plus proche de la qualification. Il ne lui manque qu'une victoire pour continuer droit au but vers la qualification finale au Mondial lors des matches barrages opposant entre eux les leaders des 10 groupes en lice. Chose qui reste un peu plus difficile avec des adversaires des plus dangereux qui ont les mêmes chances et qui partent sur le même pied d'égalité.
Pour le moment, le Maroc a assuré tout comme le Sénégal et l'Algérie respectivement finaliste et vainqueur de la récente CAN 2019. Le Sénégal venait de remporter une victoire contre la Namibie (4-1) pour continuer sa domination de son groupe avec 9 points. Le Sénégal pourrait valider sa qualification, dès ce mardi, pour les barrages en cas de victoire face à la Namibie sur terrain neutre en Afrique du Sud.
Même chose pour l'Algérie qui a surclassé le Niger (6-1) dans le 3e match du groupe gardant ainsi son invincibilité en 30 matches depuis son sacre en CAN 2019. L'Algérie qui compte aujourd'hui 7 points est pourtant accompagnée en tête du groupe par le Burkina Faso qui était plus expéditif contre Djibouti (4-0) dans un terrain neutre chez nous à Marrakech. Algérie et Burkina qui n'ont pas pu se départager lors de leur duel (1-1), également chez nous à Marrakech, joueront au coude à coude pour la qualification même si les Fennecs algériens disposent d'une différence de buts plus favorable (+13) contre (+ 6) pour les Etalons burkinabé.
Dans les autres équipes en lice, les choses restent également plus ouvertes où l'Egypte vainqueur de la Libye (1-0) a pris les commandes de son groupe. L'Egypte, toujours invaincue, est seule en tête avec 7 points mais seulement à une longueur de son adversaire libyen.
L'autre sélection maghrébine, la Tunisie, était la première équipe à glaner trois victoires en trois matches en dominant facilement la Mauritanie (3-0) mais a calé contre cette même formation de la 4e journée (0-0) pour rester leader de sa poule avec 10 points dans un tableau idyllique renforcés par 8 buts inscrits et aucun but encaissé.
Le Mali, lui, a pris les commandes de son groupe grâce à une victoire nette et sans appel contre le Kenya (5-0) pour devancer de 2 unités l'Ouganda victorieux du Rwanda.
De leur part, la Côte d'Ivoire et le Cameroun sont toujours en course serrée pour la qualification. Les Eléphants vainqueurs du Malawi restent en tête avec 7 points devançant d'une unité les Lions Indomptables qui ont battu le Mozambique sur le même score de (3-0).
Ce sont là en gros les résultats dans certains groupes de ces éliminatoires en attendant le recours d'autres gros calibres dont le Ghana, le Nigeria... ou l'Afrique du sud pour savoir les 10 meilleures sélections qui vont se rencontrer lors des matches barrages qui vont ouvrir la porte grande pour les 5 Mondialistes du Continent.
Espérons que le Maroc soit parmi eux vers un grand rendez-vous du Mondial Qatari en 2022 et qui serait le deuxième successif après celui de la Russie en 2018. Le Maroc qui y comptait 5 participations dont la première au Mondial mexicain en 1970 suivi de l'édition du même pays mexicain en 1986, puis les Etats-Unis en 1994 et la France en 1998, souhaite continuer sur sa lancée. Cela avec l'espoir de réussir encore mieux surtout qu'il reste le premier pays du Continent à réaliser la qualification historique au second tour lors du Mondial 1986.
Pour le moment, l'équipe nationale n'a pas encore réalisé la qualification. Elle a certes assuré mais n'a pas encore rassuré puisqu'elle domine un groupe des plus faciles avec des adversaires prenables s'ils ne sont pas faibles. Les Lions de l'Atlas et leur coach, Vahid Halilhodzic, doivent ainsi garder pied sur terre et la tête sur les épaules pour aller droit au but, la qualification tout d'abord avant de penser à autre chose.
Aujourd'hui, les Lions de l'Atlas sont leaders de leur groupe mais avec sursis qui ne peut être levé que s'ils rassurent encore plus lors des matches à venir...
Du pain encore sur la planche pour les Lions et Vahid qui devront redonner signe de vie contre les grandes sélections...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.