Israël vend au Maroc le système de missile multi-missions Barak 8    Covid-19 : Un cas du nouveau variant découvert en Afrique du Sud détecté en Belgique    Prix Goncourt : une magnifique consécration à la littérature africaine    Ciments du Maroc améliore son CA de 6,9% à fin septembre    Protection sociale: le Conseil du gouvernement adopte un décret d'application relatif aux médecins    Education financière : Plus de 1.000 petits agriculteurs encadrés par Crédit Agricole du Maroc    Le colloque digital «Talents Africains» de retour    Nadia Fettah Alaoui livre sa vision pour le marché des capitaux    Boris Johnson appelle la France à reprendre tous les migrants qui traversent la manche    Naufrage de migrants : Les Britanniques écartés de la réunion du 28 novembre    Migrants à Calais : la lettre de Johnson «indigente» et «déplacée», tonne le gouvernement français    Spéculations autour de l'éventualité d'une offensive militaire russe en Ukraine    Un lieu de culte et un joyau architectural de la ville «européenne» de Rabat    Le Maroc favori face au Danemark à Marrakech    Le PSG battu mais qualifié, City, Real et Inter en 8es, Benzema buteur    Paris et Londres affichent leur volonté de coopérer    Signature d'un Mémorandum d'Entente dans le domaine de la défense    Covid-19 : Que sait-on sur le nouveau variant détecté en Afrique du Sud ?    Covid-19 : Le Portugal adopte de nouvelles mesures restrictives    Lancement de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière    Meknès : 3 ans de prison ferme pour avoir abusé d'un adolescent, malade mental !    Les réformes engagées par SM le Roi ont permis des réalisations « remarquables » en matière des droits de l'Homme    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib en vernissage à Rabat    Le processus de la création et le pouvoir des mots    «Juifs d'Orient, une histoire plurimillénaire»    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib à l'Espace Rivages    L'OMS et la FIFA s'associent contre les violences domestiques    OMS : Plus d'un demi-million de vies sauvées par les vaccins contre le Covid-19 en Europe    Feuille de route bilatérale, intérêts communs, commission mixite : l'essentiel de la rencontre entre Nasser Bourita et son homologue sierraléonais    3ème édition du Trophée Tilila: La cérémonie de remise des prix en images (Reportage)    Kia désormais représentée à Dakhla    Moncef Marzouki : « J'ai tenté une médiation entre le Maroc et l'Algérie dans le cadre de l'autonomie qui est la solution au conflit autour du Sahara »    Météo/Maroc: Pluies et chutes de neige ce vendredi 26 novembre    L'Education requiert des réformes profondes et urgentes (M. Baitas)    Benny Gantz prie pour SM le Roi à la Synagogue « Talmud Torah » à Rabat    Mbarka Bouaida élue présidente de l'Association des régions du Maroc    Réseau. Renault Commerce Maroc inaugure sa nouvelle succursale à Zenata    Mondial 2022 au Qatar : Les conditions désastreuses des travailleurs migrants    Football : Zlatan Ibrahimovic sort un nouveau livre en décembre    L'équipe nationale U23 en stage de préparation du 29 novembre au 5 décembre à Maâmoura    Botola Pro D1 / FUS-DHJ ( 2-2) : C'était surtout une affaire de corners décisifs    Football pour amputés: L'équipe nationale participe à la Coupe d'Afrique des Nations    Présidentielle libyenne : La commission électorale écarte 25 candidats dont Saïf Kadhafi    El Jadida : L'épave devenue « œuvre d'art »...    Détenus du Hirak du Rif : Le serment de Abdellatif Ouahbi    L'essentiel du programme d'action du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication    «Comme avant...» : Une exposition de Rero pour rouvrir l'espace d'art Montresso    «Zanka Contact» : Une histoire d'amour où se mêlent arts et espoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Examen des Orientations générales du PLF pour l'année budgétaire 2022
Publié dans Albayane le 18 - 10 - 2021

Sa Majesté le Roi préside à Fès un Conseil des ministres
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, dimanche au Palais Royal à Fès, un Conseil des ministres, consacré à l'examen des Orientations générales du projet de loi de finances pour l'année 2022, l'adoption d'un projet de loi organique et de nombre d'accords internationaux, ainsi qu'à des nominations aux fonctions supérieures, indique un communiqué lu par le porte-parole du Palais Royal, M. Abdelhak Lamrini.
Voici la traduction du communiqué:
« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé ce dimanche 17 octobre 2021, correspondant au 10 Rabii I-er 1443 H, au Palais Royal à Fès, un Conseil des ministres, qui a été consacré à l'examen des Orientations générales du Projet de loi de finances pour l'année budgétaire 2022, l'adoption d'un projet de loi organique et de nombre d'accords internationaux, ainsi qu'à des nominations aux fonctions supérieures.
Au début des travaux du Conseil, Sa Majesté le Roi a renouvelé Ses félicitations au nouveau gouvernement et Ses souhaits de plein succès dans ses missions nationales au service du peuple marocain pour répondre à ses aspirations et attentes légitimes.
Par la suite et conformément aux dispositions de l'article 49 de la Constitution, la ministre de l'Economie et des Finances a présenté un exposé devant Sa Majesté le Roi sur les Orientations générales du Projet de loi de finances pour l'année 2022.
La ministre a affirmé que ce Projet a été élaboré dans un contexte marqué par l'émergence de signes d'une reprise de l'économie nationale, les enseignements tirés de la gestion de la crise pandémique et le début de la mise en œuvre du Modèle de développement en tant que responsabilité nationale nécessitant la participation de toutes les énergies et forces vives du pays.
Le gouvernement a veillé à ce que le Projet de loi de finances soit un point de départ pour la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales et du programme gouvernemental.
Les Orientations générales du projet de loi de finances pour l'année 2022 reposent sur les axes suivants :
Premièrement : La consolidation des bases de la relance de l'économie nationale , à l'effet de permettre aux différents secteurs de reprendre leur dynamisme ainsi que d'améliorer leur capacité à préserver les emplois et d'en créer d'autres. Il s'agit également de la poursuite de la mise en œuvre du Plan de relance de l'économie nationale ainsi que l'opérationnalisation du Fonds Mohammed VI pour l'Investissement, la mise en place de la charte de l'investissement, l'amélioration du climat des affaires et la mise en œuvre de la loi-cadre relative à la réforme fiscale.
Le gouvernement prendra les mesures urgentes pour accompagner les jeunes en matière d'emploi, encourager les initiatives des jeunes porteurs de projets dans le domaine agricole, insuffler une nouvelle dynamique au programme « Intilaka » à travers le lancement d'un nouveau projet « Al Forssa » qui vise à financer les projets des jeunes sans conditions préalables.
Deuxièmement : Le renforcement des mécanismes d'inclusion et l'avancement dans la généralisation de la protection sociale , en tant que chantier prioritaire qui bénéficie de la Haute Sollicitude de Sa Majesté le Roi. Outre la poursuite de la mise en œuvre de la généralisation de l'Assurance Maladie Obligatoire de base au profit des travailleurs non-salariés, l'année 2022 marquera le lancement de la deuxième phase de ce grand chantier portant sur l'élargissement de la population bénéficiaire aux catégories vulnérables et pauvres, bénéficiant actuellement du Régime d'Assistance Médicale « RAMED ».
En parallèle, les mesures nécessaires seront prises pour la généralisation progressive des allocations familiales, à travers la mise en œuvre du Registre Social Unifié, une attention particulière sera accordée à l'intégration sociale des personnes en situation de handicap, en plus d'ériger la promotion de l'égalité des sexes dans divers domaines économiques et sociaux parmi les priorités de l'action gouvernementale.
Troisièmement : Le renforcement du capital humain , en prenant les mesures nécessaires visant à permettre à l'école publique de retrouver son double rôle de transfert du savoir et de promotion sociale.
Dans ce cadre, une attention particulière sera accordée à l'accélération de la généralisation de l'enseignement préscolaire, au renforcement des connaissances de base des enfants dès le primaire et au soutien de l'éducation des enfants des catégories démunies, notamment dans le milieu rural. Il s'agit également de veiller sur la réforme du système de formation des enseignants et la réhabilitation des centres de formation.
En application des Hautes Orientations Royales, le gouvernement œuvrera au lancement d'une réforme profonde du système de santé de manière à réhabiliter le secteur de la santé et accompagner le chantier de la généralisation de la protection sociale.
Quatrièmement: la réforme du secteur public et le renforcement des mécanismes de gouvernance , à travers l'accélération de la mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée, la mise en place des mesures nécessaires pour la concrétisation des dispositions de la loi-cadre relative à la réforme des Etablissements et Entreprises Publics, et l'opérationnalisation de l'Agence Nationale de la Gestion Stratégique des Participations de l'Etat.
Il en est également de l'accélération de la réforme de l'administration, à travers l'activation de la Charte des services publics et du chantier de la simplification des procédures administratives, la généralisation de l'administration numérique, ainsi que la concrétisation de la Charte de la déconcentration administrative.
Par la suite, le Conseil des ministres a adopté un projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique relative à la nomination aux fonctions supérieures.
Ce projet vise :
à ajouter les établissements suivants à la liste des établissements publics stratégiques, dont la nomination des responsables fait l'objet de délibérations en Conseil des ministres:
– L'Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis;
– L'Agence nationale de gestion stratégique des participations de l'Etat et du suivi des performances des établissements et entreprises publics;
– L'Agence nationale des eaux et forêts;
à changer la dénomination de la «Société d'investissements énergétiques», qui prendra le nom de «Société d'ingénierie énergétique»;
à ajouter trois établissements à la liste des établissements publics dont les responsables sont nommés en Conseil de gouvernement. Il s'agit des Fondations des œuvres sociales du ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, du département des Eaux et Forêts et du département ministériel chargé de la Pêche maritime.
Enfin, à supprimer l'«Office de commercialisation et d'exportation» de la liste des établissements nationaux dont la nomination de responsables fait l'objet de délibérations en Conseil de gouvernement, et ce après la publication de la loi portant dissolution et liquidation de cet Office.
Dans le cadre de la consolidation des relations de coopération et de partenariat liant le Maroc à plusieurs pays frères et amis et du renforcement de sa position aux niveaux continental et international, le Conseil des ministres a approuvé sept accords internationaux, dont quatre bilatéraux et trois multilatéraux.
Les conventions bilatérales visent la consolidation de l'aspect humanitaire dans les relations de notre pays avec des Etats appartenant à divers espaces en Europe, en Asie et en Amérique Latine. Elles concernent les domaines de l'assistance judiciaire mutuelle en matière pénale et le développement de la coopération dans les domaines des services aériens, de la culture, du sport et de la jeunesse.
Au niveau multilatéral, les conventions concernent l'adhésion du Maroc à la Charte de la renaissance culturelle africaine, l'accord pour l'établissement de « Africa Finance Corporation » (AFC), le Protocole d'amendement à la convention du Conseil de l'Europe pour la protection des personnes à l'égard du traitement automatisé des données à caractère personnel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.