Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Je suis en cours d'essai avec le Wydad Athletic Club»
Publié dans Albayane le 25 - 10 - 2021

Entretien avec Niamkey Franck Hermann, coach sportif
Romuald Djabioh
Niamkey Franck Hermann est originaire de la Côte d'Ivoire et réside au Maroc depuis près de 10 ans. Après un parcours footballistique non négligeable concernant le championnat ivoirien, il exerce de nos jours en tant que coach sportif. Ayant récemment appris sa collaboration avec le Wydad Athletic Club(WAC) de Casablanca, la rédaction Al Bayane s'est entretenue avec ce dernier. À cœur ouvert, il se livre sans détour et revient sur son parcours.
Al Bayane : Nous avons récemment appris votre collaboration avec le WAC. Pouvez-vous nous en dire plus à ce propos ?
Franck Hermann : Disons que c'est lors d'un entraînement que je suis allé rencontrer le préparateur physique du club, coach Driss. J'entraîne un joueur subsaharien du nom de Camara Cheick Ibrahim. Nous étions partis une fois à l'une de ses séances d'entraînement. Souhaitant apprendre davantage auprès du préparateur physique, je m'étais rapproché de lui… Après notre échange, il me rappela quelques temps plus tard. Depuis, je suis en cours d'essai avec le Wydad Athletic Club. J'ai commencé le 3 septembre de l'année en cours.
À l'instar du WAC, avez-vous déjà collaboré avec d'autres équipes?
Pas du tout. Je travaille plus avec les joueurs professionnels subsahariens. Je suis leur coach personnel, leur préparateur physique. Cependant, étant donné que les joueurs locaux sont également intéressés par mon travail, je collabore aussi avec la plupart d'entre eux...
Pour être coach sportif, cela requiert néanmoins d'avoir des diplômes. En avez-vous ? Si tel est le cas, dans quel institut ou organisation avez-vous été formé?
J'ai obtenu mes diplômes au Maroc à « DCF Inteligencia » durant la période 2018-2019. C'estune structure de Formation et Conseil. Mais je ne me suis pas arrêté là, dans la mesure où en marge des entraînements, j'ai continué à me former dans le domaine. Notamment avec l'organisation« Tibu Maroc ». Cette formation compte également beaucoup pour moi : elle est assortie d'un diplôme reconnu d'utilité publique.
Qu'est-ce qui justifie le choix de ce métier ? Pourquoi avoir choisi le Maroc pour l'exercer?
Disons qu'à l'époque, j'étais footballeur professionnel dans mon pays d'origine. Lorsque je suis arrivé au Maroc après avoir joué : je me suis dit qu'il fallait que je prépare l'après carrière. Aussi, outre mes qualités de joueur, j'avais déjà cette fibre qui sommeillait en moi. Je sentais le besoin de m'y mettre afin de pouvoir aider les autres à s'améliorer physiquement. C'est dans cette optique que j'ai commencé à travailler, à mettre de l'argent de côté dans le but de suivre une formation...
A la question de savoir pourquoi le Maroc ? Il bénéficie d'une renommée positive sur le plan international. Son championnat national «La Botola Pro», séduit à plus d'un titre. Sans oublier l'aspect infrastructurel qui n'est pas des moindres. C'est autant d'atouts parmi tant d'autres qui justifient ce choix. Il est vrai néanmoins que cela n'a pas été de tout bois au départ. Mais avec la passion, le travail et la persévérance, je me suis construit petit à petit. Je continue d'ailleurs en ce sens avec la grâce de Dieu.
Quel regard ont les joueurs ou personnes avec qui vous travaillez à votre sujet?
Vous savez, les nouvelles vont de bouche à oreille. Lorsque je travaille avec un sportif ou non, je m'y mets à fond. Du coup, ce dernier satisfait du travail, en parle avec ses amis ou connaissances. C'est ainsi que ma renommée se repend si bien que nombre de personnes me sollicitent. Sans oublier qu'il y a également les réseaux sociaux qui y participent énormément. Donc je peux dire qu'ils sont satisfaits et portent plutôt un jugement valorisant à mon égard.
Quels sont les différents clubs dans lesquels vous avez évolué avant de vous installer au Maroc ?
Déjà, il faut convient de rappeler que j'ai été formé au Centre de Formation Volcan Junior (1999-2006) en Côte d'Ivoire. Après ma formation, j'ai joué comme latéral droit dans des clubs tels que SOA FC en D1 (2007) ; Réveil club de Daloa en D1(2008). A ceux-ci s'ajoutent l'As Denguélé en D1, l'As Bouaflé et Songon en D2.
Quel message souhaiteriez-vous adresser auprès des autorités compétentes?
Je tiens à remercie les autorités marocaines, qui n'ont de cesse daigné de faciliter l'intégration des sportifs, en l'occurrence des subsahariens au sein de leurs structures sportives. Le Maroc dispose d'infrastructures de qualité, grâce aux efforts sans cesse renouvelés des dirigeants. Plusieurs opportunités nous sont offertes. Comment ne pas les remercier ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.