Immobilier: Les prix en hausse de 0,4% au T2    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 17 août 2022    Biden signe la loi sur la réduction de l'inflation    Selim Amallah décline une offre de l'Olympiakos    Mdiq-Fnideq: les efforts se poursuivent pour circonscrire l'incendie de la forêt "Kodiat Tifour"    Egalement influenceuse et actrice: Safia Tazi chante «Ghandirha»    «Al Majdoubia» remporte le Grand Prix du Festival Al Fida National de théâtre    Chtouka Aït Baha à l'heure du salon provincial de l'artisanat    Algérie-Espagne : Les relations commerciales toujours suspendues    Le SG de l'ONU jeudi en Ukraine pour une rencontre avec Zelensky et Erdogan    Cours des devises du mercredi 17 août 2022    Jeux de la solidarité islamique : Cinq médailles de bronze pour le Maroc    La bonne gouvernance s'étend à la société civile    Accidents de la circulation: 20 personnes décédées et 2.244 autres blessées    Forêt    Casablanca : Kidnapping, séquestration et viol : 10 ans de prison ferme pour un jeune voyou    Saisie de cocaïne à Rabat et d'ecstasy à Meknès    Jerada: trois morts par asphyxie au dioxyde de carbone dans un puits d'extraction de charbon    Découverte macabre à Fkih Ben Salah    A l'initiative du CRI : Souss-Massa se mobilise pour «Ouled Leblad»    Jerada : Trois personnes mortes asphyxiées dans un puits de charbon    Intérieur: vaste mouvement des agents d'autorité touchant 43% de l'effectif    Tunisie: la nouvelle constitution adoptée à près de 95% des voix    Universités marocaines : Grandes absentes du Classement de Shanghai    Mouvement de mutation dans les rangs des agents d'autorité, 1.819 agents concernés    Automobile : Le Maroc importe 1,1% de voitures espagnoles en 2021    Programme PRIM : 5 projets en matière de migration sélectionnés dans l'Oriental    «La Marocanité du Sahara, une vérité incontestable, le plan d'autonomie, un choix stratégique»    La tribu Ouled Dlim réitère son engagement au processus de développement régional    En attendant fin novembre prochain...    Au moins 50 morts depuis juin au Nigeria    L'armée se retire du Mali après plus de neuf ans d'intervention    Un film brésilien remporte le Léopard d'Or    La pièce « Al Majdoubia » de Sami Saâdallah remporte le Grand Prix    Casablanca / Film éducatif : « La dernière vague » décroche le Grand Prix    Khadija El Bidaouia rassure ses fans et garde espoir (VIDEO)    La Turquie annonce le départ de 5 navires supplémentaires de céréales ukrainiennes    20e édition de L'Boulevard : Le Tremplin du 23 au 25 septembre au R.U.C Casablanca    Crise sino-américaine : Mise en garde US contre les manœuvres chinoises "irresponsables"    Football : le tirage au sort de la Botola Pro D1 et D2 le 19 août    Tournoi feu Ahmed Ntifi : L'Oriental accueille la 34ème édition    Lions de l'Atlas. Adil Ramzi: «Je contacterai Ziyech, une fois nommé adjoint de Regragui»    Ligue des champions de la CAF (Dames) : L'AS FAR exemptée des éliminatoires zonales en cours (Agadir)    Immigration clandestine: L'UE alloue 500 millions d'euros pour soutenir le Maroc    Le jury du Prix international Booker 2023 présidé par la Franco-marocaine Leïla Slimani    Hakim Ziyech toujours une priorité d'Erik ten Hag    Kitesurf : La 7ème édition de «Dakhla Downwind Challenge» se poursuit jusqu'au 20 août    Afrique du Sud: Jacob Zuma bataille contre son renvoi en prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les évènements regrettables de Nador sont indissociables des causes profondes de la migration
Publié dans Albayane le 30 - 06 - 2022


Communiqué du bureau politique du PPS
Le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu, mardi 28 juin 2022, sa réunion périodique, au cours de laquelle il a examiné des questions d'ordre national et d'autres concernant la préparation du onzième congrès national du parti.
La responsabilité avérée des pays occidentaux à l'égard de l'Afrique
A l'ouverture de sa réunion, le bureau politique a examiné les évènements survenus au niveau de la clôture métallique entre les villes de Nador et de Melilla occupée, vendredi dernier, lorsque des migrants irréguliers, en provenance de pays subsahariens, munis d'armes blanches, ont tenté un passage massif, violent et organisé à travers un point de passage entre les deux villes précitées.
A ce propos, le bureau politique exprime ses forts regrets à l'égard de cet incident douloureux qui a fait de nombreux blessés graves dans les rangs des forces publiques qui s'acquittaient de leurs missions et devoirs dans le maintien de la sécurité publique et la riposte à l'assaut organisé. Le parti exprime également ses profonds regrets concernant les décès et les blessés enregistrés dans les rangs des migrants assaillants. Il considère ces derniers comme des victimes des situations qui sévissent dans de nombreuses régions de notre continent africain et qu'exploitent les mafias de la migration et les réseaux de la traite des êtres humains. Dans ce cadre, le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme souligne les efforts indéniables, unanimement reconnus, déployés par notre pays dans le traitement des questions de la migration en provenance des pays de notre continent africain. Le Maroc agit en cela sur la base de ses convictions en la solidarité interafricaine et de l'importante responsabilité qu'il assume au sein de l'Union Africaine dans ce domaine. Ces efforts trouvent notamment leur concrétisation dans les mesures d'intégration des immigrés résidents sur le territoire national ainsi que dans la prise en charge de la mise en échec de toute infiltration ou de départ massif des migrants vers l'Europe à travers les points de passage et plus précisément à travers les deux villes occupées de Sebta et Melilla.
Le Parti du Progrès et du Socialisme rappelle à ce propos que la contribution de l'Union Européenne, qui est directement concernée par la question, n'est pas au niveau requis. Le Parti souligne à ce propos que la migration d'Afrique vers l'Europe, provoquée par les situations dramatiques que vivent les pays et les peuples africains, est un problème profond où des facteurs historiques, politiques, économiques et sociaux trouvent leur jonction. En effet, c'est aux pays occidentaux qu'incombe une responsabilité historique claire et directe dans ce domaine, qu'il ne faut ni omettre ni occulter, en particulier de la part des milieux qui estiment faire partie des partisans de la démocratie, du progrès et des droits de l'homme en tant que valeurs universelles.
Et ce sont ces éléments dont il faut tenir compte en toute objectivité et avec courage de la part de ces milieux au lieu d'exploiter de tels évènements et drames pour mener des campagnes tendancieuses contre le Maroc, qui est une partie fondamentale des solutions et nullement une partie du problème.
Dans ce cadre, le bureau politique a salué toutes les initiatives prises par le groupe parlementaire du progrès et du socialisme, dans le but de permettre au gouvernement d'exposer les tenants et les aboutissants de l'incident et de mettre en échec toutes les tentatives d'exploitation tendancieuse des scènes et des drames regrettables que nous avons tous suivi et qui requièrent beaucoup d'efforts de la part de nos forces de sécurité afin de faire preuve de retenue même en face d'un assaut aussi grave.
Hausse des prix des carburants : le gouvernement doit sortir de ses approches figées
Sur un autre plan, le bureau politique a enregistré l'initiative du gouvernement d'augmenter le soutien accordé aux professionnels du transport routier de 40% concernant la quatrième tranche devant être accordée au cours du mois de juillet prochain. Il souligne dans le même temps que cette mesure ne dispense pas pour autant le gouvernement de la nécessité de prendre d'autres mesures plus fortes, plus profondes et globales, compte tenu de la persistance de la conjoncture actuelle marquée par la hausse des prix des carburants et de la majorité des produits de base et de consommation et des matériaux de construction et autres.
Dans ce cadre, le bureau politique a pris note, positivement, de la confirmation par de nombreux experts en économie des propositions avancées par le Parti du Progrès et du Socialisme en ce qui concerne les mesures qui peuvent être prises par le gouvernement pour alléger le fardeau de la cherté des hydrocarbures sur l'économie et l'ensemble des citoyennes et des citoyens. Il s'agit notamment des mesures relatives à la diminution de la taxe intérieure de consommation (TIC) applicable aux produits énergétiques et aux bitumes et de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) à l'importation. Il s'agit aussi d'inciter les sociétés d'hydrocarbures à qui profite cette situation à réduire leurs bénéfices exorbitants sur la distribution des carburants.
A cette occasion, le bureau politique exhorte de nouveau le gouvernement à dépasser rapidement ses approches figées et à tenir compte des potentielles conséquences fâcheuses de la détérioration de la situation sociale et de la dégradation du pouvoir d'achat de l'ensemble des citoyennes et des citoyens. Cela est d'autant plus nécessaire que nous sommes à la veille de l'Aid Al Adha et de la période estivale avec tous les dangers qu'elle comporte relatifs à la rareté des eaux en milieu rural et aux perturbations éventuelles au niveau de l'approvisionnement en eau potable de nombreuses villes, outre les charges liées à la prochaine rentrée scolaire pour les familles marocaines.
Poursuite des préparatifs du 11ème congrès national
Au niveau de la vie interne du parti, le bureau politique a examiné les rapports relatifs aux travaux réalisés par la commission nationale préparatoire et les commissions thématiques, dans le cadre de la préparation du onzième congrès national qui se tiendra à la mi-novembre prochain. Il a également pris connaissance des travaux programmés par ces commissions, dont l'organisation à distance d'une série de débats ouverts en ce qui concerne les deux commissions du document politique et des statuts. Dans le même cadre, le bureau politique a souligné la nécessité pour les sections du parti de dynamiser les actions du renouvellement des cartes d'adhésion et de leur distribution.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.