Le sport est un vecteur de rapprochement des peuples, affirme l'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud    Israël détruit l'immeuble des médias à Gaza    Deux tornades frappent la Chine : le bilan passe à 12 morts    Frappe aérienne à Gaza: 10 membres d'une famille tués    Une sûreté sur tous les fronts: La DGSN fête son 65 anniversaire    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Exploration de l'espace : la Chine réussit à poser un robot sur la planète Mars    Heure légale: retour à GMT+1 le dimanche 16 mai à 02H00    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le Gunner déchu, Matteo Guendouzi, annoncé de retour en France    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conférence internationale sur la Science, la technologie et l'innovation : Le Maroc sur la voie de l'économie du savoir
Publié dans Albayane le 19 - 06 - 2011

Le Maroc a fait le choix de l'innovation pour accélérer son développement et s'inscrire durablement dans l'économie du savoir, en s'engageant à définir une véritable stratégie pour l'innovation intitulée “Initiative Maroc Innovation”, a souligné jeudi le ministre de l'Industrie, du commerce et
des nouvelles technologies, Ahmed Réda Chami, à l'ouverture, jeudi à Rabat, des travaux de la Conférence internationale sur la Science, la technologie et l'innovation (GIST) dans les pays arabes, musulmans et à majorité musulmane.
“L'objectif à moyen terme est de positionner le Maroc dans le club des pays producteurs de technologies, de permettre l'éclosion d'une économie à forte valeur ajoutée et de renforcer l'image du Maroc au niveau international, et donc son attractivité pour les investissements”, a-t-il précisé à l'ouverture de la Conférence internationale sur la Science, la technologie et l'innovation (GIST) dans les pays arabes, musulmans et à majorité musulmane. A plus long terme, “il s'agit de préparer dès aujourd'hui des relais de croissance pour notre économie”, rappelant que l'initiative “Maroc innovation” s'est fixée comme objectifs de produire 1000 brevets marocains et créer 200 start-up innovantes à l'horizon 2014, a ajouté M. Chami.
Pour sa part, le ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, Ahmed Akhchichine a indiqué que “la science, la technologie et l'innovation représentent le socle des priorités de notre système éducatif, en général, et de notre enseignement supérieur et universitaire en particulier”.
La formation dans les filières scientifiques
“Orienter les deux tiers des étudiants marocains vers des filières scientifiques, technologiques et professionnelles est un objectif en voie d'être atteint”, a-t-il relevé.
Le ministre a noté que “le fait de mettre la recherche nationale au service du développement socio-économique est une orientation majeure de la stratégie nationale pour le développement de la recherche scientifique à l'horizon 2025”. Cette orientation a été confirmée et concrétisée à travers le programme d'urgence 2009-2012.
De son côté, le secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, Omar Fassi-Fehri, a relevé que “l'information et le savoir apparaissent de plus en plus comme actifs principaux et créateurs de richesse”.
Il a affirmé à cet égard que les progrès technologiques du 20ème siècle ont transformé la majeure partie du travail créateur de richesses d'une base “physique” à une base “connaissance”, notant que la technologie et le savoir sont maintenant les facteurs clés dans le processus de production.
Protection de la propriété industrielle
Pour la secrétaire d'Etat américain adjointe pour les affaires océaniques, environnementales et scientifiques, Mme Kerri-Ann Jones, qui conduit la délégation US, cette conférence s'inscrit dans le sillage des réunions consultatives de l'initiative GIST qui ont eu lieu à Alexandrie en Egypte en 2010 et Kuala Lumpur en Malaisie en février dernier. Elle constitue une occasion pour nouer des contacts entre experts, chercheurs, scientifiques et décideurs politiques de différents horizons.
Cette initiative représente l'une des principales actions développées pour réaliser la vision du président Barack Obama d'améliorer la prospérité économique dans la région MENA et dans le monde entier grâce à l'innovation scientifique et technologique.
Mme Jones a estimé que le renforcement de l'accès à l'éducation et aux nouvelles technologies de l'information constitue un vrai défi de l'avenir des nations, relevant à cet effet que la promotion de l'information requiert la conjugaison des efforts des acteurs privés et publics, notamment à travers la gestion des risques et la protection de la propriété industrielle.
La présidente et chef exécutif de la Fondation de recherche et de développement civil (CRDF), Mme Cathleen A. Campbell a souligné, pour sa part, que l'initiative GIST vise à partager les expériences avec les pays arabes et musulmans en vue d'identifier les défis et les solutions pour le bienfait des citoyens de ces Etats.
Il s'agit de mener une réflexion dans les domaines de l'énergie, la santé, la technologie et l'éducation et aboutir à une réelle interaction entre les acteurs qui peuvent apporter des solutions et ceux qui vont utiliser ces nouvelles technologies, a-t-elle dit.
Organisée en collaboration entre le département de l'Enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique et la fondation CRDF, cette conférence de deux jours est marquée par la participation de 25 pays de la région MENA et de l'Afrique Australe et de l'Asie centrale, en plus des Etats Unis d'Amérique.
Elle se veut un laboratoire des idées et des expériences réussies aux niveaux national, régional et international et un forum pour tisser des partenariats entre les différents participants en vue d'intensifier des projets de développement durable et de concilier entre le développement économique et les besoins des marchés du travail.
Plusieurs ateliers seront organisés, à cette occasion, relatifs notamment à la création d'un climat favorable à l'innovation et au financement de l'innovation et des entreprises innovantes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.