Liban: un enfant sur trois traumatisé un an après l'explosion (ONU)    Tunisie : l'Egypte exprime son «plein soutien» au président Saïed    Evolution du coronavirus au Maroc. 8 760 nouveaux cas, 642 683 au total, mardi 3 août 2021 à 16 heures    L'ex-président de la CAF, Issa Hayatou, suspendu un an de toute activité relative au football par la FIFA    Marché du travail: Cinq régions abritent 72,1% des actifs de 15 ans et plus (HCP)    Covid-19 : Les cas critiques ont doublé en deux semaines    Attaque du pétrolier israélien: Washington pour une «réponse collective», Téhéran répondra à tout «aventurisme»    Tunisie: Saied poursuit la purge des ministres et les arrestations de députés    Maroc / USA : La coopération militaire prend son rythme de croisière    Mobilité électrique : signature d'un accord de transfert de technologie Maroc-Brésil    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de l'actrice feue Fatima Regragui    Le Maroc reçoit un million de doses du vaccin Sinopharm    Sinopharm : Le Maroc reçoit un million de doses    Visa for Movie Rabat: Une énième manifestation artistique reportée    SPECIAL MRE. Loin des yeux, près du cœur    Maroc-Algérie : Cette presse algérienne qui dédaigne la voie de l'apaisement !    JO 2020: le roi Mohammed VI félicite Soufiane El Bakkali    Elections professionnelles. Le rendez-vous du 6 août    Pegasus : Ali Lmrabet, faux-monnayeur éhonté et fainéant complotiste    Performance mensuelle: la Bourse de Casablanca termine juillet en baisse    Tokyo 2020/Athlétisme: Le Marocain Soufiane Boukentar éliminé du 1er tour de 5.000 m    Covid-19 : l'Espagne prolonge son dispositif social pour les plus vulnérables    France: recrudescence des cas de Covid-19 et pression sur le système hospitalier    JO-2020: Le programme du mercredi 4 août (en heures GMT):    Parution. Le Manifeste: un voyage au bout des risques    Tokyo 2020 : Grave affaire politique, l'athlète Krystina Tsimanouskaya menacée de prison en Biélorussie    Mobilité électrique : un accord de transfert de technologie conclu entre le Maroc et le Brésil    Politique : Chabat quitte l'Istiqlal    JO-2020 / 3000 m steeple : Soufiane El Bakkali, un champion en or    Merci Soufiane    Niger : quinze militaires tués et six portés disparus après une attaque    Madagascar : nouvelles interpellations après un coup d'Etat déjoué    Le drapeau marocain illumine des édifices emblématiques du Monde    Des projets pilotes pour l'artisanat : Deux «Centres d'excellence» pour le Tapis et la Poterie    Inclusion financière : BAM met les bouchés doubles    Mobilité électrique : un plan directeur national en gestation    ONU : L'allaitement maternel est essentiel pour éliminer la malnutrition des enfants    Phishing et applis de messagerie Kaspersky fait le bilan et et présente ses recommandations état des lieux    Covid-19: le télétravail s'impose de nouveau    JO 2020. Abdellatif Sadiqui qualifié pour les demi-finales du 1500 m    Visite guidée: voyage au cœur du Marrakech de l'art (Partie II)    OPCVM : Plus de 939 MMDH de souscriptions en 2020    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à l' »Etat islamique » s'activant dans la région de Marrakech-Safi (BCIJ)
Publié dans Aldar le 22 - 06 - 2021

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a réussi, tôt mardi matin, à démanteler une cellule terroriste affiliée à l'organisation dite « Etat Islamique » (EI) composée de quatre extrémistes, âgés de 22 à 28 ans, qui s'activaient dans la commune rurale de Sidi Zouine relevant de la Région de Marrakech-Safi.
Cette opération s'inscrit dans le cadre des opérations sécuritaires visant à lutter contre les menaces terroristes et mettre en échec les plans destructeurs qui guettent la sécurité et la stabilité du Royaume en vue de porter gravement atteinte à l'ordre public, indique un communiqué du BCIJ.
Les opérations de recherche sur le terrain et le suivi technique ont permis de recueillir des renseignements précis sur le projet terroriste du chef de cette cellule qui ambitionnait de mettre œuvre les agendas des organisations terroristes internationales pour attaquer des cibles et des sites à l'intérieur du Royaume, ajoute la même source. Cet individu planifiait de rejoindre les camps de l'organisation de l'Etat Islamique dans la région du Sahel après avoir tissé des liens avec un dirigeant au sein de cette organisation portant la nationalité d'un Etat étranger et résidant à l'étranger, qui lui a demandé de rejoindre les camps de combats relevant de « Daech » dans le but d'effectuer un entrainement sur la fabrication d'explosifs et le choix des cibles terroristes, poursuit-on de même source.
Les investigations menées ont révélé que « l'émir » de cette cellule terroriste a mis à profit ses compétences dans le domaine de la soudure pour fabriquer des armes blanches et des engins explosifs. Il a effectué des tests pour la confection et l'utilisation de ces matières explosives, avant d'acquérir des produits chimiques qui entrent dans la fabrication de ces engins dans un local commercial à Marrakech et ce dans le cadre de la préparation de son projet terroriste à l'intérieur du Royaume.
Après le parachèvement des opérations d'embrigadement et de mobilisation et l'adhésion complète à ce projet terroriste, les membres de la cellule ont décider de passer à l'étape d'exécution des plans destructeurs ayant fixé comme cibles instantanées des établissements vitaux et des sites sécuritaires, outre l'identification de personnes à tuer à l'aide de l'arme blanche, selon le modus opérandi propre au groupe terroriste Daech, ajoute le communiqué.
Les recherches et investigations ont révélé que les membres de cette cellule terroriste comptaient sur l'embrigadement d'enfants dans le but de diffuser et de généraliser la pensée extrémiste, à travers des rencontres destinées à des mineurs à Sidi Zouine pour les endoctriner et leur apprendre les fondements de l'esprit extrémiste selon la méthode « les lionceaux de la Khilafa », adoptée par l'organisation « Daech ».
Les perquisitions et le ratissage technique effectués dans les domiciles des individus interpellés et dans un local annexe au domicile suspect principal ont permis la saisie d'armes blanches de différentes tailles, de matériels informatiques, d'une machine de soudure et de substances chimiques suspectées d'être utilisées dans la fabrication d'engins explosifs. Il s'agit de 50 kilogrammes de nitrate d'ammonium, de 3 kilogrammes de sulfate de potassium, de 4 boîtes contenant des substances toxiques et de 3 sacs de 800 grammes contenant des poudres chimiques suspectes ainsi que des fils électriques et une balance.
Les officiers du BCIJ ont constaté la présence sur une porte en fer du domicile de l'un des mis en cause un symbole qui ressemble à l'étendard de l'organisation terroriste « Daech ».
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête judiciaire menée par le BCIJ sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les ramifications régionales et internationales des membres de cette cellule terroriste, ainsi que tous les projets terroristes qu'ils ont planifiés, et d'identifier tous les complices éventuels impliqués dans ce projet terroriste, note le communiqué.
Cette opération sécuritaire confirme la poursuite de la recrudescence des menaces terroristes qui guettent la sécurité du Royaume et la sûreté des citoyennes et citoyens, ainsi que l'obstination des individus imprégnés de l'idéologie extrémiste à exécuter des projets terroristes sous la bannière de l'organisation terroriste « Daech », conclut le BCIJ.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.