Belgique : Emeutes à Bruxelles après le match contre le Maroc    Mondial-2022 : La Croatie s'impose face au Canada (4 buts à 1)    Haro sur les erreurs du passé !    Salé / Conseil communal: Mobilisation de 14 MMDH pour le renforcement des infrastructures    Rabat-Salé-Kénitra : Accompagnement des associations en matière de démocratie participative    Casablanca : 7ème édition de la Journée de consultations médicales gratuites    Mondial2022: Apothéose historique du Maroc contre la Belgique    Mondial 2022 / Belgique vs Maroc (0-2) : Les Lions de l'Atlas auteurs d'un exploit monumental et historique    Dakar abritera du 11 au 13 décembre la 54è Assemblée générale de l'AFRAA    Covid-19: nouveau bilan du ministère de la Santé    Prisons : le nombre de détenus en France atteint un record inédit    Covid-19 au Maroc : 101 nouvelles infections et aucun décès ce dimanche    Silence assourdissant dans les ruelles de Rabat    Japon : La Moroccan Night célébrée à l'ambassade du Maroc    Mourad Fedouache vainqueur du prime final de Dream Artist de 2M    Le Costa Rica surprend et s'impose face au Japon    Le Parlement arabe examine les développements de la situation en palestine    Maroc - Belgique : le onze de départ des Lions de l'Atlas    Rabat, capitale du patrimoine culturel immatériel mondial du 28 novembre au 3 décembre    France : 49.3, l'article qui muselle l'Assemblée Nationale    Le Tourisme reconnecte Marocains et Israéliens    Mort d'un casque bleu marocain en République centrafricaine: Le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU expriment leurs condoléances au Royaume    Maroc – Belgique: la compo des Lions de l'Atlas    Migration : Les entrées irrégulières en Europe au plus haut depuis 2016    Spoliation immobilière. Le ministère de l'Intérieur muscle son dispositif de lutte contre le phénomène    Voici les prévisions météorologiques pour dimanche 27 novembre 2022    Femmes: Le MEF adhère à la campagne contre la violence    Niamey: le président du Niger reçoit Ryad Mezzour, porteur d'un message du roi Mohammed VI    Précieux conseils de connaisseurs pour investir au Maroc    Italie: une dizaine de personnes disparues après un glissement de terrain    Rapatriement de mineurs marocains: Le juge décide de poursuivre Mateos et Deu    Investissement. Saâd Bendidi vers la passe de trois    Niger-Maroc: Mohamed Bazoum reçoit un message du Roi Mohammed VI    Attijariwafa bank lance son nouveau Business Game « Attijari Startup Game »    Mondial-2022: l'Argentine bat le Mexique (2-0) et se relance    Magazine : Décibels, ouïe c'est cela    Exposition : La Terre mère de Wafaa Mezouar    Arts de la scène : Riche dérive casablancaise    Mouvement populaire. Mohamed Ouzzine succède à Mohand Laenser (vidéo)    Chakib Benmoussa reçu par les autorités maliennes    Covid-19: le bulletin du samedi sur la situation épidémiologique    France : le 49.3 ou la lente agonie de la démocratie parlementaire    Parution de l'ouvrage « Le Maroc, Israël et les Juifs marocains » de Jamal Amiar    Ouzzine élu nouveau secrétaire général du MP    Le coût global de la violence à l'égard des femmes est estimé à 2,85 MMDH    La mise en vente des armes aux USA est une « très mauvaise idée », selon Biden    « Lalla Moulati » : Neta Elkayam chante pour les femmes    Festival Handifilm. « Le cinéma comme levier d'autonomisation » au cœur de la 15e édition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le quota du Maroc réduit de 6400 pèlerins suite à une décision saoudienne d'une baisse de 20%
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 24 - 06 - 2013

Le ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Ahmed Taoufiq, a annoncé lundi, que le quota du Royaume du Maroc pour le Hajj de cette année (1434/2013) sera réduit de 20% , soit 6400 pèlerins, dont 5662 de la campagne supervisée par le ministère et 735 de la part réservée aux agences de voyage, le nombre total de pèlerins passant ainsi de 32.000 initialement prévus à 25.600.
Cette réduction fait suite à une décision des autorités saoudiennes de baisser de 20% le nombre des pèlerins en provenance de l'ensemble des Etats arabes et islamiques, en raison des travaux d'extension de la grande mosquée de la Mecque.
Lors d'une rencontre avec les représentants de la presse nationale, M. Taoufiq a expliqué que, dans un souci d'objectivité et d'équité, ce nombre sera ponctionné des listes des plus jeunes, hommes et femmes, et plus précisément celles et ceux nés en 1961 et années suivantes pour la campagne officielle, en tenant compte des cas de conjoints voyageant ensemble et sans toucher à la part des personnes âgées et de leur compagnons (15% ). Ce critère d'âge (le moins âgé) sera également appliqué aux pèlerins faisant partie du quota réservé aux agences de voyage, a-t-il précisé.
Les pèlerins dont les noms seront supprimés des listes de cette année, dans le cadre de cette opération, seront informés par les Walis et gouverneurs, a ajouté le ministre, qui a fait savoir que la révision des listes se fera au niveau des préfectures et provinces, avec des taux qui varieront, par conséquent, en fonction de la pyramide des âges.
Le ministre a affirmé que les pèlerins qui ne partiront pas cette année en raison de cette révision seront prioritaires l'année prochaine, sachant qu'il ne leur sera demandé de payer aucun montant supplémentaire, qu'il s'agisse du prix du billet d'avion, des frais de séjour ou des frais de déplacement à l'intérieur du territoire saoudien.
Le ministère, a indiqué M. Taoufiq, contactera les autorités saoudiennes dans les plus brefs délais pour savoir si cette mesure s'appliquerait également l'année prochaine (1435), dans lequel cas les mêmes conditions et critères seront appliqués aux candidats au pèlerinage issus de la loterie en cours.
Les autorités saoudiennes avaient annoncé dimanche que nombre des pèlerins étrangers autorisés à se rendre, au début d'octobre, à la Mecque pour accomplir le pèlerinage annuel a été réduit de 20% en raison des travaux d'extension des lieux saints.
Selon le ministre saoudien du Hajj, Bandar Hajjar, qui a qualifié cette décision d'"exceptionnelle et temporaire", le nombre des pèlerins venant de l'intérieur du Royaume d'Arabie Saoudite a été réduit de 50% .
Selon le responsable saoudien, les travaux d'extension en cours à la Grande mosquée de La Mecque devraient ajouter 400.000 m2 et porter la capacité d'accueil du site à 2,2 millions de personnes, rassemblées en même temps. L'esplanade de la Grande mosquée de La Mecque, qui s'étend sur 368.000 m2, a actuellement une capacité d'accueil de quelque 1,5 million de fidèles.
En principe, chaque pays musulman a droit à un quota de 1.000 pèlerins pour un million d'habitants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.