Réforme électorale : les très attendus amendements dès la semaine prochaine    Mustapha Ramid démissionne du gouvernement pour « raisons de santé »    L'ONCF dévoile ses résultats    Evolution du coronavirus au Maroc : 480 nouveaux cas, 482.994 au total, vendredi 26 février 2021 à 18 heures    Les Golden Globes remettent leurs prix sans public ni tapis rouge    Nouveauté Peugeot Landtrek : un pick-up qui sort ses griffes    Le Maroc adhère à l'Organisation islamique pour la sécurité alimentaire    Le Maroc pourrait recevoir un don de vaccins de la part d'Israël    Russie : Washington n'acceptera «jamais» l'annexion de la Crimée, affirme Joe Biden    Rapport du renseignement américain : MbS accusé d'avoir «validé» le meurtre de Jamal Khashoggi    Le MAS présente son nouvel entraîneur, Miguel Angel Gamondi    Le WAC à Ouagadougou en quête d' une seconde victoire en Ligue des champions    Le président de la FIFA exprime ses remerciements à S.M le Roi    HCR / JICA: Un projet de 275.000 $ pour soutenir les réfugiés au Maroc en contexte de Covid    Percevoir le cannabis tout autrement    Une rareté en trompe-l' oeil    Immigration : un réseau qui faisait passer des migrants pour des sahraouis démantelé    DGAPR : les détenus impliqués dans les événements d'Al Hoceima sont en bonne santé    Le vice-président du Mali salue le rôle joué par le Maroc dans le processus de transition de son pays    Premier Colloque international de linguistique à Marrakech    "Biggie " , le géant éphémère du rap par ceux qui l' ont connu    Plus de 25.000 pièces archéologiques seront mises à la disposition des étudiants et du grand public    L'ONU demande la libération immédiate de tous les détenus du Hirak en Algérie    Administration pénitentiaire: Reprise exceptionnelle des visites familiales au profit des détenus du 1er mars au 12 avril    Réunion vendredi du Conseil de gouvernement    Tanger Med : tous les indicateurs de l'activité portuaire sont au vert au 4ème trimestre 2020    Casablanca : Proparco, BMCI et ARMA s'allient pour la propreté urbaine    Harcèlement sexuel : des voix réclament une enquête sur le gouverneur de New York    Questions à El Ec-Cherif Larkem Directeur régional de l'agriculture    DGSN: opération sécuritaire à l'Agdal, au centre de Rabat    TPE : un nombre record de faillites en 2020    Transport touristique : un encours de crédits de plus de 5 MMDH    CAN U20 Mauritanie : Maroc-Tunisie pour une place en demi-finales    Des leaders politiques et élus internationaux adressent une lettre à Joe Biden pour appuyer la décision US reconnaissant la souveraineté du Maroc sur son Sahara    «Yawmiat Kaen Osabi», nouveau-né de Loubna El Manouzi chez «Mokarabat»    Rencontre autour d'une publication : «Pour une Maison de l'histoire du Maroc» dotée d'un savoir accessible à l'esprit de tous    ALM en visite à El Guergarat    Vaccination au Maroc: un bilan encourageant avec plus de 3 millions de personnes vaccinées    Un immense tour d'une ville en pleine mutation : Dakhla change de visage    Eau potable : Lydec annonce une perturbation du service dans certaines zones de Casablanca    Le partenariat Maroc-CCG, un noyau solide pour un nouvel ordre arabe    Victoire de l'eurocentrisme fiscal    Iran-AIEA : Téhéran commence la restriction des inspections nucléaires    Gianni Infantino salue l'engagement du roi Mohammed VI en faveur du développement du football au Maroc    Les Lionceaux avec la Côte d'Ivoire dans le groupe A    Le MAS présente son nouvel entraineur, l'Argentin Miguel Angel Gamondi    Le MAT limoge son entraineur Younes Belahmar    Une Maison de l'Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le CESE recommande le maintien des personnes âgées au sein de la famille
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 31 - 08 - 2015

La situation des personnes âgées au Maroc a fait l'objet d'un récent rapport du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE).
Elaboré suite à une auto-saisine du Conseil formulée par la commission permanente en charge des affaires sociales et de la solidarité, l'examen des données existantes a permis de souligner plusieurs défis auxquels sont confrontés les personnes âgées. Une franche de la société marocaine qui constitue 10 % de la population marocaine.

Parmi ces défis mis en avant par le CESE, le fait que seul 1/5-ème des personnes âgées dispose d'une couverture sociale et médicale.
Aussi peu ont accès aux soins, et leur dépendance physique et financière augmente, dans un contexte où la prise en charge de ces personnes dans le cadre familial est menacée, notamment par la nucléarisation croissante des ménages.
Dans ce cadre, le CESE met en exergue, «l'aménagement actuel inadapté de l'espace public urbain qui ne favorise ni la mobilité, ni une vie sociale épanouie pour les personnes âgées (système de transport et de transit inapproprié, état des trottoirs, toilettes publiques, bancs dans les parcs et grandes artères, loisirs, etc...)».
Le Conseil souligne également l'inadéquation des infrastructures des centres d'accueil aux spécificités des personnes âgées ainsi que le manque de qualification et de motivation de leur personnel.
En s'appuyant sur le recueil et l'analyse des informations disponibles, l'écoute de plusieurs parties concernées ainsi qu'un benchmark des expériences étrangères de cinq pays dans ce domaine, le CESE a présenté plusieurs recommandations.
Il est question d'élaborer «une politique publique intégrée de protection des personnes âgées, dotée des moyens d'accompagnement et d'évaluation, qui prenne en considération leurs droits en termes de dignité, de participation et d'inclusion sociale».
Le Conseil appelle en premier lieu à généraliser la retraite dans le cadre de la réforme globale des régimes de retraite, à assurer l'extension de la sécurité sociale et de la couverture médicale aux personnes âgées, notamment au profit de celles aux revenus modestes, proposant pour ces dernières la création d'un «minimum vieillesse» dans le cadre du fonds de cohésion sociale.
Le CESE considère que le maintien au sein de la famille des personnes âgées doit être privilégié chaque fois que cela est possible, et que la prise en charge totale en institution ne doit être que le dernier recours, recommandant, dans ce cadre, de soutenir le placement familial en milieu rural, au profit des personnes âgées sans liens familiaux ou en situation d'abandon.
Le Conseil prône aussi la mise en place de structures d'accueil adaptées, la formation d'aidants-familiaux spécialisés, le développement de la gérontologie et la gériatrie et la mise en place de prestations d'accueil de jour au profit des personnes âgées.
En matière d'accessibilité, le CESE propose la révision des lois relatives aux constructions de manière à garantir l'accès, la sécurité et la circulation des personnes âgées.
S'agissant des personnes âgées résidant à l'étranger, le CESE appelle à les soutenir et à les accompagner, notamment en entreprenant auprès des gouvernements des pays d'accueil la révision des conventions bilatérales ayant trait aux droits des MRE, notamment en matière de santé, de logement, de couverture socio-médicale et de transfert de la pension de retraite en cas de retour dans leur pays d'origine.
Le Conseil propose également de faire annuellement du 1-er octobre, journée internationale des personnes âgées, une journée de réflexion et d'évaluation de la situation des personnes âgées au Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.