Selon « Enjeux stratégiques », la communauté mondiale condamne fermement l'enrôlement d'enfants soldats par le polisario    Témara : Coup d'envoi d'un projet sur le renforcement des capacités des femmes    CAN. Lions de l'Atlas: Bounou de retour, Fajr et Hakimi toujours absents    Coronavirus/Maroc : 88 nouveaux cas admis en REA en 24H    Le Maroc réitère sa solidarité totale avec les Emirats Arabes Unis suite à l'attaque des Houthis contre Abou Dhabi    Climat : Des jeunes leaders marocains à l'honneur dans le cadre d'une campagne lancée par l'ONU    Mali: Un militaire français tué dans une attaque contre un camp de l'opération Barkhane à Gao    Essaouira : Le programme complémentaire de réhabilitation de Mogador, objet d'une visite ministérielle    Crise ukrainienne : Evacuation des familles du personnel de l'ambassade US en Ukraine    Images animées : Après 35 ans de gloire, le GIF est ringardisé    Italie: Berlusconi renonce à briguer la présidence    Alger au fond de l'isolement!    Cameroun: Au moins 16 morts dans un incendie "accidentel" dans une discothèque de Yaoundé    La femme marocaine traditionnelle à l'honneur    Omicron : Voici la partie du corps où le variant frappe en premier    Le Maroc, premier pays de destination de l'émigration française en Afrique    Eliminatoires Mondial Costa Rica : Les sélections féminines marocaine et sénégalaise font match nul    Club des Avocats au Maroc : Plainte déposée contre Hafid Derradji    Tayeb Hamdi : Le sous variant BA.2 d'Omicron nécessite plus de vigilance que d'inquiétude    Covid: Record quotidien d'infections en Russie pour le troisième jour consécutif    Le lac Aguelmam Azegza près de Khénifra accueille la 5e édition du «Ice Swim in Morocco»    Invité d'Info Soir, Rachid Benzine dit tout sur son nouveau livre « Voyage au bout de l'enfance » (Vidéo)    Températures prévues pour le lundi 24 janvier 2022    Casablanca : Le centre de santé Oum Keltoum-Al Walaa inauguré    Remontada spectaculaire des Rojiblancos face à Valence    BAM: Les indicateurs hebdomadaires en 5 points clés    Halilhodžić : le match contre la RD Congo, ce sera du 50-50    CAN 2021 : 12 cas positifs au Covid-19 dans la sélection des Comores    Covid-19: Pékin dépiste un quartier entier, à deux semaines des JO-2022    Covid-19: le sous variant BA.2 nécessite plus de vigilance que d'inquiétude (expert)    Togo. La charte des partis politiques change    Sahara marocain: le SG de l'ONU réaffirme la centralité du processus politique onusien    Magazine : Saïd Afifi, âme de déconstruction massive    L'Humeur : Quand échoppe trouve carouble à son battant    Open d'Australie: Nadal trop fort pour Mannarino (VIDEO)    Novak Djokovic veut jouer l'Open d'Australie en 2023    Les Etats arabes du Golfe cherchent à « restaurer la confiance » avec le Liban m    Une ONG américaine dénonce l'utilisation des enfants-soldats dans les camps de Tindouf    Législatives à Chypre-Nord sur fond de crise économique    Manger ou se chauffer ? Le choix cornélien de Britanniques face à l'envolée des prix    Maroc/Météo : temps assez froid et faibles pluies par endroits ce dimanche 23 janvier    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Sahara. Guterres: « Il est dans l'intérêt de tous de résoudre une fois pour toutes ce différend »    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Brésil: les défilés du carnaval de Rio de Janeiro reportés en avril pour cause de pandémie (officiel)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tanger : Exposition collective de trois jeunes artistes-peintres
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 06 - 2011

Ayant en commun leur amour pour les arts plastiques, les trois plasticiens Karim Kharbaoui, Saïd Yaghfouri et Mohamed Menguit représentent une nouvelle génération d'artistes. Organisé par la Fondation Cherkaoui pour l'art contemporain, le vernissage de leur exposition collective a eu lieu, vendredi 3 juin, à la galerie Ochtar, sous le thème «Les empreintes artistiques».
Les trois artistes-peintres y exposent leurs dernières œuvres, qui réaffirment une convergence de leurs visions de la réalité sociale. «C'est une exposition collective de nos trois artistes dont les talents ne sont plus à prouver. Elle présente des œuvres récentes qui invitent le public à un magnifique voyage avec une rencontre salutaire entre l'art contemporain et nos racines», indique Aziz Cherkaoui, président de la Fondation organisatrice de cet événement.
Ayant découvert leur passion pendant leur enfance, ces trois jeunes plasticiens ont réussi, depuis, à développer leurs compétences en arts artistiques. Natif de Tétouan, l'artiste Karim Kharbaoui a étudié aux beaux-arts de sa ville natale, avant de partir poursuivre ses études à Paris. Ayant commencé à exposer pendant sa vie estudiantine, l'artiste présente, au cours de cette exposition, ses toiles, faisant découvrir son spiritualisme, l'ésotérisme et le mysticisme qui sont source de son inspiration. Comme à son habitude, Karim Kharbaoui cherche à y réaffirmer sa puissance créatrice grâce à ses différents motifs sous forme d'écritures, symboles, chiffres, couleurs, etc. ayant un message commun et précis à transmettre au public.
Quant au jeune artiste et sculpteur tangérois Mohamed Menguit, il réussit encore une fois grâce à ses peintures aussi bien figuratives qu'abstraites à montrer la fragilité et la force du trait, l'intensité et le reflet des couleurs. Ayant débuté dans l'encadrement de tableaux, cet artiste autodidacte se dit que son ancien métier lui a permis de côtoyer un nombre important d'artistes-peintres et sculpteurs marocains.
Sa sculpture, qui se trouve au centre de cette exposition, montre l'influence du grand artiste tangérois défunt, Mohamed Drissi, avec qui, «j'ai travaillé dans son atelier pendant ses derniers temps de sa vie», confie cet artiste. Né à Béni Mellal, Saïd Yaghfouri, troisième jeune artiste participant à cette exposition, se distingue, selon les critiques d'art, par «une sensibilité extrême». Ses nouvelles toiles montrent que ce diplômé des beaux-arts du lycée Les Orangers à Rabat y a puisé encore une fois son inspiration de son entourage, la médina, les Gnaouas et les autres portraits des personnages qui ont marqué son enfance tels que le guerrab. Il traite ses thèmes avec une technique, qui lui est propre. Ce qui le place parmi les jeunes artistes-peintres talentueux et prometteurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.