Coronavirus : Kia Maroc se mobilise pour sa clientèle    Othman Ferdaous nommé ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports    Les universités diffusent des cours à la radio    Un appel à projets R&D national contre le Covid-19    Decathlon: La vente des masques Easybreath bloquée au Maroc aussi    Covid19: Tétouan passe aux services en ligne    S.M le ROI reçoit Amzazi et El Firdaouss    Lorie donne de surprenants conseils pour supporter le confinement en couple    Rejouer ou pas, le foot italien se déchire    Le Crédit Agricole du Maroc accompagne les Ramedistes pour faire aboutir le dispositif de soutien aux populations vulnérables    SM le Roi exonère des droits de bail les locataires des locaux des Habous    Amrani appelle à une solidarité africaine renouvelée    Lévinas, le visage, l'humanité    La pandémie du Covid- 19 vue par deux économistes    Appel de la présidence du Ministère public à l'application stricte des dispositions sur le port du masque    S.M le Roi reçoit Saaid Amzazi et Othman El Firdaous    Driss Lachguar, lors de la rencontre virtuelle organisée par la Fondation Lafqui Titouani    La croissance nationale devrait enregistrer une régression de 1,8% au deuxième trimestre    La SERMP se réorganise pour la fabrication de respirateurs 100% marocains    Baisse de la croissance et de 11,6 points du taux de couverture    L'enseignement à distance à l'ère du coronavirus    Vibrant hommage aux professionnels de santé    Les marchés calent, inquiets face au coronavirus et à son impact économique    L'Europe ne s'entend pas sur la riposte économique à l'épidémie    Dr Souad Jamaï: «ce que le confinement a changé dans ma vie?»    Les confessions de Benatia sur son passage à l'AS Rome    5 millions de masques produits par jour dès mardi prochain    Entreprises en difficulté : Le report des cotisations CNSS du 1er mars au 30 juin activé    Les Marocains bloqués à l'étranger sollicitent l'intervention du Roi    La culture, un réconfort en crise en période d'anxiété    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Le Wisconsin vote en pleine pandémie    Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l'état d'urgence sanitaire»    Coronavirus : Le Maroc prélève 3 milliards de dollars de sa Ligne de précaution auprès du FMI    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    L'engouement culturel à l'ère du confinement    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Football : Les clubs marocains dans le flou total    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lutter pour la coupe
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 16 - 07 - 2004

La Coupe du Trône, édition 2003-2004, dans sa nouvelle formule, s'est tenue dernièrement à El Jadida. Les lutteuses et lutteurs du Wydad en lutte libre et féminine, ainsi que ceux de la RS de Kénitra en lutte gréco-romaine, ont été couronnés.
Traditionnellement, la coupe du Trône de lutte est ratifiée par une seule coupe qui récompense le vainqueur après addition des points obtenus dans les trois styles de lutte : libre, greco-romaine et lutte féminine. Mais lors de la réunion du 4 juillet courant, tenue au centre de Bourgogne et ayant regroupé les responsables de la commission technique avec les différents clubs et associations, il a été décidé à l'unanimité d'adopter une nouvelle formule pour le dénouement de la coupe du Trône 2003-2004. Ceci s'explique par l'absence de l'un des styles de lutte chez certains clubs. Dans ce contexte la commission technique a décidé donc d'attribuer une coupe pour chacun des trois styles et de faire jouer les finales dans la salle omnisports de la ville d'El Jadida, une opportunité pour sortir de l'axe traditionnel Casa-Rabat-Kénitra d'une part et de vulgariser ce sport d'autre part.
Cette compétition a vu la participation massive de douze clubs régulièrement affiliés à la FRML comme le stipule le règlement de cette dernière : il s'agit en l'occurrence du Wydad, Raja, l'USM, l'EJSC, Amjad Sidi Othmane, Bushido, Budoko, RSK, RSIB (Sidi Issa Raja de Béni Mellal) les FAR et le Rachad d'El Jadida le club hôte. A cet effet sept clubs ont engagé des lutteurs dans le style de la lutte gréco-romaine, cinq dans la lutte libre et cinq autres en lutte féminine. A rappeler que chaque style comporte sept catégories de poids du 48 au 120 kg. Cette édition de la coupe du Trône aura apporté la confirmation de la force des uns, de l'ambition des autres et de la perspective de ce que sera la compétition dans les prochaines échéances internationales et continentales.
Le Wydad de Casablanca s'est imposé dans la lutte libre chez les hommes devant les FAR sur le score sans appel de 20 points à 4, et ce grâce à la longue expérience de ses lutteurs tels que les Mohamed Bouâzzaoui, Mustapha Bouari, Hamza Foutouf, Abdellatif Rachidi, Nabil Mazouz, Nabil Nazih pour ne citer que ceux-là. Chez les dames, les lutteuses du Rachad El Jadida ont frôlé de justesse la victoire finale. Mais l'expérience des dames du Wydad en a décidé autrement. Ces dernières l'ont emporté sur le score étriqué de 15 à 12. Pour ce qui est de la lutte greco-romaine, la Renaissance Sportive de Kénitra a très bien négocié sa finale devant la révélation de cette Coupe du Trône : l'Amjad Sidi Othmane sur le score de 15 à 13 grâce notamment à ses internationaux : Ahmed Krikbou et Mustapha Badra.
A rappeler que l'équipe du WAC de la lutte gréco-romaine a observé une grève pour un problème de prime insuffisante, ce qui a incité son président, Haj Mekki Eloufir à évoluer avec une équipe de lutte libre et celle de la lutte féminine.
Une cérémonie de remise des coupes et des diplômes par le président de la FRML et certains membres représentant les autorités locales clôture la saison de la lutte 2003-2004 de cette discipline en apothéose.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.