Le 3éme tome de «Mémoire, identité et patrie..mémoires de Dakhla»    Ce soir, à 19h00, en Coupe de la CAF : La RSB pour confirmer, les FAR pour se reprendre !    Election des représentants des magistrats : les résultats définitifs dévoilés    La HACA lance la version amazighe de son site officiel    Imposition du pass vaccinal. L'avis de l'Ordre des Avocats du Maroc    Botola Pro D1 / MAS-DHJ (3-0) : Troisième victoire consécutive des Massaouis, première défaite des Jdidis    Un séisme de magnitude de 4,1 enregistré à Driouch    Les enjeux du Bachelor !    L'exercice conjoint bilatéral Pakistan-Maroc 2021 touche à sa fin [Vidéo]    Exposition: 70 ans d'histoire du cinéma marocain sous les projecteurs    «KASMA» présentée au siège national du PPS    Colombie : le narcotrafiquant le plus recherché du pays arrêté    Ligue des champions : Le Raja confirme face à l'Oilers et passe à la phase des poules    Election des représentants des magistrats: Un taux de participation de 93,14 %    Turquie : dix ambassadeurs, la plupart occidentaux, seront déclarés «non grata»    La CNSS et la Caisse de compensation mises sous tutelle du ministère de l'Economie et des Finances    Etudiants marocains en Russie : le désarroi continue    AFRIMA Awards 2021 : 11 marocains parmi les nominés    Rabat / Pass vaccinal : La police ouvre une enquête suite à l'agression d'un serveur    France : Jean Yves Le Drian userait-il de son réseau pour défendre les intérêts de son fils ?    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 23 octobre 2021 à 16H00    Obligation de pass vaccinal : La CNDP se prononcera prochainement    Election des représentants de magistrats: Taux de participation de 50,42% à midi pour les Cours d'appel    Tanger: Arrestation d'un ressortissant français d'origine algérienne pour son implication présumée dans le trafic international de drogue    Cannabis : Signature de quatre conventions pour le renforcement de la recherche scientifique    Covid-19 : Le CHU Ibn Sina dément le décès d'une étudiante à cause du vaccin    Coronavirus : Le vaccin Pfizer efficace à 90% chez les 5-11 ans    Sahara marocain: La Jordanie réaffirme son soutien à l'autonomie dans le cadre de l'intégrité territoriale du Maroc    Royal Air Maroc. Vols Casablanca-Montréal: ce qu'il faut savoir    Rendez-vous de L'Opinion : A bâtons rompus avec Habboub Cherkaoui (Vidéo)    Le Maroc agit pour la stabilité politique en Libye    Faut-il continuer à s'endetter ?    Région. L'investissement au cœur des actions du CRI Marrakech-Safi    Selon le rapport "perspectives économiques régionales", du FMI, la reprise post-covid va se renforcer au Maroc    Tanger-Tétouan-Al Hoceima en quête de nouvelles opportunités d'investissement    Economie verte : Un nouveau chapitre s'écrit    Préparatifs de la journée africaine des droits d'auteur : La musique hassanie comme choix du BMDA    Suite à la suspension des vols avec le Royaume-Uni : L'ONMT déploie sa task force sur le World Travel Market    Etats-Unis- Maroc : Inauguration d'une tour de descente en rappel en faveur des Forces Spéciales de la Marine Royale    [ Interview exclusive ] A bâtons rompus avec le patron du BCIJ    Rencontre de la Fondation Brensthurst-Oppenheimer avec «Bayt Dakira» à Essaouira : une symbiose spatio-temporelle    Don Bigg clash cash les rappeurs algériens    Saison 2021-2022 de Medi1TV : Une nouvelle programmation qui répond largement aux attentes du grand public    Mondial biennal : la FIFA convoque un sommet le 20 décembre    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    L'OCS accède à la première division    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le jeu caché du MUR et du PJD
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 08 - 2004

Le PJD et le MUR sont officiellement deux entités différentes. Mais, en réalité, les deux formations sont un seul mouvement qui fonctionne d'une manière synchronisée et parfaitement mise en scène par leurs dirigeants.
Ils sont deux mouvements, l'un politique et l'autre idéologique. Ils ont deux objectifs différents : le premier cherche à investir le pouvoir par la voie politique, l'autre cherche à diffuser le message de Dieu par le biais da la Daâwa islamique. Ils ont chacun un journal : le premier a un hebdomadaire qui s'appelle Al Asr et le deuxième publie un quotidien sous l'enseigne d'Attajdid. Il s'agit du Parti de la Justice et du Développement (PJD) et du Mouvement Unicité et Réforme (MUR).
Toutefois, tous ces signes de séparation entre les deux ne sont que les éléments constitutifs d'une grande mascarade politique orchestrée par une seule et même équipe qui gère simultanément les deux formations. Une équipe dont on retrouve les membres dans les directions de l'un et l'autre mouvement.
Une stratégie qui a été élaborée d'une manière méticuleuse entre les membres d'une même équipe où un jeu de positionnement a servi à placer tout le monde dans des postes clefs dans les deux camps.
Pour ce faire, il a été créé, dans chacun des deux mouvements, deux instances dirigeantes de manière à ce que ceux qui s'affichent devant l'opinion publique en tant que principaux responsables dans l'une des formations puissent participer à la gestion de l'autre via une instance qui reste dans l'ombre.
Ainsi, le PJD dispose d'un secrétariat général qui assume la direction apparente du parti, alors que le Conseil national tient discrètement les rênes. Idem pour le MUR qui dispose d'un bureau exécutif et d'un Conseil de la Choura. Cette répartition permet, par exemple, aux dirigeants du PJD de siéger dans le Conseil de la Choura du MUR et permet aussi aux membres du Bureau exécutif de ce dernier d'avoir une place garantie dans le Conseil national du PJD.
Dans la presse, on retrouve la même tactique. Le PJD a un journal hebdomadaire où il maintient une position plus ou mois modérée, alors que tous ses ténors se permettent de tenir des discours radicaux dans des articles qu'ils publient au quotidien Attajdid géré par le MUR. Ainsi, le parti peut à tout moment dire qu'il n'approuve pas la position exprimée par l'un de ses membres alléguant qu'elle n'a pas été publiée par son organe de presse officiel.
En somme, il s'agit d'un double discours flagrant, mais qui a permis jusqu'à maintenant aux deux mouvements de tromper l'opinion publique, en se cachant l'un derrière l'autre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.