Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    La Sûreté nationale célèbre son 65e anniversaire    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Exploration de l'espace : la Chine réussit à poser un robot sur la planète Mars    Heure légale: retour à GMT+1 le dimanche 16 mai à 02H00    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le Gunner déchu, Matteo Guendouzi, annoncé de retour en France    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





2017 : Année de la numérisation pour la DGI
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 06 - 2016

Usage obligatoire des téléprocédures fiscales par toutes les entreprises
C'est fini! La Direction générale des impôts (DGI) entre de plain-pied dans l'ère du numérique. Ainsi, dès le 1er janvier 2017, toutes les entreprises, qu'elles soient personnes physiques ou morales et quel que soit le montant de leur chiffre d'affaires, devront passer par le clavier et la souris pour leurs déclarations et paiements. Une obligation devant laquelle la DGI n'est pas prête à reculer...
Vous êtes prévenus !
Selon la DGI, à partir du 1er janvier 2017, les entreprises devront opérer par procédé électronique afin de déposer les télédéclarations et effectuer les télépaiements prévus en matière d'impôt sur les sociétés, d'impôt sur le revenu et de taxe sur la valeur ajoutée et ce, conformément aux dispositions des articles 155 et 169 du Code général des impôts. Une obligation que les entreprises devront honorer par le biais des téléservices «SIMPL-IS», «SIMPL-TVA» et «SIMPL-IR» développés par la DGI au niveau de son portail Internet, à l'adresse «www.tax.gov.ma». Relevons, en ce sens, que le défaut de déclaration et de télépaiement expose les entreprises aux sanctions prévues aux articles 187 bis et 208 bis du Code général des impôts.
A noter, cependant, que les contribuables assujettis à l'impôt sur le revenu, selon le régime du bénéfice forfaitaire, ne sont pas soumis à cette obligation.
«SIMPL» : En toute simplicité!
La DGI relève que déjà 15.200 contribuables ont adhéré aux téléservices «SIMPL», dont 12.017 PME et 3.253 personnes exerçant des professions libérales. Ils peuvent ainsi bénéficier des avantages offerts par ces téléservices. En effet, les «SIMPL» permettent aux entreprises d'utiliser la transmission des données par mode d'échange de données informatisées (EDI), notamment celles relatives à la liasse fiscale accompagnant le résultat fiscal et celles afférentes aux différentes retenues à la source. Aussi, le mode EDI offre la possibilité de transférer les données d'une déclaration, à partir du système informatique du contribuable, sans avoir à les ressaisir au niveau des écrans des téléservices «SIMPL». Il en résulte un gain de temps et de facilité d'utilisation. De même, ce mode évite les erreurs de retranscription qui découleraient de la ressaisie des données au moment de la déclaration. A noter qu'en outre, l'adhésion aux «SIMPL» met à la disposition des entreprises un bouquet de services en ligne connexes. Ainsi, depuis le 25 avril 2016, les personnes physiques ou morales peuvent demander et obtenir sur la plateforme «SIMPL» les attestations du chiffre d'affaires et le bulletin d'identification fiscale, sans se déplacer auprès des services fiscaux.
Le meilleur est à venir !
Selon la DGI, d'autres services en ligne sont en phase de développement et seront également mis à la disposition des adhérents aux téléservices «SIMPL». Il s'agit notamment de la mise en ligne du service «e-réclamation» et celle du «compte fiscal» qui permettra aux entreprises de connaître, en temps réel, leur situation vis-à-vis de l'Administration fiscale. A noter que la mise en ligne de ces services s'inscrit dans le cadre de la dématérialisation des procédures engagées par la DGI en vue de simplifier et de faciliter les démarches fiscales des contribuables. Une ambition dont l'étape de «janvier 2017» marque un tournant déterminant dans le renforcement des relations de partenariat et de transparence entre l'Administration fiscale et les usagers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.