DGSN: un retraité soupçonné d'avoir violé deux mineurs à Larache    Coup de filet de la brigade mobile des douanes d'Agadir    Azilal : le parc jurassique ouvrira ses portes fin mars    Le Maroc prêt à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir le Mondial-2022 de football    Coronavirus : le port de Dakhla prend des mesures de restriction urgentes    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    La municipalité d'Agadir veut attribuer le nom de feu le dirigeant pjdiste Abdellah Baha à une rue de la ville    Plus de 7.800 autorisations sanitaires délivrées par l'ONSSA cette année    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Conjoncture, la DEPF prudemment optimiste    Serge Berdugo : «Nous sommes dans une phase de préservation et d'entretien du patrimoine juif marocain»    L'UE exprime son attachement à la solution à deux Etats pour la Palestine et Israël    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    Bulletin météorologique spécial : de fortes rafales de vent, attendues ce week-end    Ce que pense Nouamane Lahlou de Dounia Batma et Saad Lamjarred (VIDEO)    Modèle de développement : La DG du FMI livre sa recette    La déconstruction d'un mythe    L'Atalanta Bergame séduit l'Europe    Officiel: Badr Hari de retour sur le ring (VIDEO)    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    Trump remplace le patron du renseignement après un briefing lié à la Russie    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    Commission spéciale du modèle de développement : Chakib Benmoussa à l'écoute à Paris des Marocains du Monde    Basket : le Maroc remporte un match amical face à l'Algérie    Transferts: Après Ziyech, Idrissi annoncé en Premier League?    Lancement à Hay Hassani d'une plateforme d'intégration économique dédiée aux jeunes    Wana retire sa plainte contre Maroc Telecom    Hicham Alaoui, paradoxes et prétéritions    Pourquoi Marrakech perd ses événements    Contemporary African Art Fair: à Marrakech, la culture reste «Capitale»    Entretiens maroco-mauritaniens sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Lancement de la deuxième édition du programme "Spin-off by PIS" dédié à l'entrepreneuriat des jeunes    Le cancer n'est pas une fatalité    Divers    L'OMDH-Casablanca sensibilise des élèves contre les dangers d'Internet    Le Maroc constitue la première destination des exportations valenciennes en Afrique    Divers Economie    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Textile-habillement : Une zone industrielle intégrée en gestation à Tanger
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 12 - 01 - 2017

Parmi les objectifs de ce projet est de permettre aux professionnels d'y acquérir leurs propres lots de terrain et d'y bénéficier de nouveaux avantages, tout en les encourageant à investir dans des produits finis.
L'industrie du textile et habillement est parmi les secteurs porteurs de la région, qui compte, selon les dernières données officielles, 471 unités formelles et sont à l'origine de plus de 80 mille emplois et 180 millions de pièces confectionnées et exportées pour seulement trois donneurs d'ordre. C'est ce qui ressort d'une rencontre tenue, mardi 10 janvier, à Tanger, pour recueillir, selon les organisateurs, les suggestions et doléances des professionnels de la zone Tanger-Tétouan. «Nous ambitionnons d'augmenter ce nombre d'unités. Surtout que Tanger ainsi que les autres villes et provinces de la région connaissent un grand développement à tous les niveaux», a indiqué Omar Moro, président de la Chambre de commerce, d'industrie et de services de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCISTT).
Initiée par la CCISTT, cette première rencontre- qui fait partie d'une série de rendez-vous prévus en partenariat avec l'Association marocaine des industries de textile et habillement-zone nord (Amith-ZN), la délégation régionale du commerce et de l'industrie de Tanger, l'Association de la zone industrielle de Tanger (Azit), l'Association de la zone industrielle Al Majd (Aziam), l'Association des investisseurs de la zone franche de Tanger (AITFZ) et la Confédération générale des entreprises du Maroc-zone nord (CGEM-ZN), a été aussi une occasion pour faire l'état des lieux du secteur. Il s'agissait, de même, «de diffuser et vulgariser les outils nécessaires au développement de ce secteur pour une meilleure implication dans la stratégie socio-économique nationale», a souligné le président de la CGEM-ZN, Kamal Mazari.
Même son de cloche chez Jamal Din Maimouni, président de l'Amith-ZN, qui a mis en avant les efforts déployés par les professionnels aussi bien nationaux que régionaux pour promouvoir le secteur et lui donner la place qu'il mérite. Il a tenu à faire part du nouveau projet de la création d'une zone industrielle intégrée dédiée au secteur du textile et habillement. Parmi les objectifs de ce projet est de permettre, selon M. Maimouni, aux professionnels d'y acquérir leurs propres lots de terrain et d'y bénéficier de nouveaux avantages, tout en les encourageant à investir dans des produits finis. «Ce projet va ainsi aider le secteur à être plus compétitif face aux pays d'Asie et d'Afrique qui ont commencé à attirer les clients traditionnels du Maroc», a-t-il ajouté.
Selon Hafid Chakra, délégué du ministère de l'industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique, cette rencontre a constitué un espace de concertations entre les textiliens, les responsables et les représentants des institutions et des associations des secteurs de l'industrie autour de ce nouveau projet, qui est en phase embryonnaire. «Ce parc industriel intégré est prévu d'être construit à Aïn Dalia au sud-est de Tanger. Il sera dédié aux différents métiers du textile et habillement permettant aux industriels désireux de s'y implanter de bénéficier des privilèges et de toutes les infrastructures liées à l'exercice du métier», a-t-il souligné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.