ONU : Omar Hilale décrie la propagande fallacieuse de l'Algérie et du "polisario" sur la situation au Sahara    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    Santé: le recours aux compétences et à l'investissement étrangers permettra un «transfert de technologie»    CFC, un hub financier «plus attractif que jamais»    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude à SM le Roi pour le soutien accordé au Liban    Le Youssoufia Berrechid arrache le nul face à l'AS FAR    L'examen national unifié entre les 8 et 12 juin prochain    Les services de la Sûreté à pied d'œuvre dans le Grand Casablanca    La Direction de la Santé à Béni Mellal-Khénifra dément tout manquement    La Chambre des représentants adopte le projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Peindre à l'encre océanique    «La quête de sens et du bien-être sont les obélisques dans l'ère post-covid»    «La solitude de Ibrahim, un personnage des plus ordinaires»    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Covid-19/Maroc: Voici le nombre de personnes vaccinées à ce jour    Covid-19 au Maroc: quelque 5.000 salariés ont pu réintégrer leurs emplois    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le journaliste Jamal Boushaba n'est plus    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    Pep Guardiola fustige le projet de Super League    L'Opinion : Contractuels, gardez espoir !    Borrell réitère à Al Maliki le soutien de l'UE au processus électoral en Palestine    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques    Le CNDH et l'UNHCR s'allient pour renforcer les droits des réfugiés    2020 est l'année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc    Programme de la Botola Pro D1 et D2 "Inwi"    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    La diplomatie sportive au centre d'une réunion de l'AMJS    Driss Lachguar, hôte de la Fondation Lafqui Titouani    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Mourinho démis de ses fonctions d'entraîneur à Tottenham    En-Nesyri donne la victoire au FC Séville    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    La Super League va « sauver le football », selon Florentino Pérez    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    RADEEMA se mobilise contre le stress hydrique    Ukraine : Washington dénonce l'«escalade» de Moscou en mer Noire    Eurafric Information : Nouvelle certification pour la filiale IT de Bank of Africa    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Météo: le temps prévu ce mardi 20 avril au Maroc    Cette semaine en Liga...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'équipe marocaine de débat gagne en maturité: Elle participera à une compétition danoise
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 03 - 03 - 2017

Pour participer à la compétition qui se tiendra dans ce pays, l'équipe de Soufiane sera composée de huit jeunes qui formeront deux équipes de trois participants. Les deux restants étant des volontaires.
Après avoir participé à une compétition internationale au Japon, l'équipe marocaine de débat prendra part, ce vendredi, à un autre concours au Danemark. «L'objectif étant de se préparer à la Coupe du monde dédiée aux débats en langue anglaise qui se tiendra en été prochain en Indonésie et qui s'apparente à celle du Danemark», précise à ALM le coach, Soufiane Choubani, également fondateur et président de cette équipe dont certains membres changent chaque année en fonction de leur âge qui ne doit pas dépasser 18 ans pour participer à une compétition internationale. Ainsi, une nouvelle équipe est constituée en septembre pour participer à des formations et compétitions tout au long d'une année qui prend fin en août. «Ces sessions portent sur la manière de faire les speechs et débats», ajoute Soufiane, âgé de 32 ans, en détaillant le format de son équipe. Dans ce sens, celui-ci consiste, selon un format mondial, en trois débatteurs marocains versus trois autres étrangers qu'ils confronteront au Danemark. Pour participer à la compétition qui se tiendra dans ce pays, l'équipe de Soufiane sera composée de huit jeunes qui formeront deux équipes de trois participants. Les deux restants étant des volontaires.
Pour constituer son équipe, ce coach, ayant suivi sa formation en débats aux Etats-Unis, a recours à ses contacts et lance des annonces via différents moyens dont les réseaux sociaux. Ainsi, ce sont environ 80 candidats qui postulent pour devenir membres de l'équipe marocaine de débat. Après sélection par ce coach et ses pairs, ce nombre passe à 20 puis à 8 qui sont formés tout au long de l'année. «Je suis optimiste quant à l'équipe de cette année et dont certains membres ont gagné en maturité puisque nous travaillons ensemble depuis 2012. Je leur fais confiance vu leurs différents esprits et points de vue outre le niveau calé en anglais», révèle Soufiane en indiquant que les débats en compétitions internationales portent sur des questions d'actualité. «Les discussions autour de ces sujets par l'équipe marocaine et celle adverse, soit étrangère, doivent s'appuyer à des arguments consistants», enchaîne-t-il en caressant l'espoir de voir son équipe remporter la compétition danoise. «Je veux que mon équipe maîtrise les débats et que ses membres deviennent de vrais débatteurs internationaux et soient à la hauteur», poursuit Soufiane, assez satisfait de ses réalisations en débats, en rappelant que son équipe est, cette année et pour la première fois, chapeautée par une fille désignée capitaine de cette équipe. Celle-ci est, dans l'ensemble, composée, cette année, d'une Fassie, la capitaine étant marrakchie, d'un Rbati et trois Casablancais.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.