La démocratie locale…reportée    Un fidèle en amitié et en militantisme    Tourisme: Ebranlés par la crise, les professionnels dans l'expectative    Mendyl, direction Bordeaux?    Moto GP: le Grand Prix du Japon annulé    Ronaldo: «Messi est bien sûr le numéro 1»!    Le grand défi!    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Fès-Meknès : amphithéâtres et salles couvertes pour les épreuves du baccalauréat    Assurance: le groupe Holmarcom opère la fusion de ses deux filiales    L'insécurité juridique extrinsèque au droit du travail    La crise sanitaire; une opportunité ?    L'illustration du nombrelisme européen: allons nous vers l'explosion?    Coronavirus : le ministère de la Santé lance l'application «Wiqaytna »    Maroc Telecom lance sa solution de paiement mobile    Coronavirus : 12 nouveaux cas, 7.819 au total, lundi 1 juin à 10h    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Modeste grandeur    Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Le plan de relance proposé par la CGEM, un référentiel extrêmement riche    La Hongrie tord le cou à la propagande du Polisario    La Cour d'appel de Marrakech en ordre de bataille contre le coronavirus    Le Yémen réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Marie-Hélène El Youssoufi adresse un message de condoléances au Souverain    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Le Maroc dans le peloton des pays relativement peu touchés par le Covid-19    Khalid Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Saad Dine El Otmani exclut tout recours à une politique d'austérité    Avis de tempête sur l'avenir professionnel des jeunes    Le Groupe Renault annonce la suspension du projet d'augmentation de ses capacités au Maroc    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    L'acteur égyptien Hassan Hosni s'est éteint à l'âge de 89 ans    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Message de condoléances de SM le Roi à la veuve du grand militant, feu Abderrahmane El-Youssoufi    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fusion entre Vecteur LV (VLV) et Petra: Vers la création d'un Organisme de placement collectif immobilier
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 03 - 2017

L'entité fusionnée dispose d'un Asset Manager indépendant, assuré par Reim Partners, gestionnaire de la foncière et des relations investisseurs ainsi que d'une filiale dédiée au développement, à la gestion locative et la gestion immobilière, assuré par Petra Management.
Une nouvelle entité foncière immobilière voit le jour. L'annonce en a été faite mardi à Casablanca par Nawfal Bendefa, PDG de Reim Partners. En effet, les actionnaires de Vecteur LV (VLV) et de Petra fusionnent leurs entités respectives pour créer une foncière immobilière au Maroc. Cette transaction permet à la foncière de détenir 27 actifs dans 15 villes du Royaume, soit près de 215.000 m2 de surface locative et près de 480 locaux commerciaux. Il s'agit à ce titre de 4 milliards de dirhams d'actifs qui a été fusionnés. En termes de chiffres, l'ensemble des magasins en question ont reçu en 2016 plus de 30 millions de visiteurs.
Le PDG de Reim Partners a précisé que l'objectif de cette fusion est lié «à une vision financière ciblant la création d'un OPCI (Organisme de placement collectif immobilier) ; à savoir un produit d'investissement qui oriente l'épargne-investissement vers de l'immobilier locatif sous certaines règles de gestion et de gouvernance précises». Toutefois, le cadre légal et réglementaire est en cours de finalisation. A court terme, la foncière a pour finalité de se focaliser sur deux typologies de projets. Il s'agit de développer le pipeline interne de la réserve foncière existante, soit 30 ha, et ensuite de poursuivre une dynamique de développement en accompagnant son actionnaire et partenaire Label'Vie dans le cadre du développement du réseau de distribution. A moyen terme, la foncière examinera d'autres secteurs de l'immobilier locatif en dehors du commerce en envisageant de s'ouvrir vers d'autres pays dans la région. Le PDG de Reim Partners a souligné lors de cet événement que «la fusion permet ainsi la création d'une foncière de taille importante, diversifiée et assurant un rendement stable. Cette fusion s'inscrit dans la logique de professionnaliser ces actifs et s'orienter vers un des premiers OPCI du Maroc en termes de superficie commerciale». Et d'ajouter : «C'est un projet ambitieux avec des actionnaires de référence à l'image de ce que prévoient les textes de lois des OCPI».
L'entité fusionnée dispose d'un Asset Manager indépendant, assuré par Reim Partners, gestionnaire de la foncière et des relations investisseurs ainsi que d'une filiale dédiée au développement, à la gestion locative et la gestion immobilière, assuré par Petra Management.
Selon le management de Reim partners, VLV est une société connue en tant que filiale du Groupe Label'Vie. Elle représente 40% des magasins de distribution du groupe. Par ailleurs, Label'Vie gère trois enseignes, à savoir Carrefour, Carrefour Market et Atacadao. En 2015, la société VLV a intégré la Banque européenne de construction et de développement. A cette occasion, la Berd avait investi 45 millions d'euros, l'objectif était d'abord de soutenir le développement du Groupe Label'Vie et son réseau de distribution mais aussi de mettre en place une foncière qui s'inscrit dans le cadre de la loi marocaine des OPCI. En conséquence, cette société a décidé vers la fin de l'année de fusionner avec la société Petra. Celle-ci est connue pour ses centres commerciaux au Maroc : Tanger, Fès, Marrakech, Meknès, El Jadida et Safi.
Leila Ouchagour
(Journaliste stagiaire)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.