Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Fkih Ben Salah: une tentative de trafic de 720 chardonnerets avortée    Covid-19 au Maroc: témoignages poignants de médecins réanimateurs    OMS : Le Covid-19 ne se transmet pas par la nourriture    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Vaccin anti-Covid-19: accord entre l'UE et une société américaine    Pour protéger votre peau contre le soleil, Forever recommande ses trois produits phares    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bank Al Tamweel wal Inmaa ouvre ses portes : La cinquième banque participative du Maroc opérationnelle
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 27 - 12 - 2017

Elle incarne un modèle de banque participative de nouvelle génération. Une vision inspirée de l'expérience internationale d'Al Baraka Banking Group et du savoir-faire de BMCE Bank of Africa qui n'est plus à démontrer au niveau international.
Les banques participatives opérationnelles au Maroc sont au complet. Bank Al Tamweel wal Inmaa (BTI) vient de boucler le cercle marquant ainsi le lancement effectif de la cinquième banque agréée au niveau national. Fruit d'une alliance entre BMCE Bank of Africa et Al Baraka Banking Group, la nouvelle entité a inauguré, mardi 26 décembre, sa première agence à Casablanca. Un démarrage qui intervient une année après la promulgation de la loi 103-12, relative aux établissements de crédit et organismes assimilés ayant stipulé la mise en place d'un écosystème participatif au Maroc. «Le lancement de BTI Bank est pour nous l'aboutissement de longs mois de travail et de collaboration étroite avec notre partenaire Al Baraka Banking Group, avec qui nous partageons un grand nombre de valeurs et une vision d'avenir ambitieuse. Nous sommes convaincus qu'en alliant le savoir-faire historique de notre partenaire et notre solide connaissance du marché, nous réussirons rapidement à faire de BTI Bank une référence de la banque participative au Maroc», indique dans ce sens Brahim Benjelloun Touimi, administrateur directeur général exécutif du Groupe de BMCE Bank of Africa et président de Bank of Africa. Bank Al Tamweel wal Inmaa est une banque à orientation internationale.
Son conseil d'administration est composé de membres représentant six nationalités différentes, entre autres le Maroc, la Tunisie, la Turquie, la Jordanie, et Bahreïn.
La succursale inaugurée fait partie d'un réseau qui atteindra 37 agences au niveau territorial et qui sera complété par une forte présence digitale. Ces canaux porteront ainsi les valeurs de BTI Bank. Cinq principes sont déclinés, à savoir le partenariat, la persévérance, la proximité, la sérénité et la contribution sociale.
Vers la mutualisation du savoir-faire maroco-bahreïni
Détenue à hauteur de 51% par BMCE Bank, BTI Bank incarne un modèle de banque participative de nouvelle génération. Une vision inspirée de l'expérience internationale d'Al Baraka Banking Group et du savoir-faire de BMCE Bank of Africa qui n'est plus à démontrer au niveau international.
Ce partenariat maroco-bahreini tend à mutualiser les savoir-faire en vue de créer une banque qui, d'après les représentants de la nouvelle entité banque, fera la différence au Maroc, avec une perspective de développement futur à l'échelle africaine. «Notre ambition est de rapidement devenir un vrai partenaire bancaire pour les particuliers, les professionnels et les entreprises, notamment à travers une relation d'égal à égal, éthique et mutuellement gagnante. Nous souhaitons ainsi contribuer à la construction d'un système financier juste et équitable, qui récompense l'effort et contribue au développement de la communauté», affirme à cet égard Mohammed Maarouf, directeur général de BTI Bank.
Pour sa part, Adnan Ahmed Youssif, président et membre du conseil d'administration d'Al Baraka Banking Group, a souligné le potentiel de croissance dont regorge le Maroc en termes d'activités de banque participative. Il a indiqué dans ce sens que les études qui ont été menées en préparation du lancement de BTI Bank ont démontré à quel point les attentes du public et des entreprises sont réelles.
Une offre diversifiée et adaptée aux attentes des clients
BTI Bank mettra en place une offre complète et innovante mais reste limitée par le contexte actuel de l'activité de banque participative nationale marqué par un écosystème incomplet notamment après le retard de l'application de l'assurance Takaful.
BTI Bank mise sur la proximité. La nouvelle banque s'engage à développer des solutions concrètes aussi bien pour les résidents que pour les Marocains du monde. Elle tend également à adresser les clients des six pays où la BMCE Bank est opérationnelle. L'offre de BTI Bank se caractérise pas sa diversité et son adaptation aux attentes de la clientèle.
De ce fait une large gamme d'offres sera mise en place et ce au fur et à mesure de la publication des avis du Conseil supérieur des ouléma (CSO). La banque servira pour un premier temps les particuliers qui profiteront d'un large panel de comptes et de cartes bancaires, financement immobilier, automobile et équipement et gestion des dépôts. Les professionnels et entreprises bénéficieront de services sur mesure ainsi que de l'accompagnement personnalisé de la banque participative.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.