Salé : Saisie d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé    Aïd Al-Adha: Le CNPAC appelle à davantage de vigilance sur les routes    Dernière minute: Black Coffee & Virgil Abloh a l'Oasis Festival    Hamza Mendyl file à Schalke 04    Aid Al Adha, les conseils de LG pour bien conserver la viande    Aéroports du Maroc : Plus de 2 millions de passagers en juillet 2018    inwi passe de la 4G à la 4,5G... une 1ère au Maroc !    Le ministère de la Culture veille à la mise en œuvre des dispositions de la loi relative à la presse et à l'édition    PUMA signe Luis Suarez    Aïd Al Adha : les conseils de Autoroutes du Maroc    Le tramway de Casablanca s'adapte à Aïd Al Adha    PLF 2018 : la lettre de cadrage de El Otmani    Munir El Haddadi décide de rester au FC Barcelone    Italie : un séisme d'une magnitude de 5,2 touche le centre du pays    Coupes africaines : Des destins opposés attendent le Wydad et le DHJ    Le cadrage royal    Le Maroc et l'Australie-Méridionale examinent les opportunités de coopération    Le BCIJ loue la coopération antiterroriste avec l'Espagne    Le potentiel d'Agadir Ida Outanane!    50.000 enseignants contractuels déjà en ordre de bataille    Averses orageuses fortes et temps chaud attendus vendredi et ce weekend dans plusieurs provinces ce weekend    La crise de la livre turque : est-ce vraiment un complot ?    Madona, «Berber Queen» pour son anniversaire à Marrakech    Mohamed Brahmi, le Cheikh qui veut moderniser la danse Reggada    Recrudescence de cyberattaques sur les comptes Instagram    Edito : Jeunesse d'esprit    Le Médiateur dresse son bilan : Près de 10.000 plaintes en 2017    «Hacky hack hack» : un adolescent australien de 16 ans pirate les systèmes d'Apple    Pont effondré à Gênes: encore 10 à 20 disparus selon les médias italiens    Facebook offre la diffusion de la Ligue des champions à l'Amérique latine...et la Liga à l'Asie du Sud    Israël: Netanyahu entendu par la police pour corruption présumée    Pakistan: Imran Khan sur le point d'être élu Premier ministre    Un Canadien à la tête d'Air France-KLM    Le «Ceuta est marocaine», fait refuser la nationalité espagnole à une résidente marocaine    Emploi, social, politique : Ce que propose le CESE    Pluie d'hommages mondiaux après la mort d'Aretha Franklin    Classement mensuel de la FIFA: La Maroc perd 5 places et pointe au 46ème rang    760.000 spectateurs au Festival Jawhara    Le Festival des plages Maroc Telecom touche à sa fin    Dakhla : Coup d'envoi de la 4è édition du Dakhla Downwind Challenge    Appel à l'Union    Ali Yata ou la fidélité à un grand fidèle à la patrie et au peuple    3e tour de qualification pour la Ligue des champions d'e l'UEFA : Elimination précoce de Celtic et Fenerbahçe    Cheb El Hindi se retire de la scène artistique algérienne!    La FNM rend hommage au professeur Joudia Hassar-Benslimane    Le «Momo challenge», un nouveau défi dangereux pour nos enfants ?    Les recherches de survivants continuent dans les décombres    Le Paraguay soutient la marocanité du Sahara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CHAN Maroc 2018: Le Maroc accède rapidement aux quarts de finale
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 01 - 2018

La Guinée est la deuxième proie accrochée au tableau de chasse des Lions de l'Atlas. Après avoir cloué la Mauritanie au pilori, le Maroc réussit son deuxième test et parvient ainsi à devenir la première équipe qualifiée pour le prochain tour.
Cependant, à la différence du premier match contre les Mourabitounes, les représentants des couleurs nationales ont peiné pour trouver le bon tempo.
Dans un Complexe Mohammed V plein comme un œuf et sous les yeux bienveillants du sélectionneur du Maroc A, Hervé Renard, les nationaux ont trouvé de véritables difficultés à développer leurs automatismes du jeu, à circuler le ballon et à créer des décalages pour enchaîner vite vers l'avant.
Il était clair que la Guinée ne comptait pas facilement capituler. Normal lorsque l'on sait qu'après sa défaite surprise lors du premier match face au Soudan, il ne lui restait plus d'autres choix que la victoire ou, au pire, décrocher le nul.
Conscient de cette évidence, Jamal Sellami a décidé d'être prudent et être à l'affût des bonnes occasions. Cependant, la défense guinéenne était implacable et commettait peu d'erreurs surtout en première période. Affectés par la sortie sur blessure du maestro du milieu de terrain Hafidi (17è), élu homme du premier match contre la Mauritanie, Hadraf et El Hadad qui font la force de l'attaque de cette équipe marocaine par leur vitesse, leurs centres précis et leur profondeur ont été, eux aussi, neutralisés par Bangoura et Sylla, laissant El Kaabi seul entre Aboubaca Camara et Abdoulaye Camara. En face, les Guinéens, coriaces et costauds physiquement, semblaient avoir tourné la page de la défaite face au Soudan et se montraient très calmes.
Il a fallu attendre la 27ème minute du jeu, pour voir le goléador de la compétition, Ayoub El Kaabi, sauter plus haut que tout le monde et marquer le premier but. Mais la joie fut de courte durée. Alors qu'on fêtait encore ce but, l'équipe nationale fut surprise une minute après par le but d'égalisation de Saidouba Bissiri Camara en conclusion d'une action collective bien travaillée et qui eut l'effet d'une douche froide.
Les cartes étaient redistribuées.
Au retour des vestiaires, et après que chaque protagoniste eut tâté le pouls de son adversaire, les joueurs ont renforcé leur vigilance. Et c'est peut-être l'excès de vigilance qui a conduit le défenseur Aboubaca Camara à commettre une grossière boulette en ratant sa passe. Intercepté par El Kaabi, ce dernier n'eut aucune difficulté à placer joliment le cuir au fond des filets. Ce deuxième but a représenté un tournant. Les Lions de l'Atlas sont devenus plus confiants. A l'inverse, le Syli local a été pris de panique, voyant une disqualification prématurée s'approcher à grands pas.
Le magnifique El Kaabi, grâce à son intelligence et sa capacité de démarquage, revient à la charge pour porter l'estocade en inscrivant son troisième et dernier but de cette rencontre plongeant la défense guinéenne en pleine désillusion.
Avec cette nouvelle victoire, la deuxième en autant de matchs, le Maroc assure sa qualification en quarts de finale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.