Signature d'une convention pour la promotion de l'emploi associatif    Chutes de neige, pluies et temps froid attendus la semaine prochaine    Benslimane: Plus de 800 bénéficiaires d'une caravane médicale multidisciplinaire    MSC2019: L'Alliance Iran-Qatar mise en relief à Munich    Bouzineb: La culture marocaine a toujours fasciné et inspiré les grands écrivains espagnols    Botola Maroc Télécom : Sous un accent des nouveaux coachs    Lydec se rattrape au second semestre 2018    Un élan haussier royal!    La C.I.J. juge recevable la demande de l'Iran    Ahmed Boukous et les traducteurs Hamid Guessous et Azzeddine Chentouf primés    Hossain Bouzineb, premier Marocain à intégrer l'Académie royale espagnole    Etude du CMC : Le secteur agricole doit gagner en compétitivité    Amzazi : Le digital, indispensable à l'employabilité des jeunes    SIEL-2019: Remise du Prix national de la lecture    SIEL-2019: Remise du Prix national de la lecture    Bruxelles: Des marocains partagent avec des étudiants leurs expériences inspirantes    Cinq morts dans une fusillade près de Chicago    Amzazi: Le digital, un levier indispensable pour l'employabilité des jeunes    Sahara marocain : La loi budgétaire américaine très favorable à la position du Maroc    Vidéo-Live : Le Président égyptien présente les défis sécuritaires de l'Afrique au MSC2019    Vidéo-Live : Angela Merkel parle des vraies sources d'insécurité en Algérie et en Afrique    El Othmani : Le Maroc attache un intérêt particulier à la coopération avec le FMI et la BM    Les mises à jour de sécurité prendront fin dans un an    Code de la famille: Les écueils qui plombent la réforme    4L Trophy 2019: Une course pour les jeunes façon Paris-Dakar    Divers sportifs    Une journée au complet et du spectacle en vue    Les entreprises espagnoles opèrent au Maroc dans des secteurs de grande importance    Nasser Bourita : Les accords Maroc-UE sont compatibles avec le droit international    Repenser la cohabitation entre les automobilistes et les cyclistes    Les conditions de travail demeurent précaires à l'échelle mondiale    Bouillon de culture    Cancer du col de l'utérus: le vaccin est "sûr et indispensable"    Appel à une stratégie nationale visant à faire de l'école un espace pour tous    Divers    Trump va déclarer l'"urgence nationale" pour construire son mur à la frontière    Divers    Appel à des mesures concrètes pour répondre aux problématiques des petites entreprises    Frontex place les Marocains au Top ten des passeurs    Ligue Europa : Arsenal tombe à Borisov, le Séville FC s'offre la Lazio    La bourde de Katy Perry    Pourquoi Johnny Depp n'incarnera plus jamais Jack Sparrow    Les problèmes de peau de Kim Kardashian    La Botola pro adopte le VAR la saison prochaine    Le Maroc et l'Espagne écrivent un nouveau chapitre de coopération économique    Coupe de la CAF : La RSB bat le HUSA et s'adjuge la première place    Parlement : Une session mi-figue, mi-raisin    La première édition d'ADCC en Afrique se déroulera au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CHAN Maroc 2018: Le Maroc accède rapidement aux quarts de finale
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 01 - 2018

La Guinée est la deuxième proie accrochée au tableau de chasse des Lions de l'Atlas. Après avoir cloué la Mauritanie au pilori, le Maroc réussit son deuxième test et parvient ainsi à devenir la première équipe qualifiée pour le prochain tour.
Cependant, à la différence du premier match contre les Mourabitounes, les représentants des couleurs nationales ont peiné pour trouver le bon tempo.
Dans un Complexe Mohammed V plein comme un œuf et sous les yeux bienveillants du sélectionneur du Maroc A, Hervé Renard, les nationaux ont trouvé de véritables difficultés à développer leurs automatismes du jeu, à circuler le ballon et à créer des décalages pour enchaîner vite vers l'avant.
Il était clair que la Guinée ne comptait pas facilement capituler. Normal lorsque l'on sait qu'après sa défaite surprise lors du premier match face au Soudan, il ne lui restait plus d'autres choix que la victoire ou, au pire, décrocher le nul.
Conscient de cette évidence, Jamal Sellami a décidé d'être prudent et être à l'affût des bonnes occasions. Cependant, la défense guinéenne était implacable et commettait peu d'erreurs surtout en première période. Affectés par la sortie sur blessure du maestro du milieu de terrain Hafidi (17è), élu homme du premier match contre la Mauritanie, Hadraf et El Hadad qui font la force de l'attaque de cette équipe marocaine par leur vitesse, leurs centres précis et leur profondeur ont été, eux aussi, neutralisés par Bangoura et Sylla, laissant El Kaabi seul entre Aboubaca Camara et Abdoulaye Camara. En face, les Guinéens, coriaces et costauds physiquement, semblaient avoir tourné la page de la défaite face au Soudan et se montraient très calmes.
Il a fallu attendre la 27ème minute du jeu, pour voir le goléador de la compétition, Ayoub El Kaabi, sauter plus haut que tout le monde et marquer le premier but. Mais la joie fut de courte durée. Alors qu'on fêtait encore ce but, l'équipe nationale fut surprise une minute après par le but d'égalisation de Saidouba Bissiri Camara en conclusion d'une action collective bien travaillée et qui eut l'effet d'une douche froide.
Les cartes étaient redistribuées.
Au retour des vestiaires, et après que chaque protagoniste eut tâté le pouls de son adversaire, les joueurs ont renforcé leur vigilance. Et c'est peut-être l'excès de vigilance qui a conduit le défenseur Aboubaca Camara à commettre une grossière boulette en ratant sa passe. Intercepté par El Kaabi, ce dernier n'eut aucune difficulté à placer joliment le cuir au fond des filets. Ce deuxième but a représenté un tournant. Les Lions de l'Atlas sont devenus plus confiants. A l'inverse, le Syli local a été pris de panique, voyant une disqualification prématurée s'approcher à grands pas.
Le magnifique El Kaabi, grâce à son intelligence et sa capacité de démarquage, revient à la charge pour porter l'estocade en inscrivant son troisième et dernier but de cette rencontre plongeant la défense guinéenne en pleine désillusion.
Avec cette nouvelle victoire, la deuxième en autant de matchs, le Maroc assure sa qualification en quarts de finale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.