Trump se sert de Twitter pour contourner des médias "corrompus"    Exercice de gestion de crise à l'aéroport Fès-Saiss    L'ONU organise la deuxième table ronde sur le Sahara marocain à Genève    Attentat de Christchurch: Inhumation des premières victimes du carnage des mosquées    Elections test aux Pays-Bas après la fusillade d'Utrecht    Malawi-Maroc. Le sélectionneur national convoque 18 joueurs    La droite européenne s'apprête à sanctionner le populiste Orban    Abus de publicité. 1,49 milliard d'euros d'amende pour Google    Bouteflika, seul au monde ?    Championnat arabe de boxe : Le Maroc prend part à la 3è édition à Khartoum    British Council lance un appel à candidatures pour une formation au Royaume-Uni    Journées de la Francophonie : Les élèves marocains se distinguent à Oslo    Les élèves de la Fondation Lalla Asmaa à la SNRT    Semaine de la Francophonie à Las Palmas : Projection de «Aïda-La Revenante»»    La Kasbah de Tazka à Tafraout inscrite sur la liste du patrimoine culturel national    Taqa Morocco: une progression tirée par la résilience du business plan    Bank Al-Maghrib : Prévisions de croissance revues à la baisse    Tennis. Le Grand Prix Hassan II revient avec son lot de nouveautés    Bank Al-Maghrib : Pas de changement de taux directeur    Pas de modification du statut du concours d'internat en médecine    Enseignants grévistes: La procédure d'abandon de poste activée    Condition de la femme : Des associations marocaines montent au créneau    Le Maroc, hub africain pour l'Inde    Sukuk. Encore du chemin à faire    Casanearshore SA et Technopolis Rabatshore deviennent Ewane Assets    Sadeem 2. Le youtubeur Abdelmoumen Aomari représente le Maroc    Casablanca : Partenariat pour la promotion des métiers de la vente et du commerce    Les Philippines quittent la C.P.I.    Il appartient à l'organisation criminelle «Comorra» : Un Italien interpellé à Marrakech    Saisie de plus de 6.900 comprimés psychotropes et de 80 kg de cocaïne à Tanger    Maroc-Rwanda : Douze nouveaux accords pour renforcer la coopération bilatérale    Et si Facebook n'avait pas perdu 17 minutes?    Emploi : Le gouvernement mise sur les ONG    Trois clubs marocains au tirage des coupes africaines    Brahim El Mazned intègre la banque d'expertise -Unesco    Migration illégale et trafic de drogue : Quatre individus arrêtés à Nador et Driouch    Sahara marocain : Bourita appelle à «dépolluer» l'UA des «débats stériles, inutiles et en déphasage avec la réalité»    Edito : Réseaux antisociaux    La Commission du droit d'accès à l'information fixe son plan d'action    Participation du Maroc au Forum de scoutisme arabe au Caire    Défection au Polisario    Habib El Malki réitère son engagement à renforcer l'UPCI en tant qu'organisation multipartite, indépendante et efficace au sein de la communauté internationale    Rodriguez : Je n'ai pas de problème avec Zidane    Prime de Neymar au FC Barcelone : Le procès reporté au 27 septembre    Rude épreuve congolaise pour les U23    Plus de la moitié des adolescents confrontés à un "triple fardeau" sanitaire    La Troupe Masrah Annas à la rencontre des Marocains de France    Un spectacle musical haut en couleur à l'ouverture des Journées culturelles algériennes à Oujda    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Livre III de la circulaire de l'AMMC : Le projet de modification consultable en ligne
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 02 - 2018

Le projet de modification du livre III de la circulaire de l'Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC) est désormais consultable en ligne.
L'autorité a en effet mis en consultation publique ce projet qui tend à s'inspirer des meilleures pratiques internationales. La période de consultation porte sur un mois, à savoir du 13 février au 14 mars 2018. Ainsi, toutes remarques ou propositions devront être formulées à l'AMMC par écrit sur un courrier électronique ouvert pour cette fin ([email protected]). Deux principaux objectifs découlent de cette modification. Le premier consiste à la mise en œuvre d'une refonte du dispositif législatif et réglementaire encadrant l'appel public à l'épargne. Le but étant d'opérationnaliser la loi 44-12 relative à l'appel public à l'épargne, ainsi que d'autres dispositions prévues notamment par la loi 43-12 relative à l'AMMC et par la loi 17-95 relative aux sociétés anonymes.
«L'AMMC a intégré dans cette modification du livre III de sa circulaire l'ensemble des règles introduites par les textes précités», relève-t-on de l'AMMC. Il s'agit en effet des contenus et modalités relatifs aux rapports financiers annuels et semestriels et aux indicateurs trimestriels à publier par les émetteurs ainsi que des règles relatives à la gouvernance des émetteurs, des modalités relatives à l'enregistrement des intermédiaires financiers, et de l'encadrement des relations avec les commissaires aux comptes. Le deuxième objectif concerne l'adaptation des règles existantes à la lumière des évolutions du marché, des pratiques observées et des besoins des acteurs du marché. L'AMMC indique par ailleurs que l'amendement du livre III de sa circulaire vise à améliorer la transparence des émetteurs tout en optimisant les coûts et délais associés aux obligations d'information qui leur incombent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.