Le PPS condamne l'agression sioniste contre la Palestine    Washington et les Européens étalent leurs divisions sur les jihadistes détenus en Syrie    Les assassinats ciblés se poursuivent à Gaza    La Bolivie après le départ d'Evo Morales…    Eliminatoires de la CAN 2021 / Maroc-Mauritanie : Premier véritable test pour Halilhodzic    Mondiaux de para-athlétisme à Dubaï : Cinq médailles pour le Maroc, dont une en or    Espèces menacées d'extinction. Saisie de 1.680 chardonnerets à Oujda    Des professionnels discutent des moyens de promouvoir l'aviculture à Souss-Massa    Etats-Unis: Fusillade dans la cour du lycée, deux élèves tués et trois blessés    Rêves brisés    L'importance de la diplomatique judiciaire au centre d'un colloque à Dakhla    Réforme des CRI Nomination de 6 nouveaux directeurs    L'ANAM prend des initiatives pour le remboursement des actes de prévention contre le diabète    Maroc-Nigeria. Des échanges commerciaux encore faibles    Karima Benyaich : le Maroc est le plus attractif pour l'investissement en Afrique    Cliniques privées L'ANCP assume le «noir    Liban : accord pour nommer Mohammad Safadi premier ministre    MEDays 2019 : L'Afrique face aux défis de la ZLECA    La Chambre des représentants adopte à la majorité le PLF 2020    Edito : Incontournable    Trophées Lalla Hasnaa du littoral durable 2019 : 24 projets récompensés    Tibu lance l'enseignement des sciences par le sport    Repérez les personnes toxiques au bureau    Concert: Roméo et Juliette en tournée au Maroc    Le rôle de l'institution législative dans l'exception d'inconstitutionnalité des lois débattu à Rabat    Coopération maroco-libyenne dans le domaine législatif    Prochaine ouverture à Laâyoune d'un consulat général des Iles Comores    Wenger nommé directeur du développement du football mondial    Suspension de Bernardo Silva    Libre opinion : Yahia Jabrane a craché en direction de l'arbitre    Une banque publique peut-elle aider les plus pauvres?    Abdellatif Jouahri : La digitalisation des services, l'ubérisation de l'économie, et les multiples risques de la cybercriminalité posent des défis d'une complexité sans précédent en matière de régulation    Data Protect signe un protocole de partenariat avec Trans-Sahara IT    Lors d'une journée d'étude organisée à la Chambre des conseillers, Mohamed Benabdelkader : Mettre l'arsenal juridique au diapason de l'évolution de la société    Insolite : Arrêtée avec 2 kilos d'or dans ses chaussures    Appel à l'élaboration d'une feuille de route nationale pour promouvoir des alternatives au placement institutionnel des enfants    Tsitsipas en demie, Nadal toujours en vie au Masters de Londres    La Russie aménage une base militaire dans le nord-est syrien    La philosophie n'est pas une réflexion aride réservée à des élites intellectuelles    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    Brahim El Mazned invité du Forum de la MAP le mardi 19 novembre    Guelmim: arrestation de trois personnes pour organisation de l'immigration clandestine    Race désert marathon : Une 4ème édition en trois étapes    La cigarette électronique enfin réglementée et fiscalisée    Mondiaux de para-athlétisme: Cinq médailles, dont une en or pour le Maroc    L'Association enfance et découverte présente son nouveau programme digital pour enfants !    Rialto se revêtit de sa parure nuptiale!    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Festival Malhouniyat d'Azemmour clôt sa 9ème édition
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 18 - 06 - 2019

L'art du malhoun bientôt sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité
Le rideau est tombé, dimanche soir, sur la 9ème édition de «Malhounyat Azemmour», initiée du 14 au 16 juin.
Organisée par l'Association provinciale des affaires culturelles d'El Jadida, sous l'égide de la province d'El Jadida et avec le soutien du Groupe OCP, du conseil provincial d'El Jadida et de la commune territoriale d'Azemmour, et en collaboration avec le ministère de la culture et de la communication, cette manifestation culturelle vise à préserver ce patrimoine civilisationnel et culturel national qui constitue une fierté pour les Marocains, vu qu'il fait partie de leur identité et leur culture.
Lors de la cérémonie de clôture, le public avait rendez-vous avec un spectacle de chant maroco-algérien.
Ainsi, la chanteuse algérienne Meriem Benalla a gratifié le public venu nombreux à la place Braham Moul Niss, interprétant des chansons du madih algérien.
La deuxième partie de cette cérémonie de clôture a été animée par l'orchestre musical «Zamane Alwasle» dirigé par le maestro Touhami Belhouat Filali qui a su marier le malhoun et la musique classique de Mozart et Vivaldi.
M. Filali a estimé, dans une déclaration à la MAP, que le but de ces œuvres est de créer «une symbiose entre les temps en s'inspirant de la musique classique et les paroles du malhoun».
Présentant cette manifestation initiée sous le thème «L'art du malhoun marocain, un patrimoine immatériel de l'humanité», les organisateurs avaient souligné, lors d'une conférence de presse à Azemmour, que Malhouniyat 2019 s'inscrit dans la dynamique menée par l'Académie du Royaume du Maroc et le ministère de la culture pour inscrire l'art du malhoun sur la liste du patrimoine immatériel de l'humanité.
Le département de la culture avait, en effet, mis en œuvre en partenariat avec l'Académie Royaume du Maroc un dossier de candidature pour l'inscription de l'art du malhoun sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.