Données médicales: Comment la CNDP s'organise face à l'état d'urgence    Catastrophes et colère divine, un fantasme à la peau dure    Le protocole d'enterrement des victimes du Covid-19    Chambre des représentants : l'ouverture de la 2ème session législative est prévue pour le 10 avril prochain    El Otmani : « Le gouvernement est déterminé à prendre toutes les mesures à même de protéger les citoyens contre la propagation du coronavirus»    Covid-19: Employeurs affiliés à la CNSS, ceci vous concerne    Le Policy Center for the New South analyse la pandémie de coronavirus sous diverses perspectives    Chez le Crédit Agricole du Maroc : Aucune perception d'échéances des crédits habitat et à la consommation pour 4 mois    Coronavirus : 534 cas confirmés au Maroc, ce lundi à 18H    Covid-19/Maroc: enquête après la diffusion d'une liste sur les réseaux sociaux    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    En Algérie, la persécution judiciaire s'abat sur les opposants du régime en pleine pandémie de coronavirus    Le Code du travail appelé à la rescousse pour gérer la crise du Covid-19    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    Neymar respecte les règles du confinement    Report des JO : Le CNOM informera les fédérations et les sportifs de toutes les mises à jour    Chelsea intéressé par les services d'Achraf Hakimi    Proche d'un retour, Xavi veut révolutionner l'effectif du Barça    Les soldats de l'ombre du confinement    Les grossistes tablent sur une stabilité des effectifs employés au premier trimestre    Groupe Bank of Africa : les bénéfices en hausse de 5% en 2019    Activités physiques intenses et épidémie virale ne font pas bon ménage    La planète se claquemure et guette le pic de l'épidémie    Le Royaume-Uni pourrait ne pas retrouver une vie normale avant six mois    Opération de soutien provisoire : les demandes se font uniquement via le numéro vert "1212"    Maroc: les prix de certains légumes ont baissé    L'IMA lance une programmation culturelle en ligne    Les ventes de "La Peste" d'Albert Camus en hausse en raison du coronavirus    La Chine referme ses cinémas    En confinement : Voici une sélection de livres marocains à lire    Hassan El Fad fait son come-back avec sa célèbre série «Kabbour»    On connaît les nouvelles dates des JO de Tokyo    Souss-Massa affecte 20,2 millions de DH pour lutter contre le Covid-19    Coronavirus : le CCM diffuse des films en ligne    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Après avoir échangé des lettres de reproches : La CGEM et le GPBM en froid    Le coronavirus baisse la valeur des joueurs    Lucile Bernard: «l'écriture comme unique porte de sortie, comme rédemption»    L'examen cyclique de l'humanité!    Covid-19: Ces solidaires… pour plaire    Un test en cinq minutes pour les automobilistes aux EAU    Le quotidien du Premier secrétaire de l'USFP durant le confinement sanitaire    Le coronavirus chasse les dirigeants du Polisario des camps de Tindouf    Outre les meetings de Stockholm et Naples : La Diamond League reporte le meeting de Rabat    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    Vahid: Taarabt, un nouvel homme    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohammedia : Elle invente son kidnapping pour passer la nuit avec son ex-fiancé
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 06 - 2019

Sur le réseau social, Facebook, elle vient, ce vendredi 7 juin, de lancer un appel de détresse pour retrouver sa sœur, qui selon elle, a disparu dès qu'elle s'est éloignée de la résidence 9 juillet située à la Cité portant le même nom, sise non loin du boulevard Allal El Fassi, à Mohammedia.
Dans son post, elle précise que sa sœur, âgée de dix-neuf ans, vient de l'informer par téléphone qu'une voiture de couleur noire à bord de laquelle il y a deux quadragénaires, suit ses pas depuis qu'elle est sortie de l'école privée où elle poursuit ses études en coiffure. Après quoi, le téléphone de sa sœur s'est éteint, a-t-elle ajouté. Elle accompagne son post de la photo de sa sœur tout en priant tous ceux qui ont la moindre information sur elle de contacter sa famille ou la police.
Le même jour, vendredi, elle alerte la police à Mohammedia qui ouvre aussitôt une enquête en publiant la photo de la fille disparue à travers les services de la sûreté du Royaume.
Une information faisant état que la fille disparue a été retrouvée, samedi matin, 8 juin, en pleine rue de la région d'Al Mansouria, située à quatre kilomètres de la cité des fleurs, a été lancée par les gendarmes d'Al Mansouria. Selon l'information, la fille a été retrouvée sans connaissance, dans un état lamentable, vêtue de haillons et présentant des blessures. Elle a été évacuée vers le service des urgences de l'hôpital Mohammed Ben Abdellah pour subir les soins nécessaires. Qui l'a kidnappée et pour quelle raison puisque les soi-disant ravisseurs n'ont réclamé aucune rançon…?
Cette fille qui vient de décrocher un diplôme en coiffure a affirmé aux enquêteurs que deux quadragénaires qui étaient à bord d'une voiture noire l'ont kidnappée, l'ont conduite vers une forêt à Al Mansouria pour la violenter. Une version qui était loin de convaincre les enquêteurs de la PJ de Mohammedia. Martelée de questions, elle leur a révélé une autre version en prétendant qu'elle a passé la nuit chez une amie. Pourquoi ne l'a-t-elle pas dit alors dès le départ ? Les policiers soupçonnaient autre chose. Les interrogations pleuvaient. Et voilà que la fille sort une troisième version des faits. Après une rupture qui a duré plusieurs mois avec le jeune homme qui l'avait demandée en mariage, il lui téléphone ce vendredi 7 juin. Son cœur bat la chamade, elle s'empresse de répondre à son appel. Il la conduit, à bord de sa voiture, vers la forêt d'Al Mansouria où ils restent quelques heures avant d'aller chez l'un des ses amis pour passer la nuit chez lui.
Le lendemain matin, ils ont décidé d'inventer cette histoire de kidnapping. Pour que le scénario soit bien ficelé, elle a déchiré ses vêtements et s'est fait blesser. Son ex-fiancé l'a déposée juste à côté de la forêt d'Al Mansouria, au niveau de la station de péage avant de disparaître.
Elle a révélé aux enquêteurs qu'elle a oublié son sac à main chez l'ami de son ex-fiancé et son smartphone à bord de la voiture.
La fille a été gardée en détention préventive et son ex-fiancé a été arrêté pour qu'ils soient, tous les deux, présentés devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Mohammedia poursuivis en état d'arrestation pour fausses déclarations concernant un crime qui n'a jamais été commis et révélation de fausses preuves concernant un crime fictif.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.