Procès à distance: 306 audiences en une semaine    Fonds stratégique: Le projet de décret examiné en Commission    Damane Oxygène: 17,5 milliards de DH distribués    PME: la BERD accorde un financement au Maroc    Liban: Heurts, démission et conférence des donateurs...    Sidi Yahya du Gharb: L'hôpital de campagne dédié aux asymptomatiques    Stratégie    La Russie annonce un "premier" vaccin anti-Covid19    Botola Pro D1 : Le Raja confirme face au Hassania    Explosion de Beyrouth : Un appel à l'aide lance sur facebook et Instagram    Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    Mia la sainte, Mia « la salope »    Près d'un quart des chômeurs vivent dans la région de Casablanca-Settat    Le WAC renoue avec la victoire et la pole position    Europa League : United et l'Inter au denier carré    Le Bayern part favori face au Barça    Le e-commerce, une tendance qui s'installe    RAM reconduit ses vols spéciaux jusqu'au 10 septembre    Chez les séparatistes, la corruption le dispute aux détournements en tous genres    La course au vaccin bat son plein    L'hôpital de campagne de Sidi Yahya El Gharb au centre de la polémique    Des projets de l'INDH lancés à Zagora    Le parcours chrono-thématique des peintres marocains revisité à Rabat    Le jeune artiste Anas Khermoui expose sa "Vision sensible" à Essaouira    Antonio Banderas annonce avoir le Covid-19 le jour de ses 60 ans    Cluster de Safi : Des poursuites judiciaires contre les responsables    Botola Pro D1 : Le WAC s'impose face à l'OCK    Botola: le Covid-19 fait reporter IRT-Berkane    Production d'acide phosphorique: construction d'une nouvelle usine à Jorf Lasfar    Pêche au Maroc: de nouvelles amendes mises en place    Poutine: la Russie a développé le premier vaccin anti-Covid-19    Coronavirus : l'UE va soutenir de nouveaux projets de recherche    Comment la dépression a eu raison de l'écrivaine Naima El Bezaz    Chahrazad Akroud quitte le groupe Chada    La Jeunesse socialiste dans l'attente de la vérité sur la suspicion de collusion des compagnies pétrolières    Officiel: Villarreal s'offre le prodige Kubo    Les salles obscures en berne, le milieu s'inquiète    La Méditerranée Jubile d'exultation!    « Spoutnik V », le vaccin russe anti-Covid    Fatalisme et fatalité    Wafa Assurance : Un chiffre d'affaires de 4,69 milliards de dirhams au premier semestre    Lahoucine Echaabi, le panthéon éclairé!    Trump évacué en pleine conférence de presse (VIDEO)    Les images de l'incendie mortel à Vincennes, en banlieue parisienne (VIDEO)    Quart de final de l'Europa League : Des matchs couperet avec unité de temps et de lieu    Maigre salaire et grosse déconvenue    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un sexagénaire rend l'âme après avoir passé la nuit avec une fille de joie
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 17 - 10 - 2019

Bien qu'il soit père de trois enfants, ce sexagénaire, demeurant à El Jadida, est un coureur de jupons. Il n'arrive pas à se maîtriser dès qu'il voit une jeune belle femme.
C'est ce qui lui est arrivé, le dimanche dernier, quand il a croisé une belle créature au centre de la capitale doukkalie. Quand il lui a souri, elle a fait semblant de ne pas lui prêter attention. Impatiemment, il a traîné ses pas derrière elle pour lui chuchoter quelques mots à l'oreille et qui semblent avoir eu leur effet. Elle s'est arrêtée pour lui demander ce qu'il voulait d'elle. Une petite discussion et le marché a été conclu entre les deux. Il lui a proposé de passer la nuit ensemble.
Une proposition acceptée par la jeune femme qui n'est autre qu'une fille de joie. Aussitôt, elle a composé le numéro de téléphone d'une femme disposant d'un appartement aménagé pour la débauche. Une somme de 250 DH était suffisante pour qu'ils passent la nuit chez elle. Le lendemain matin, lundi, la jeune femme se réveille. Elle essaye de plaisanter avec le sexagénaire. Mais celui-ci paraissait plongé dans un profond sommeil. Elle réessaye de le réveiller mais il ne bouge pas. Perturbée, la jeune femme appelle la propriétaire de l'appartement qui réalise que l'homme est décédé.
Elle n'a d'autre choix que d'alerter la police judiciaire. Celle-ci se dépêche aussitôt sur l'appartement en compagnie des éléments de la police scientifique. Le constat d'usage est clair et net : le cadavre ne présente aucune trace de violence et le sexagénaire semble avoir rendu naturellement l'âme. La dépouille a été évacuée vers la morgue de l'hôpital provincial d'El Jadida et les deux femmes, la fille de joie et la propriétaire de l'appartement ont été maintenues en détention préventive.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.