Nouveau modèle de développement: le monde carcéral invité à s'exprimer    Relance: Gouvernement, CGEM et GPBM s'engagent    Le Fonds d'investissement stratégique sur les rails    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Le tourisme: Une affaire de santé aussi    Ligue des champions : les résultats et le programme des quarts    Saisie près de Casablanca de plus de 5 tonnes de chira    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Champions League: le Real s'effondre face à City, Lyon sort la Juve (VIDEOS)    Le classement général de la Botola (mise à jour)    Covid-19 : le Maroc retiré de la liste des pays sûrs    Education Nationale : 2.587 inspecteurs affectés au titre de 2020    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    La hausse des cas touchés par le coronavirus perçue différemment    Réunion du Conseil de gouvernement    Sur Hautes instructions Royales : Mise en place d'un hôpital militaire de campagne à Beyrouth    Covid-19: 1018 nouveaux cas confirmés au Maroc ce vendredi    Etat d'urgence sanitaire: ce que dit le projet de loi adopté ce vendredi    Macron réclame une enquête internationale    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Prime exceptionnelle pour les professionnels de santé: C'est pour bientôt !    Tourisme national : un secteur d'avenir    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Liban : une instabilité explosive    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Publié par Cosumar et les éditions Langages du Sud : Un nouveau livre met en valeur la succulence des variétés culinaires marocaines
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 10 - 2019

L'éminent Groupe Cosumar fait chavirer les papilles, ainsi que les esprits avec son nouvel ouvrage intitulé «Street Food au Maroc, un goût authentique».
Cette œuvre réalisée et publiée par les éditions Langages du Sud, en partenariat avec ce groupe, a été présentée lundi à Casablanca, lors d'une table ronde, animée par Leila Ghandi, sur le thème «Voyage au cœur de la cuisine populaire marocaine : perspectives sociales et développement».
Selon Cosumar, agrégateur engagé de l'amont sucrier au Maroc, le livre «offre une plongée unique dans les différents terroirs, régions et spécialités qui font la richesse culturelle du Royaume». Le livre constitue, selon la même source, un voyage inédit au cœur des valeurs de partage, de solidarité mais aussi de gourmandise que Cosumar partage avec les Marocains depuis sa création en 1929. De quoi fêter son quatre-vingt dixième anniversaire comme il se doit.
En détail, ce beau livre, écrit par Julie Carcaud et Asmaa Chaidi sur fond d'une photographie de Cécile Tréal, est conçu en 176 pages en langues française et anglaise. Il se présente, selon les initiateurs, tel «un documentaire sur la culture culinaire populaire marocaine, un véritable reportage sur le Maroc d'aujourd'hui et ses valeurs de partage et de solidarité».
Pour commencer, l'aventure prend le départ à Tanger, au Nord du pays, par le thé traditionnel Atay chebbari avant de se poursuivre vers le Sud. Une halte à Fès, pour l'incontournable Bissara. A Casablanca, on déguste un bouillon d'escargots en sortant de la dernière boîte de nuit en vue; plus au sud, près de Dakhla, on découvre le goût si fin de la viande de dromadaire. Chaque ville, chaque région a ses spécialités : sardines, tajines, boudins mais aussi beignets, crêpes et pâtisseries colorées à profusion. Au détour des ruelles animées des médinas ou dans les villages de montagne, cet ouvrage, inédit dans son hommage à la gourmandise, témoigne d'un art de vivre et fait entreprendre au lecteur un voyage à la rencontre du Maroc et de ses habitants.
Dans l'ensemble, ce livre présente 12 itinéraires au travers de plus de 600 images prises sur le vif, plusieurs double-pages de spécialités régionales (pain, thé, soupes, pâtisseries), de nombreuses pages de portraits, pour aller à la rencontre de ces artisans du palais, une maquette originale et colorée, à l'image des spécialités mises en valeur, des textes courts qui expliquent à la fois la nourriture et son empreinte culturelle, des recettes, des tours de main et enfin, d'une multitude d'adresses. Assez pratique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.