Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Coronavirus : 44 nouveaux cas, 7.910 au total, mercredi 3 juin à 10h    Coronavirus : Le Roi ordonne une large campagne de dépistage auprès des employés du secteur privé    Le grand bazar    Repli de l'IPPIEM hors raffinage de pétrole en avril    Ebranlés par la crise, les professionnels du tourisme dans l'expectative    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    Un communiqué riche en enseignements    Ils sont tous devenus des épidémiologistes et des économistes !    Le cérémonial sahraoui du thé bousculé par le coronavirus    Le satisfecit de l'Université Mohammed V    L'Université Hassan II tient son premier festival culturel à distance    «Le gouvernement responsable devant l'opinion publique»…    Réunion à distance sur la création d'un centre culturel et gastronomique à Agadir    Penser le concret    3673 demandes examinées par le CNP et 2928 cartes attribuées    La CAF envisage différents scénarios pour boucler les compétitions    Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, mardi 2 juin    Amélioration à tous les étages    McKennie, Sancho et Hakimi devant la commission de discipline    Prolongation de l'exposition «Maroc: une identité moderne»    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Une bouteille d'eau du temps de la pandémie corona    Un nouveau projet de trémie à Rabat pour 40 millions de DH    Le PNB en hausse de 14% au T1-2020    Le Maroc, consommateur de fast-food en plein confinement    Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    France: C'est l'heure de la reprise économique    Hyperpuissance    Les Etats-Unis s'embrasent    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Les syndicats interpellent El Othmani    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Danielle Skalli tire sa révérence    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





45.000 points de vente contrôlés entre les 1er mars et 8 avril : 1057 infractions constatées sur les prix et la qualité des produits alimentaires
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 04 - 2020

Les commissions mixtes provinciales et locales en charge du contrôle des prix et de la qualité des produits alimentaires poursuivent leurs missions. Les interventions, effectuées par leur soin durant la période du 1er mars au 8 avril, ont concerné plus de 45.000 points de vente en gros et au détail et des entrepôts de stockage. Ces opérations ont, selon le département des affaires générales et de la gouvernance, conduit à la constatation de 1057 infractions en matière de prix et de qualité des produits alimentaires. «Ces infractions sont ventilées en 745 pour défaut d'affichage des prix, 186 pour non présentation de factures, 64 pour hausses illicites de prix règlementés, 44 pour non-respect des normes de qualité et d'hygiène, en plus de 18 autres infractions diverses. Les mesures règlementaires ont été prises à l'encontre des contrevenants», précise la même source. Quant à la qualité des marchandises et produits stockés ou présentés à la vente, les commissions mixtes ont, selon le même département, «procédé à la saisie et à la destruction d'environ 64 tonnes de marchandises impropres à la consommation».
De son côté, la commission interministérielle en charge du suivi régulier de l'approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle des prix et de la qualité s'est enquise de la situation des marchés. «La commission a relevé que les prix de la majorité des produits sont stables», ajoute la même source. De leur côté, les prix des fruits et légumes ont continué leur trend baissier cette semaine par rapport à la semaine précédente. Ainsi les prix ont connu une baisse de 9% pour la tomate et l'oignon vert, la pomme de terre (-6%), les carottes (-4%), l'oignon sec (-5%) et les œufs (-2%). Il a été constaté également une stabilité des prix des viandes rouges et blanches, de même que pour les légumineuses. «Le ministère de l'agriculture veille sur le suivi de la plantation des surfaces en pommes de terre, oignons, tomates, carottes et courgettes», indique le même département.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.