Le Sahara était, reste et demeurera marocain, le conflit autour n'est que « superfétatoire »    RAM : Reprise des vols directs avec Miami, Doha et Montréal    Le chef du gouvernement représente SM le Roi    Une Allemande de l'EI écope de dix ans de prison    La Barbade quitte la Couronne britannique et élit sa présidente    Trois clubs marocains au lieu de quatre dans le périple africain    36ème championnat arabe : Le Raja d'Agadir bat les Algériens de la JS Saoura (22-20)    «Je suis en cours d'essai avec le Wydad Athletic Club»    Liga : le Real toujours roi du clasico à Barcelone    Pass vaccinal: Le gouvernement affiche sa satisfaction    Campagne nationale de sensibilisation sur le dépistage    «Chatarra» de retour sur les planches    L'Ensemble El Akademia se produira sur la place Hassan II de Dakhla    Tétouan accueille le 14è Forum international de Bande dessinée    Pegasus : avant le procès, les écrans de fumée de l'Humanité    Sahara marocain. L'Algérie démasquée à nouveau par l'ONU    Infrastructures : Casablanca se dote de nouvelles toilettes publiques    Israël lève l'avertissement concernant les voyages au Maroc    Armement : Le 1er porte-avions indien poursuit ses essais en mer    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 25 octobre 2021 à 16H00    Intempéries : Des morts en Algérie et Tunisie suite à de violentes inondations    Yémen: 105 rebelles Houthis tués lors des dernières 24 heures    Sahara : Alger rejoue la carte des dinosaures du lobbyisme américain    L'Opinion : Au Maroc, gouverner c'est aussi recevoir    Melilia : Les autorités marocaines déjouent une tentative de migration massive    Israël annule l'avertissement de voyage pour le Maroc    La prolongation de l'état d'urgence sanitaire au menu du prochain Conseil du gouvernement    Renault et Mathieu Lehanneur réinventent la 4L    Sahara : Depuis le Kenya, Mokhtar Ghambou dénonce l'ingérence d'Alger    Scrutins 2021... UN TOURNANT !    Course folle au vaccin    Soudan : Emmanuel Macron condamne le coup d'Etat et appelle «au respect de l'intégrité du premier ministre»    Aviation : Boeing voit grand pour l'Afrique    Dr Saïd Guemra : « Il n'y a aucun sens à venir taxer les Marocains au nom de l'efficacité énergétique »    EasyJet et TUI assureront des vols de rapatriement du Maroc vers le Royaume-Uni    Lydec dans les « Top Performers RSE » et dans le Top 5 des « Best Emerging Market Performers » de Vigeo Eiris    ACNOM : Kamal Lahlou récompensé pour l'ensemble de son œuvre au service du sport    Covid-19 : Le Maroc reçoit ce mardi 850.000 doses du vaccin Pfizer    Je vous emmène sur le terrain...    Coup d'Etat au Soudan : le premier ministre détenu par des forces armées    Interview avec Fatima Abouali : Les cas de dopage en baisse au Maroc    Kenya : Une expositions aux couleurs du Maroc    Site officiel de la HACA : L'amazigh y est désormais aussi    Deux événements en Arabie Saoudite dédiés au climat : Le chef du gouvernement représente le Souverain    Riad d'Ibn-Khaldoun à Fès : Une Fake news selon Mehdi Bensaïd    Eliminatoires du Mondial 2022 : Le Liberia reçoit la Centrafrique et le Nigeria à Tanger    AFRIMA Awards 2021 : 11 marocains parmi les nominés    Préparatifs de la journée africaine des droits d'auteur : La musique hassanie comme choix du BMDA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



400 millions DH pour des projets de développement à M'diq-Fnideq et Tétouan
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 07 - 2020

La moitié de cette enveloppe sera dédiée à la création d'une zone d'activités économiques
Promouvoir l'investissement pour générer une nouvelle dynamique dans la préfecture de M'diq-Fnideq et la province de Tétouan en vue de créer des opportunités de travail et améliorer les conditions économiques et sociales des populations locales ciblées. C'est l'un des objectifs principaux d'un nouveau programme de développement permettant de doter ce territoire préfectoral et provincial de plusieurs projets pour une enveloppe budgétaire globale de 400 millions de dirhams. Ce programme bénéficie de la mobilisation de plusieurs partenaires institutionnels et conseils élus à travers un projet de convention-cadre de coopération, dont les dispositions sont en cours de signature.
Sur le coût budgétaire global (400 millions de dirhams) de ce nouveau programme de développement intégré, le ministère de l'intérieur et le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima contribuent à hauteur de 80 millions de dirhams chacun. Alors que le ministère de l'économie, des finances et de la réforme de l'administration participe, à travers la Direction générale des douanes, au financement de ce projet avec une enveloppe budgétaire de 190 millions de dirhams. Quant au département de l'industrie et du commerce et l'Agence pour la promotion et le développement économique et social des préfectures et des provinces du Nord, ils s'engagent à financer ce programme de développement intégré avec respectivement 40 millions de dirhams et 10 millions de dirhams.
Parmi les plus importants projets programmés dans le cadre de cette convention, figure celui de la création d'une zone d'activités économiques à Fnideq, qui nécessite à elle seule 200 millions de dirhams. Ayant atteint l'achèvement de la première phase de nivellement du terrain, «ce projet vise à insuffler une nouvelle dynamique économique dans le territoire de la préfecture de M'diq-Fnideq et la province de Tétouan, à travers la création d'une plateforme à même d'accueillir des activités économiques à forte valeur ajoutée», selon les initiateurs de ce projet.
Conformément aux activités destinées à accueillir la future zone, ce projet ambitionne d'accompagner, poursuit la même source, le développement économique, social, urbanistique et touristique de la préfecture de M'diq-Fnideq et Tétouan. Il permet ainsi de promouvoir l'emploi et créer des opportunités d'entrepreneuriat pour la population locale, en particulier chez les femmes et les jeunes, qui sont généralement les plus affectés par l'arrêt du commerce de marchandises de contrebande en provenance de Sebta. Il s'agit également
«d'améliorer l'attractivité des destinations de la préfecture de M'diq-Fnideq et la province de Tétouan afin d'accueillir davantage d'investissement privé national et international», souligne-t-on.
En plus de la création de la zone d'activité économique de Fnideq, le nouveau programme de développement intégré de la préfecture de M'diq-Fnideq et la province de Tétouan prévoit, entre autres, la création et l'élaboration d'un dispositif d'encouragement pour attirer plus d'investissements dans la zone de Tétouan Park ainsi que la mise en place de nouvelles initiatives incitatives pour accompagner le tissu entrepreneurial et en vue d'encourager les femmes et les jeunes à intégrer également le marché du travail.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.