Flexibilité du dirham : Jouahri chez les députés    Service client : Schneider Electric et Ingram Micro North Africa scellent un partenariat    PLF 2021 : L'immobilier, un secteur abandonné...par le gouvernement    La réaction officielle de la CAF après la suspension de son président : -L'intérim de M.Constant Omari prolongé jusqu'au 12 mars 2021 -M.Fouzi Lekjaâ, premier vice-président    Moncef Slaoui : « La vaccination pourrait démarrer le 11 décembre »    Concentrateurs d'oxygène, la ruée inutile    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 24 novembre    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    Guergarate : La République tchèque salue l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu    Guerguarat : Le Burkina Faso réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Météo: formations brumeuses et temps frais ce mardi    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Modèle de développement : Le processus de consultations de la CSMD touche à sa fin    Ahmad Ahmad lourdement sanctionné par la FIFA    Aéroport de Marrakech: baisse du trafic aérien à fin octobre 2020    La Mauritanie assouplit son visa pour les entrepreneurs marocains    #Démasquons_la_violence : 16 jours contre les violences faites aux femmes    Stratégie nationale de vaccination anti-Covid19 : Ait Taleb fait le point    Coronavirus au Maroc: la situation lundi 23 novembre    Hooligans : Interpellation de 13 supporters de football à Casablanca    Après Agadir, une autre ville mise sous cloche    Le Maroc réitère son attachement à la Convention sur les mines anti-personnel    Holmarcom s'allie à un danois pour se développer en Afrique    Milan et Ibrahimovic, fortes têtes à Naples    Le Parlement libyen tient une séance de L consultations àTanger    Mohamed Ramadan s ' attire les foudres du public    Gad El Maleh ne sera pas père de prince    Visa for Music 2020. Une édition digitale sous le signe de la résilience    Danone prévoit la suppression de 1 500 à 2 000 postes    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    Pep Guardiola prolonge son contrat à Manchester City    Thaïlande: Bras-de-fer entre la jeunesse et l'institution monarchique    La consommation excessive de viandes rouges et transformées, de sucre et d'alcool favorise certains types de cancers    L'ancien président Nicolas Sarkozy jugé pour corruption    Mise en garde contre les conséquences de la violation du cessez-le-feu par le polisario    Exposition. L'art en Afrique médiévale à l'honneur à Washington    «Je te quitte», premier clip de la chanteuse Amina    La galerie 38 accueille son univers    Le FICMEC aura lieu du 14 au 19 décembre    Liverpool refroidit Leicester, Arsenal inquiète    Le Napoli rate sa chance, l'AC Milan seul leader    Pedro Sanchez. Le Maroc sous pression migratoire    Botola Pro : Une nouvelle identité visuelle !    Israël-Arabie saoudite. Netanyahu en secret chez MBS    Italie: Plus de 100 personnalités apportent leur soutien au Maroc pour le Sahara    Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    El Arabi testé positif : Son club, l'Olympiakos, proteste officiellement auprès de la FIFA !    "Hab Matmoura " , nouveau recueil poétique d'Amina Hassim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 30 - 10 - 2020

Attijarwafa bank continue sur sa lancée d'encouragement. Dans ce sens, le groupe vient d'organiser le 1er colloque digital appelé «Talents Africains» pour «créer les conditions d'une synergie constructive et une dynamique auprès des talents seniors, experts métiers et cadres dirigeants à l'échelle internationale et continentale».
Une manifestation qui a constitué un espace dynamique d'échanges et de partage d'expérience inédite avec la participation de plus de 4.500 talents africains représentant plusieurs pays et établis dans plusieurs continents.
En détail, ce sont 5 conférences et une table ronde animées par des membres du top management du groupe Attijariwafa bank et par des personnalités de notoriété publique, du monde diplomatique, économique, financier et social, qui ont été organisés le temps de cet événement sur «le développement des talents africains, un enjeu majeur pour la transformation du continent». Ces rassemblements ont permis aux participants de débattre pendant 2 jours du devenir de la jeunesse africaine et du talent africain au service d'une Afrique qui croit en son avenir. Lors de l'événement, l'accent a été mis aussi sur l'échange avec les talents seniors à travers des espaces dédiés à des lignes de métiers spécifiques qui chacune a été représentée par les managers du Groupe au Maroc et leurs homologues au niveau des filiales en Afrique.
L'objectif étant de mettre en contact les équipes du Groupe et des profils à très haut potentiel dans le cadre d'un registre orienté vers le partage, l'échange et le networking. A ce propos, le président du groupe, Mohamed El Kettani, qui prend appui dans le discours du Souverain devant l'Union africaine en janvier 2017, indique : «Notre conviction dans les capacités infinies de notre continent, ses potentialités, mais aussi notre devoir de responsabilité en tant qu'opérateur économique. Ensemble, réaffirmons notre croyance en notre Afrique, œuvrons pour sa prospérité et investissons dans notre capital humain». L'intervenant ajoute en ouverture de cette rencontre : «Nous croyons en le potentiel de la jeunesse africaine et en notre capacité à construire une Afrique qui avance».
Egalement de la partie, Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du ministère des affaires étrangères, de la coopération africaine et Marocains résidant à l'étranger estime : «Ces talents, il va falloir apprendre à les dénicher, à les former et aussi à les protéger parce que la croissance de demain aura besoin de leur savoir-faire créateur. Cette croissance va consommer beaucoup de compétences, et nous risquons de faire face à une pénurie de talents voire à une guerre de talents».
En organisant ce colloque, le groupe Attijariwafa bank «renouvelle son engagement à accompagner de manière pérenne les talents au niveau du continent, et poser les jalons d'une relance post-crise où les compétences africaines seront à l'honneur».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.