ANP: Les ports de Casablanca et Jorf Lasfar réalisent 70,5% du trafic en 2021    Blinken à Kiev au chevet de la crise russo-ukrainienne    Vahid Halilhodzic : « Ce soir, je vais bien dormir... »    Le match contre le Gabon, «une belle leçon pour la suite de la compétition» (Halilhodžić)    Les Etats-Unis et l'Espagne souhaitent unir leurs forces pour trouver une solution au conflit du Sahara    Décès du docteur Noufissa Kabbaj. Un autre s'est éteint pas sa lumière [Par Jamal Berraoui]    Eruption volcanique aux îles Tonga : Trois décès confirmés (agence de l'ONU)    آيت الطالب: أزمة أدوية الزكام وكورونا مختلقة ولدينا مخزون يكفي لتغطية الحاجيات من 3 أشهر إلى 32 شهرا    Aït Taleb dément les allégations concernant une pénurie de médicaments    Réactions des Lions de l'Atlas après le partage face aux Panthères    CAN-2021 : Le Maroc fait match nul face au Gabon (2-2)    Akhannouch réagit à l'accord gouvernement-syndicats d'enseignement    Météo Maroc: jusqu'à -5 degrés prévus ce mercredi 19 janvier    Les syndicats d'enseignants : l'accord est un jalon "important" pour résoudre les enjeux pédagogiques    Les ports de Casablanca et Jorf Lasfar réalisent 70,5% du trafic en 2021 (ANP)    Covid-19 au Maroc: on connaît le prix du médicament Molnupiravir    Autoroute de contournement de Casablanca: démarrage des travaux d'élargissement    Maroc-Gabon: voici le Onze de départ des Lions de l'Atlas    Le Datacenter du ministère de l'Economie et des Finances certifié « Tier III » d'Uptime Institute    Pétrole: les prix au plus haut depuis 2014    Un triste bilan sur le plan économique et social    Ronaldo honoré pour son record de buts en sélection    Le ministère de la culture bien déterminé à promouvoir le théâtre et le cinéma au Maroc (Ministre)    « Le Point de Déclin » de Fatiha Morchid    «Art& Lights» associe deux univers oniriques    « INTROSPECTION » ou le « Voyage d'arts d'abstraction Russe par l'œil de l'artiste Marocain »    Musées : la FNM tient la première réunion de son comité directeur    Compteur coronavirus : les contaminations repartent à la hausse, 7.756 nouveaux cas en 24H    Résidence culturelle : appel à projets 2022 sur le fait religieux    La mère de Gad El Maleh va livrer du couscous marocain dans le monde entier    Dominic Cummings, l'ex-éminence grise devenu l'ennemi juré de Boris Johnson    Tarfaya: 45 candidats à l'immigration sauvés par la Marine    HCP: une majorité gouvernementale hégémonique implique une dynamique des réformes    Azrou : Arrestation d'un individu en état d'ivresse, ayant provoqué un accident    Covid-19. Omicron représente 95% des cas positifs au Maroc [Ministère de la Santé]    M. Daki: La justice numérique, un des piliers de la réforme globale du système judiciaire    Maroc-Espagne : les mots insuffisants de Pedro Sánchez    CAN 2021 / Halilhodzic: « C'est la Fédération Royale Marocaine de football qui paye mon salaire et non la CAF ! »    Présidence du Parlement européen: quatre candidats à la succession de David Sassoli    Commerce international : un partenariat CGEM-ADII pour l'accompagnement des entreprises    Tourisme : Le gouvernement accorde un montant de 2MMDH pour soutenir le secteur    Sécurité routière: NARSA dévoile son plan national de contrôle (2022-2024)    Session de formation sur l'éducation inclusive et l'autisme    Un séisme de 4,9 secoue le centre de la Turquie    Sahara : Washington réitère son soutien à l'envoyé onusien de Mistura    Une tempête de neige balaie le Canada    Conseil de gouvernement : la marque «Morocco Tech», en tête de l'ordre du jour    Peu de réussites, beaucoup de fustrations: un an de mandat Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des noms et des profils
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 06 - 2005

De nouvelles personnalités ont fait, pour la première fois, leur entrée dans l'administration du territoire. Hassan Aourid dans la région de Meknès-Tafilalet, Mohamed Kabbaj à Casablanca et Mounir Chraïbi à Marrakech-Tensift-Al Haouz.
L'homme de confiance

M. Hassan Aourid que SM le Roi a nommé, mercredi, wali de la Région de Meknès-Tafilalet, gouverneur de la préfecture de Meknès, est né le 24 décembre 1962 à Errachidia. Enfant de la région, M. Aourid est titulaire d'une licence en Droit Public, d'un diplôme d'études supérieures (D.E.S.) et d'un Doctorat d'Etat en Sciences politiques. Il a occupé le poste de chargé d'études au ministère des Affaires étrangères de 1988 à 1992. Il avait occupé le poste de conseiller politique à l'ambassade du Maroc à Washington de 1992 à 1995. M. Aourid a exercé en qualité de professeur à l'Ecole nationale d'administration et à la Faculté des Sciences politiques de Rabat de 1995 à 1999.
Il occupe actuellement le poste de porte-parole officiel du Palais Royal.
Un Conseiller à Casablanca
M. Mohamed Kabbaj que SM le Roi a nommé, mercredi, wali de la région du Grand Casablanca et gouverneur de la préfecture de Casablanca, est né en 1946 à Fès. Lauréat de l'Ecole polytechnique de Paris (1965) et de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées (1969), M. Kabbaj a été, de 1981 à 1993, ministre de l'Equipement et de la formation professionnelle avant d'être nommé, en 1995, ministre des Finances et des investissements extérieurs.
M. Kabbaj a également assuré les fonctions de directeur de la délégation des travaux publics à Tétouan (1969-1972), puis directeur du département des travaux publics (1972-1973).
Il a également été directeur des routes et de la circulation sur les routes au ministère des travaux publics (1973-1980), puis chargé de mission au Cabinet royal. Depuis 2000, M. Kabbaj assure la fonction de conseiller de SM le Roi.
Un nouveau défi
M. Mounir Chraïbi que SM le Roi a nommé, mercredi, wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz et gouverneur de la province de Marrakech, est né le 12 aôut 1963 à Casablanca. Lauréat de l'Ecole polytechnique de Paris et de l'Ecole nationale supérieure des télécommunications de Paris, il a occupé en 1987 le poste de chef du projet du plan directeur du système informatique au Crédit du Maroc.
De 1989 à 1994, il a occupé le poste de directeur du système informatique à l'Office d'exploitation des ports (ODEP) et conseiller auprès du ministre du Commerce extérieur en matière de facilitation des procédures de commerce extérieur au Maroc.
M. Chraïbi a aussi occupé le poste de directeur général de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail et de la Caisse nationale de sécurité sociale.
M. Chraïbi est marié et père de deux enfants.
Un expert sur le terrain
Mohamed Brahimi que SM le Roi a nommé, mercredi, wali de la Région de l'Oriental, gouverneur de la préfecture Oujda-Angad, est né en 1951 à Aïn Chegag (province de Sefrou).
Il a entamé sa vie professionnelle en 1972 en tant qu'administrateur adjoint au ministère des Postes et Télécommunications puis administrateur en 1978 au sein du même département. Nommé chef de cercle à l'Administration centrale du ministère de l'Intérieur, il a, en 1991, occupé le poste de directeur des affaires juridiques, de la documentation et de la coopération à la direction générale des collectivités locales au ministère de l'Intérieur.
En 1998, il est nommé par SM le Roi au poste de gouverneur d'Inezgane-Aït Melloul, puis gouverneur-directeur général des collectivités locales avant d'être nommé, à partir du 11 janvier 2002, chargé de mission à la primature, poste qu'il a occupé jusqu'à cette nomination. Marié et père de trois enfants, M. Ibrahimi est titulaire d'un diplôme du cycle supérieur de l'Ecole nationale de l'administration.
Un Sahraoui parmi les siens
M. Mohamed Saleh Tamek que SM le Roi a nommé, mercredi, wali de la Région de Oued Eddahab-Lagouira, gouverneur de la province de Oued Eddahab, est né en 1953 à Assa.
Après des études supérieures, M. Tamek a occupé en 1986 la fonction d'enseignant-chercheur en langue anglaise à la Faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat. Il a également été, de 1989 à 1991, enseignant vacataire à l'Ecole des sciences de l'information et de 1989 à 1992, à l'Ecole supérieure Roi Fahd de traduction.
Originaire des provinces du sud du Royaume et membre du conseil consultatif royal pour les affaires sahrariennes, M. Tamek a accompli plusieurs missions en rapport avec la question de l'intégrité territoriale du pays et celle des droits de l'Homme auprès d'instances internationales tels l'Organisation des Nations Unies, le Parlement européen, des institutions européennes et américaines et les organisations non gouvernementales.
En 1998, il a été nommé gouverneur de la province de Chichaoua, fonction qu'il a occupée jusqu'à sa nomination en 2003 en tant qu'ambassadeur du Maroc en Norvège.
Marié et père de deux enfants, M. Tamek est titulaire d'un doctorat en littérature anglaise.
L'appel du Nord
M. Mohamed Hassad que SM le Roi a nommé, mercredi, wali de la Région de Tanger-Tétouan et gouverneur de la préfecture de Tanger-Asilah est né le 17 novembre 1952 à Tafraout.
Diplômé de l'école Polytechnique des ingénieurs de Paris en 1974 et de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées de Paris en 1976, M. Hassad avait occupé entre 1976 et 1981 le poste de directeur régional des travaux publics dans les provinces de Fès, Taounate et Boulemane.
Il a occupé le poste de directeur général de l'ODEP entre 1985 et 1993, avant d'être nommé le 11 novembre 1993 ministre des travaux publics, de la Formation professionnelle et de la Formation des cadres.
Le 31 janvier 1995, M. Hassad a été nommé PDG de la compagnie Royal Air Maroc avant d'occuper en février 1997 le poste de président de l'Association internationale des transporteurs aériens des pays francophones. Le 27 juillet 2001, il a été nommé wali de la Région de Marrakech-Tensift-El Haouz. M. Hassad a été décoré du wissam Al Arch de l'ordre d'officier.
http://aujourdhui.ma/nouvelles-nominations-administ-details753.html


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.