Tensions à Jérusalem: Washington appelle à la « désescalade »    Fès ne connaîtra pas des restrictions exceptionnelles de déplacement (autorités)    Le Maroc reçoit deux millions doses supplémentaires de vaccin de la Chine    Journée Internationale de l'Arganier : le Maroc et l'ONU célèbrent ce patrimoine immatériel(Reportage)    Météo: le temps prévu ce mardi 11 mai au Maroc    El Othmani a-t-il vraiment menacé de démissionner du gouvernement?    Manifestations à Rabat et Casablanca en solidarité avec la Palestine    Covid: le variant B.1.617 découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS    Nasser Bourita s'est entretenu avec son homologue burundais    Italie: pas de Serie A pour la Juve si elle reste dans la Super Ligue    Mutandis SCA: Châabi Capital Investissement réduit ses parts (AMMC)    CAF : Le Tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations Féminine "Total, Maroc 2022"    Vaccination : réception de 2 millions de doses supplémentaires du vaccin Sinopharm    Covid-19: Les déplacements de et vers la ville de Fès, du 11 au 16 mai soumis à conditions    La croissance du PIB réel au Maroc prévue à 4,8% en 2021    Le PSG s'éloigne du titre    Manchester United fait attendre City en gagnant à Aston Villa    Le Maroc dénonce les violences israéliennes à Al-Qods    De nouvelles dispositions ravivent les espoirs des « petits » partis    Le Maroc réélu au comité exécutif    Campagne de solidarité en faveur des artistes    Bras de fer entre les professionnels du cinéma et le CCM !    L'Opinion: Délais de paiement, la croix des TPE    Botola Pro: la phase aller en chiffres    La Fondation Mohammed VI insiste sur la sauvegarde et le développement de l'arganier    L'association Arts et Cultures se mobilise en faveur de l'inclusion sociale et du développement humain    Arts plastiques: Ces maîtres «singuliers»    Artisanat : le Maroc triple ses exportations vers l'Australie    Akhannouch à El Mundo : Le Maroc a besoin de positions qui rétablissent la confiance dans les relations avec Madrid    Les marches du Hirak doivent être «déclarées»... «L'Algérie Nouvelle s'installe dans la dictature», selon la LADDH    Sahara : la RDC réaffirme le caractère sérieux et crédible de l'Initiative marocaine d'autonomie    Patrick Buisson, ancien conseiller politique de Nicolas Sarkozy : «J'ai tendance à considérer que les musulmans sont des êtres supérieurs»    Liga / Zidane : « On va se battre jusqu'au bout ! »    Le Maroc lance un programme de bourses d'excellence destinés aux étudiants de pays subsahariens    Nouvelle tribune de militaires : le monde de la défense en France n'en peut plus du délitement du pays    Les raisons de la brouille entre le Maroc et l'Allemagne    Hakimi au sommet de la Botte    Maroc/Campagne céréalière: Des mesures incitatives à la commercialisation de la production nationale    Mohamed Laroussi: «méditations et médisances»    Mosquée Al-Aqsa: des dizaines de Palestiniens blessés dans des attaques de l'armée d'occupation    L'ORSEM et AtlantaSanad Assurance publient un guide RSE sur les conditions du travail au Maroc    Croissance, finances publiques, marché des taux…CDG Capital expose ses prévisions pour 2021 et 2022    Abdelmadjid Tebboune ordonne la résiliation des contrats noués avec les sociétés marocaines    Canada : le Maroc contourne l'embargo pour équiper ses drones turcs    Géostratégie : Le renforcement régional du Maroc vu d'Espagne    Interview avec Abderrahmane Chabib : «les institutions nationales manquent de Public-Diplomacy»    Zlatan Ibrahimovic blessé à 5 semaines de l'Euro    Marrakech : La société civile mobilisée pour préserver le cachet de la Place de Jemaa El Fna (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Participation des femmes au marché du travail : OCP et IFC s'allient au profit de la diversité des genres
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 04 - 2021

Afin de l'accompagner dans l'obtention de la certification EDGE (Economic Dividends for Gender Equality), le Groupe OCP s'associe à la Société financière internationale (IFC).
Il s'agit de la principale norme au monde évaluant la performance des entreprises en matière d'égalité des genres et de création d'opportunités de carrière égales entre les hommes et les femmes. «OCP serait la première entreprise marocaine à obtenir cette certification, qui viendra appuyer son engagement visant à faire évoluer les pratiques et promouvoir l'égalité des chances et opportunités de carrière non seulement au sein de cette entreprise, mais aussi dans son écosystème et auprès de ses communautés, au Maroc et, plus largement, en Afrique», indique le Groupe dans un communiqué daté du 13 avril 2021 ajoutant que le programme EDGE travaille aujourd'hui avec 200 grandes organisations réparties dans 44 pays, représentant une trentaine d'industries différentes et plus de 2,4 millions d'employés.
L'égalité des chances comme vecteur de croissance
Pour Nadia Fassi Fehri, Chief Transformation Officer du Groupe OCP, ce projet confirme la volonté du Groupe de «s'inscrire dans une demarche axée sur des résultats, il s'agit ici d'une première pierre qui va accélérer la performance du Groupe dans la promotion de l'inclusion des genres et la diversité en tant que leviers de notre transformation. Cette certification permettra de mesurer l'amélioration sensible de nos indicateurs sur cet axe». Dans cette perspective, le processus de certification EDGE du Groupe OCP, soutenue par IFC, a pour objectif plus largement de contribuer à renforcer la participation des femmes sur le marché du travail au Maroc, et en Afrique. Une approche qui trouve son sens dans un contexte de relance économique post-Covid 19 où les femmes devront jouer un rôle central. Cette initiative s'inscrit dans la dynamique mise en place par le Groupe depuis plusieurs années qui voit dans la diversité un vecteur de croissance durable et un pilier pour son ambition stratégique. En termes de chiffres, la population des cadres femmes est passée de 23 % en 2013 à 34 % actuellement.
Cet élan se traduit aussi au niveau des plus jeunes puisque ce taux est passé de 30 à 50% pour les collaboratrices agées de moins de 30 ans. «En outre, la promotion de l'inclusion et l'égalité des genres ne se limite pas aux collaborateurs d'OCP puisque le Groupe accompagne à travers des programmes spécifiques des centaines de fermières au Maroc, en Gambie et au Sénégal ; de jeunes femmes étudiantes à travers notamment son Lycée d'Excellence; et soutient le lancement de start-up par des jeunes femmes à travers les programmes de son Université Mohammed VI Polytechnique», souligne le Groupe.
Femmes marocaines : Un réservoir de talents inexploité
Améliorer la performance des entreprises passe aussi par l'intégration des femmes. A cet égard, les femmes marocaines disposent de compétences qui n'attendent qu'à être mises en valeur. Pour Xavier Reille, directeur IFC pour le Maghreb, elles «représentent un gisement de talents inexploité. Renforcer leur rôle dans le monde du travail peut véritablement contribuer à améliorer la performance des entreprises marocaines et accélérer la relance». Et de poursuive : «Nous espérons que ce partenariat avec le Groupe OCP va encourager d'autres d'entreprises marocaines à s'engager en faveur de l'égalité des sexes».
Notons par ailleurs que cet accord entre IFC et le Groupe OCP s'ajoute notamment à un autre partenariat entre les deux organisations, signé en septembre 2020. Ce dernier vise à renforcer les filières du riz en Côte d'Ivoire et du millet au Sénégal, et s'inscrit dans la lignée de la volonté de coopération conjointe au profit du pays et du continent dans de nombreux domaines, notamment l'agriculture, la recherche et l'éducation, précise OCP.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.