Aéroport Mohammed V: les vols internationaux transférés du Terminal 2 au Terminal 1 (ONDA)    En Algérie, le complotisme du régime politico-militaire comme réponse à la grave crise sociale    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    Votre e-magazine « ATTAHADI » du vendredi 7 mai 2021    Evolution du coronavirus au Maroc : 360 nouveaux cas, 513.016 au total, jeudi 6 mai 2021 à 16 heures    Ligue des Champions : La date du match WAC-MCA désormais connue    Climat : l'ONU appelle à abandonner les combustibles fossiles comme source d'énergie    Bourse Chevening : London Academy de Casablanca apporte son soutien    Sahara: la Zambie toujours aux côtés du Maroc    Maroc/Finance: Le Trésor place 7,6 MMDH d'excédents de trésorerie    Schalke : Amine Harit autorisé à se trouver un nouveau club    La reprise des relations entre le Maroc et Israël renforce la dynamique de paix au Proche-Orient (M. Bourita)    L'affaire du dénommé Brahim Ghali sous les projecteurs de la presse nationale et internationale (Vidéo)    Maroc: bientôt une nouvelle loi sur le micro-crédit    La coopération Maroc-Serbie prendra une nouvelle dimension dans un proche avenir (ministre serbe des AE)    Affaires Radi-Raissouni : Bouayach se positionne dans le gris    Le PAM, le PI et le PPS réclament «une bonne préparation des échéances électorales»    Le Maroc et l'ONU célèbrent l'Arganier à Agadir    L'icône de la chanson amazighe moderne !    Climat : selon l'ONU, des mesures simples pourraient réduire le réchauffement dû au méthane    Bilan cinématographique de 2020 : 13 longs-métrages et 83 courts-métrages produits    Le Maroc rappelle son ambassadeur à Berlin    Chelsea mate le Real et s'offre une finale anglo-anglaise    La DGAPR dément les allégations fallacieuses véhiculées par Chafiq Omerani    Décélération du rythme d' accroissement du crédit bancaire en mars    Mounir Satouri : Ghali-gate, rien ne saurait justifier l'impunité    Ligue des champions de la CAF : Mouloudia Club d'Alger recevra le WAC le 14 mai    Japon : l'état d'urgence prolongé, les JO compromis ?    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue gabonais    Madrid : une conservatrice à la tête du Parlement régional    Le Maroc représenté dans le nouvel institut de Jared Kushner    Cyclisme-Mondiaux 2025 : le Maroc favori pour accueillir l'événement    Relance : l'ONMT mise sur les régions    Le calligraphe Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Création d' un réseau d' acteurs pour la promotion des droits de l'Homme    Qualifs Mondial 2022/Afrique: les 1ère et 2e journées reportées à septembre    Bill Gates, légende de l'informatique devenu milliardaire philanthrope    La France a profité du cannabis marocain    Temara: Un accord trouvé entre les éboueurs grévistes et le Conseil communal    Interview avec Mouna Hachim, écrivain: « Casablanca est victime d'un réel problème de gouvernance »    Exposition : «Primary Colors» se poursuit dans l'espace Artorium à Casablanca    Prime 3-Replay: Découvrez le courage inouï de Souileh dans la Catapulte infernale    "Il faut avoir une démarche plus inclusive des TPME", affirme Chakib Alj    Covid: La France ouvre la vaccination aux mineurs de 16 et 17 ans atteints de certaines maladies graves    Botola Pro: les résultats et le classement de la 14ème journée    Le Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes dédié à la mémoire de feu Salaheddine Ghomari (Interview)    Coupe du Trône : Les FAR éliminent le RAJA et rejoignent le carré final    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de feu Béchir Ben Yahmed, fondateur de "Jeune Afrique"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Diversité des genres : le groupe OCP s'associe à IFC
Publié dans Challenge le 13 - 04 - 2021

Le groupe OCP, leader mondial sur le marché des engrais phosphatés, s'associe à la Société Financière Internationale (IFC), pour l'accompagner dans l'obtention de la certification EDGE (Economic Dividends for Gender Equality), visant à promouvoir la diversité des genres au profit de ses collaboratrices et collaborateurs.
En vertu de cet accord, IFC va accompagner le groupe OCP pour obtenir la certification EDGE (Economic Dividends for Gender Equality), principale norme au monde évaluant la performance des entreprises en matière d'égalité des genres et de création d'opportunités de carrière égales entre les hommes et les femmes. OCP deviendrait ainsi la première entreprise marocaine à obtenir cette certification, qui viendra appuyer son engagement visant à faire évoluer les pratiques et promouvoir l'égalité des chances et opportunités de carrière non seulement au sein de cette entreprise, mais aussi dans son écosystème et auprès de ses communautés, au Maroc et, plus largement, en Afrique. Avec plus de 20.000 collaborateurs de plusieurs nationalités, et un chiffre d'affaires de près de 6 milliards de dollars en 2020, le groupe OCP se positionne à l'avant-garde en matière d'initiatives visant à renforcer son adhésion aux Objectifs de Développement Durable mis en place par les Nations Unies, notamment pour contribuer à répondre aux défis mondiaux liés aux Droits Humains et à la prospérité.
Lire aussi| Coronavirus : près de 4 millions de salariés ont bénéficié des mesures de soutien jusqu'à fin mars 2021
« Ce projet confirme notre volonté de s'inscrire dans une demarche axée sur des résultats, il s'agit ici d'une première pierre qui va accélérer la performance du Groupe dans la promotion de l'inclusion des genres et la diversité en tant que leviers de notre transformation. Cette certification permettra de mesurer l'amélioration sensible de nos indicateurs sur cet axe. », a déclaré Nadia Fassi Fehri, Chief Transformation Officer du Groupe OCP. Notons que le processus de certification EDGE du groupe OCP, accompagné par IFC, vise plus largement à contribuer à renforcer la participation des femmes sur le marché du travail au Maroc, et en Afrique, ce qui sera d'autant plus essentiel dans un contexte de reprise économique post-COVID-19. « Les femmes marocaines représentent un gisement de talents inexploité. Renforcer leur rôle dans le monde du travail peut véritablement contribuer à améliorer la performance des entreprises marocaines et accélérer la relance » a, pour sa part, fait observer Xavier Reille, directeur IFC pour le Maghreb.
Lire aussi| Le mois sacré de Ramadan débutera mercredi au Maroc
« Nous espérons que ce partenariat avec le Groupe OCP va encourager d'autres d'entreprises marocaines à s'engager en faveur de l'égalité des sexes », a-t-il ajouté. Force est de souligner que cet accord entre IFC et le groupe OCP s'ajoute notamment à un autre partenariat entre les deux organisations, signé en septembre 2020, visant à renforcer les filières du riz en Côte d'Ivoire et du millet au Sénégal, et s'inscrit dans la lignée de la volonté de coopération conjointe au profit du pays et du continent dans de nombreux domaines, notamment l'agriculture, la recherche et l'éducation. Pour rappel, le programme EDGE, lancé en 2011 lors de la réunion annuelle du Forum Economique Mondial, travaille aujourd'hui avec 200 grandes organisations réparties dans 44 pays, représentant une trentaine d'industries différentes et plus de 2,4 millions d'employés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.