Maroc-Australie : un processus d'exploration de niches économiques enclenché ?    Elections du 8 septembre : Des parlementaires européens saluent les efforts du Maroc en matière de démocratie    Le Parlement Marocain à la tête de la Commission permanente de la paix et de la sécurité internationale de l'UIP    Ryad Mezzour: « Tous les ingrédients sont réunis pour la réussite du modèle congolais »    L'INDE, première étape du road show international "Morocco Now"    Crédit du Maroc: Forte hausse des bénéfices de la banque à fin septembre 2021    Contrôle de vie des bénéficiaires de pension : La CNSS dématérialise les procédures    Fermeture des frontières Maroc-France : Air France prête à renforcer son programme de vol    Doucement mais sûrement, le marché de l'immobilier au Maroc se redresse    Le renseignement, entre efficacité et légitimité : le Maroc, l'un des rares pays qui satisfait à cette union    Le Forum économique de Davos annule une réunion après des menaces de complotistes    Sénégal: Macky Sall veut restaurer le poste de Premier ministre, supprimé en 2019    Maroc-Israël : Les enjeux et non-dits d'un accord historique    Fermeture des comptes bancaires des mosquées : Le CFCM sort de son silence et dénonce l'arbitraire    CAF : La Supercoupe poussée jusqu'à février 2022    Mondial- Barrages africains : Tirage des matches le 26 janvier au Cameroun    Interception de 230 migrants d'Afrique subsaharienne à Laâyoune et Tarfaya    CAN 2021: la CAF met fin aux rumeurs d'une éventuelle délocalisation du tournoi    Le calendrier 2022 de la Diamond League dévoilé :Rabat accueille la 4ème étape    Interdiction d'accès au Maroc à tout passager en provenance de l'Afrique du Sud    Compteur coronavirus : 154 nouveaux cas et 3 décès en 24H    OFI : « La violence faite aux femmes salit l'image du pays »    Covid-19 : Le nouveau variant, baptisé Omicron, classé préoccupant par l'OMS    Covid-19 : Interdiction d'accès au territoire marocain à tout passager en provenance de l'Afrique du Sud (officiel)    La DGAPR n'intervient pas dans les concours de recrutement externes (Mise au point)    FIFM: qui sont les lauréats de la 4ème édition des Ateliers de l'Atlas?    Rabat: Remise de prix aux gagnants du concours «Je dessine mon Patrimoine»    "Khartoum Offside": Au Soudan, le football féminin, plus qu'une passion, un combat pour les droits    Israël vend au Maroc le système de missile multi-missions Barak 8    Covid-19 : Le Maroc en tête des pays africains ayant acquis plus 400 millions de doses de vaccin    Tunisie : près de 500 migrants secourus au large par la Marine    L'UE prévoit l'instauration d'un salaire minimum ''équitable''    Maroc/Inde : Appel au renforcement de la coopération en termes d'investissements bilatéraux    Prix Goncourt : une magnifique consécration à la littérature africaine    Le PSG battu mais qualifié, City, Real et Inter en 8es, Benzema buteur    BAD : 120 millions d'euros pour soutenir les entrepreneurs, les TPME et stimuler la relance    Covid-19 : Que sait-on sur le nouveau variant détecté en Afrique du Sud ?    Naufrage de migrants : Les Britanniques écartés de la réunion du 28 novembre    Rejet de 25 candidatures, dont celle de Saïf Al Islam Kadhafi    Protection sociale: le Conseil du gouvernement adopte un décret d'application relatif aux médecins    Le Maroc favori face au Danemark à Marrakech    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib en vernissage à Rabat    Le processus de la création et le pouvoir des mots    «Juifs d'Orient, une histoire plurimillénaire»    L'Education requiert des réformes profondes et urgentes (M. Baitas)    Benny Gantz prie pour SM le Roi à la Synagogue « Talmud Torah » à Rabat    Mondial 2022 au Qatar : Les conditions désastreuses des travailleurs migrants    «Comme avant...» : Une exposition de Rero pour rouvrir l'espace d'art Montresso    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le plan d'Ait Taleb pour accélérer la vaccination
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 18 - 10 - 2021


Le rythme ralentit ces dernières semaines
Les autorités sanitaires visent d'ici fin novembre 2021 à vacciner les personnes éligibles non encore vaccinées; administrer la deuxième dose pour les personnes ayant reçu la primo-vaccination et généraliser la 3ème dose au niveau de toutes les stations de vaccination et les vaccinodromes.
Le ministre de la santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, a adressé une circulaire aux directeurs régionaux de la santé pour accélérer la campagne de vaccination. Le ministre pointe du doigt la lenteur au niveau de l'administration des vaccins durant les dernières semaines. Ce dernier estime que ce ralentissement impacterait inéluctablement et davantage la durée de la campagne de vaccination.
«L'accélération du rythme de la vaccination doit être forte, proactive et ciblée, permettant de faire bénéficier, par la première dose, les personnes n'ayant pas reçu la primo-vaccination et d'achever le schéma vaccinal par la deuxième et la troisième doses pour ceux qui ont commencé leurs vaccinations», indique-t-il. A travers cette opération d'accélération, les autorités sanitaires visent d'ici fin novembre 2021 à vacciner les personnes éligibles non encore vaccinées ; administrer la deuxième dose pour les personnes ayant reçu la primo-vaccination et généraliser la 3ème dose au niveau de toutes les stations de vaccination et les vaccinodromes. Les cibles prioritaires sont les personnes de plus de 60 ans, les personnes âgées entre 18-39 ans et les enfants âgés entre 12-17 ans.
Ainsi, le ministre appelle les directeurs régionaux à élaborer en concertation avec les partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux un plan d'accélération de la vaccination au niveau des provinces, préfectures et régions. Ce plan d'accélération devra être élaboré «sur la base d'un diagnostic local cadré par une réorganisation des modalités de couverture favorisant l'accès aux vaccins en dépassant les barrières temporelles et géographiques». Dans ce cadre, le ministère appelle au recours au mode de couverture mobile ; l'évaluation de la productivité des vaccinodromes et la mise en place d'une réorganisation des sites de vaccination. Il faut aussi signaler l'organisation de la vaccination des personnes non vaccinées pour des raisons médicales dans les CHU, les CHR ou les CHP. Il sera aussi procédé à l'établissement de visites à domicile au profit des personnes de plus de 65 ans et ayant des morbidités. Figure également l'intégration de la vaccination dans les prestations de la campagne annuelle de la visite médicale systématique en milieu scolaire. Par ailleurs, le ministre de la santé recommande un changement dans le ciblage des populations à rattraper avec la réalisation d'une analyse du recrutement et de l'abandon de la vaccination par province et par tranche d'âge sur la base des données du registre national de vaccination.
A noter que les enfants en situation de handicap, les enfants non scolarisés, les migrants et les enfants en conflit avec la loi devront être intégrés dans la campagne de vaccination. Enfin, Khalid Ait Taleb recommande d'aligner la stratégie de communication sur le plan d'accélération à travers la réorientation et le ciblage de communication en faveur de l'accélération de la vaccination ; l'implication soutenue des médias locaux pour la promotion de la vaccination et le renforcement de la communication en faveur du pass vaccinal dans les activités non essentielles.
Le rappel à l'ordre du ministère concernant les personnes non vaccinées
Le ministère a exhorté, samedi, les catégories non vaccinées à se rendre au centre de vaccination le plus proche et les personnes âgées à renforcer leur immunité avec une troisième dose du vaccin. «En vue d'accélérer le déroulement de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 et d'atteindre l'immunité collective et après avoir constaté le retard accusé par certains citoyens et citoyennes pour se faire administrer leurs deux doses, le ministère de la santé et de la protection sociale exhorte toutes les catégories cibles, 12 ans et plus, à adhérer à cette opération et à se rendre au centre de vaccination le plus proche pour prendre leurs première ou deuxième doses sans conditions préalables liées à l'adresse de résidence», indique le ministère dans un communiqué. Le ministère invite les personnes ayant reçu la deuxième dose depuis au moins 6 mois, particulièrement les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques, à prendre une troisième dose.
L'objectif étant de renforcer leur immunité et éviter toute éventuelle complication en cas de contamination. Pour rappel, à la date du samedi 16 octobre, 644.722 personnes ont reçu la 3ème dose du vaccin anti-Covid.
Le nombre de primo-vaccinés a atteint 23.230.919, tandis que les personnes ayant reçu la 2ème dose se sont chiffrées à 20.908.945.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.