À Alger, un policier harcelé par sa hiérarchie tente de se suicider    Futsal/Amical : choc de titans entre le Maroc et le Brésil    Signature d'un accord de transport aérien entre le Maroc et l'Arabie saoudite    La Charte de l'investissement adoptée en commission à la Chambre des représentants    L'OCDE dresse un tableau sombre de l'économie    Sahara : l'Algérie invitée à assumer ses positions    Mondial. Paris Saint-Germain est qatari, Paris boycotte le Qatar    Nabila Rmili dit stop aux charrettes à Casablanca, la Toile divisée (PHOTOS)    Classement FIFA. Le Maroc monte d'un grade    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    La FRMG énumère les mérites du sacre    Pénurie d'enseignants : L'Unesco tire la sonnette d'alarme    Saisie de haschich, cocaïne, comprimés psychotropes et de colle à dissolution à Marrakech    Marrakech : Une soirée arrosée qui tourne mal    Le chanteur « Sy Mehdi » répond à ses détracteurs (VIDEO)    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Ligue des champions: PSG, Manchester, Real...tous les résultats de la 3e journée (VIDEO)    Transformation et fabrication du cannabis au Maroc : les premières autorisations délivrées    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Coup d'envoi de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l'IRF    Symposium de l'eau à Casablanca: Focus sur l'efficacité et la sécurité hydriques au Maroc (VIDEO)    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    Yom Kippour : Cérémonie religieuse en mémoire à Feu SM le Roi Mohammed V et Feu SM le Roi Hassan II    Censure de Ferhat Mehenni sur CNews : l'ambassade de France au Maroc «se fout de la gueule de qui au juste ?»    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    L'Algérie procède à l'usage abusif des lois antiterroristes pour réprimer la société civile (ONG)    Mondial Amputées : Maroc – Turquie en 1/4. Pour suivre le match    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Evénements du « Boulevard »: ce qu'a dit la maire de Casablanca    Ghana. Une nouvelle stratégie pour le tourisme    Forum mondial de l'Alliance des civilisations à Fès. Moratinos exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l'équipement de CHU    Maroc : les administrateurs de la BAD saluent les progrès du pays en matière de développement    La revue de presse du jeudi 6 octobre    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    Casablanca : «WeCasablancaFestival» revient pour une 3e édition du 6 au 8 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Professionnalisme : les contrats suspendus
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 09 - 2005

Prévu dès l'entame du championnat, le 4 septembre dernier, le système de contrats entre clubs, joueurs et entraîneurs a été reporté jusqu'au 31 décembre 2005. Un report qui fait douter de la faisabilité du projet de professionnalisme du football au Maroc.
Le tant attendu projet de professionnalisme du football national serait-il en train d'être revu à la baisse. C'est ce que les observateurs de la chose sportive dans notre pays s'accordent désormais à affirmer, au vu des dernières évolutions que connaît le dossier. Annoncé en grande pompe en milieu de la saison écoulée, avec des engagements de parts et d'autres (fédération, gouvernement, GNF, clubs…) et que tous se sont fixés des délais précis pour les tenir, ce projet semble actuellement en proie à certains reports. Grande victime, les joueurs. Le constat est on ne peut plus criard.
Le premier championnat de toute l'histoire du Maroc à s'inscrire dans la perspective du professionnalisme se joue, et jusqu'à nouvel ordre, des joueurs amateurs. Cédant à des demandes émanant des présidents de clubs, la fédération a marqué un recul significatif.
Prévue initialement pour ce mois septembre, la date limite pour la signature des contrats avec les joueurs a été repoussée au 31 décembre 2005. il faudra donc attendre jusqu'en 2006 pour voir venir. Ceci, alors qu'il était formellement exclu qu'un joueur sans contrat prenne part au championnat du Maroc de première division.
Réuni en août dernier, le bureau de la fédération l'avait ainsi décidé. Les équipes du GNFE1 devaient par là instaurer des contrats en bonne et due forme avec aussi bien l'entraîneur que les joueurs. Ces derniers, pour être qualifiés, devaient justifier d'une licence et d'un contrat dûment homologués par la FRMF. Sans parler des infrastructures d'entraînement et de compétition qui devaient être aux normes, du règlement interne, de la comptabilité certifiée et du commissaire aux comptes qui allaient de pair avec cette mesure. Des mesures en contrepartie desquelles FRMF et gouvernement devaient remplir leurs engagements. Mais toujours rien pour le moment puisque face aux difficultés rencontrées par les dirigeants, la Fédération aurait admis que les clubs alignent provisoirement des joueurs sans contrat, mais ceux-ci sont tenus de régulariser leur situation avant la fin de l'année.
En attendant, les représentants des clubs et ceux du Bureau du GNF se sont mis d'accord de reporter la passation de contrats avec les joueurs jusqu'à la date précitée et décidé de tenir une réunion urgente entre les présidents des clubs et le président du GNF, M'hamed Aouzal, dès son retour au Maroc, suite à son séjour de convalescence à l'étranger. La réunion devait avoir lieu le 6 septembre dernier. Mais rien n'a encore filtré sur son déroulement. Ou non. Des informations glanées à gauche et à droite font carrément état de son report.
Il est à signaler que ce projet de professionnalisation de la pratique footballistique nationale a germé il y a de cela quatre années. Un projet a même été finalisé dans ce sens, mais il n'a pu aboutir faute de moyens financiers et matériels et de soutien gouvernemental. Mais il y a de cela quelques mois, ce sont les recommandations des instances internationales qui ont précipité les choses pour consacrer le professionnalisme et la mise à niveau des clubs. S'en est suivie la signature du contrat-programme de la mise à niveau du football national, le 9 juin dernier, entre le gouvernement, les collectivités locales et la FRMF, est le fruit de larges concertations entre toutes les instances chargées de la chose footballistique nationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.