Souhail: la décision opportune pour faire tourner la machine    Crise sanitaire : Vivo Energy Maroc offre une dotation en carburant aux véhicules médicalisés    91 nouveaux cas, 1275 cas cumulés ce mercredi à 18H, et 97 guérisons    Dr Souad Jamaï: «ce que le confinement a changé dans ma vie?»    Les Marocains bloqués à l'étranger sollicitent l'intervention du Roi    Les confessions de Benatia sur son passage à l'AS Rome    La culture, un réconfort en crise en période d'anxiété    La controverse fait rage entre les écoles privées et les parents d'élèves    L'Espagne retrouve l'espoir dans la gestion de la pandémie    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Le Wisconsin vote en pleine pandémie    Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l'état d'urgence sanitaire»    BVC: les sociétés du Masi devraient verser près de 19,3 MMDH de dividendes    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Avis Locafinance : une flotte de véhicules à disposition du personnel soignant    Recherche Covid-19 : Les pays les plus actifs selon le Coronavirus Research Index    Coronavirus : 83% des entreprises en arrêt total de travail selon une étude    Coronavirus : Autoroutes du Maroc applique les dernières recommandations    Coronavirus : le GPPEM propose son expertise aux SDL    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Grâce à la campagne : 24 élèves du douar Islane bénéficient de tablettes numériques    La récession de l'économie mondiale anticipée par Coface    Ahmed Ghazali : «Nous anticipons un réel effondrement des indicateurs d'activité»    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    En collaboration avec GE Healthcare : Ford produira 50.000 ventilateurs respiratoires dans son usine du Michigan    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Remaniement partiel : El Firdaouss nommé ministre de la Culture, Amzazi porte-parole du gouvernement    Pour une application stricte de l'obligation du port du masque    L'engouement culturel à l'ère du confinement    Mesures exceptionnelles pour le bon déroulement des travaux de la session parlementaire    Session du printemps : Les parlementaires en mode crise    Driss Lachguar : La grâce Royale est hautement noble et humaine    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Le Premier secrétaire à la Fondation Fkih Titouani    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    City n'aura pas recours au chômage partiel    Youssef El Arabi : Le plus important est de rester à la maison pour empêcher la transmission du virus    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    Confiné en famille, Michel Drucker se rend utile    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la LDC    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Football : Les clubs marocains dans le flou total    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Participation marocaine : gloires et déboires
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 17 - 01 - 2006

Au cours de ses différentes participations aux phases finales de la CAN, le football marocain a fait le bonheur de ses supporters à travers ses triomphes et ses performances, mais a suscité aussi leur chagrin et leur angoisse.
Au cours de ses différentes participations aux phases finales de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), le football marocain a fait à la fois la joie et le bonheur de ses supporters à travers ses triomphes et ses performances, mais a suscité aussi leur chagrin et leur angoisse.
Un seul titre, en 1976 en Ethiopie, une médaille d'argent en Tunisie-2004 et une autre en bronze au Nigeria-1980, tels sont les meilleurs résultats de l'équipe nationale sur un total de 11 éditions, entre 1972 et 2004.
Les Lions de l'Atlas avaient terminé 4ème à deux reprises: en 1986 en Egypte après leur défaite en match de classement devant la Côte d'Ivoire (3-2), et en 1988 à domicile, battus par l'Algérie aux tirs au but (4-3, 1-1: temps réglementaire).
Le Maroc avait atteint les quarts de finale en 1998 au Burkina Faso et a été éliminé par l'Afrique du Sud (2-1), alors qu'il n'avait pas pu franchir le cap du premier tour à cinq reprises : Cameroun-1972, Ghana-1978, Sénégal-1992, Nigeria/Ghana-2000 et Mali-2002.
Au cours de sa présence en 11 éditions, l'équipe nationale marocaine a disputé 45 matches, sanctionnés par 17 victoires, 17 matches nuls et 11 défaites, avec 52 buts marqués et 39 encaissés.
La création de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) remonte à 1956 et son affiliation à la CAF et à la FIFA à 1959, mais le football national n'a fait sa première participation à la CAN qu'en 1972 à l'occasion de l'édition du Cameroun.
Le onze national était constitué à l'époque principalement des stars du Mondial de Mexico-1970, à l'instar du capitaine Dris Bamous, le grand portier Allal Benkassou, Boujemâa Benkhrif, Abdellah Amrani (Bakha), Mohamed Filali, Mohamed Maaroufi, feu Abdelkader et l'attaquant tonitruant Ahmed Faras.
Pour cette première participation, l'équipe nationale, qui était conduite par l'entraîneur espagnol Barinaga, a eu la malchance de tomber dès le 1er tour, victime d'un tirage au sort cruel après son égalité aux points avec la sélection du Congo Brazzaville, futur champion. Au cours des trois rencontres du 1er tour, les Marocains obtenaient à chaque fois le match nul, face au Congo Brazzaville, au Soudan et au Zaïre, sur le même résultat d'un but partout. Les trois réalisations du Maroc étaient l'oeuvre d'Ahmed Faras.

• Mohammed Benchrif (MAP)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.