Les Etats-Unis réaffirment que l'initiative marocaine d'autonomie au Sahara est "sérieuse, crédible et réaliste"    Macron – Al Jazeera : une campagne de communication dans les médias arabes pour apaiser la tension ?    Coronavirus : nouvelles mesures restrictives à Al Hoceima    L'industrie parapharmaceutique : un nouveau filon de la politique marocaine d'import-substitution    Etude marocaine : La détection des anticorps dans les échantillons de sérum est plus importante que celle de l'ARN viral    Le premier interprète de James Bond, Sean Connery, est décédé    Média algérien : Abdelmadjid Tebboune souffrirait de sérieux problèmes cérébraux    PLF2021: Budgets sectoriels, démarrage de la valse des ministères    Fitch ratings. El Othmani prend pour (son Investment) grade    Marocains du monde : des concertations pour étudier les moyens de fournir un logement    Grippe saisonnière: Vaccin, vers un remake de la « piraterie » dans les aéroports?    Taxe de solidarité. Elle est où la justice sociale?    Résidents étrangers au Maroc : Des titres de séjour de nouvelle génération    Attentat de Nice: une deuxième personne placée en garde à vue    Sahara marocain : La France appelle à ne pas entraver le trafic commercial et civil à Guerguerat    Clusters dans les mosquées: la mise en garde d'un responsable    Disneyland Paris. Une fermeture qui annonce un autre confinement début 2021    Températures prévues pour le samedi 31 octobre 2020    Météo : ciel dégagé au Maroc ce samedi 31 octobre    La DGSN lance une nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant au Maroc    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Sahara marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO    Le Maroc signe deux accords de coopération avec le Rwanda    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouvelle éclipse solaire à admirer
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 03 - 2006

Une éclipse solaire sera de nouveau visible au Maroc sous forme partielle le 29 mars. Un phénomène astral exceptionnel d'une beauté fugace à ne pas rater. L'utilisation des protections oculaires est nécessaire.
La fin de ce mois de mars sera marquée par une nouvelle éclipse solaire. Un impressionnant phénomène naturel et un spectacle d'une beauté rare à contempler pour quelques minutes de bonheur. D'ailleurs, il sera suivi par des millions d'amateurs puisqu'il sera observé dans plusieurs pays du monde. En effet, une éclipse solaire sera visible à nouveau le 29 mars au grand plaisir des passionnés des étoiles. La Lune se profilera devant le Soleil en provoquant un phénomène d'occultation totale de cette étoile. La bande de totalité, de largeur maximale 184 km, débute au nord-est du Brésil, pour se terminer au nord-est de la Mongolie en passant par l'océan Atlantique, l'Afrique ( l'axe Ghana - Libye), la Méditerranée orientale et l'Asie (l'axe Turquie - Mongolie). Dans plusieurs pays africains, dont le Togo, le Nigeria et le Niger, les amoureux des astres pourront admirer ce magnifique spectacle qui ne cesse d'éblouir les observateurs dans les quatre coins du monde. L'éclipse solaire intéressera aussi des pays d'Europe comme la France, l'Italie, où elle sera partielle. Au Maroc comme en Tunisie, cette éclipse sera visible sous forme partielle sur tout le territoire national.
Car le Royaume ne se trouve pas dans la bande de centralité mais plutôt dans la zone du partiel. On peut toutefois l'observer sur tout le territoire national. «L'éclipse solaire du 29 mars sera visible depuis une étroite bande qui traverse presque la moitié de la surface de la Terre.
Elle est observable également sous forme d'éclipse partielle sur quatre continents. L'est de l'Amérique du Sud, puis l'Afrique, l'Europe, et enfin l'ouest de l'Asie recevront la visite de l'ombre produite par le passage de la Lune devant le Soleil. Cette fois-ci encore elle sera partielle au Maroc. Le taux d'obscurité variera entre 28 et 40 %. Entre Casablanca et Rabat, on aura environ 30% d'obscurité», indique Sanaâ Tabit, vice-présidente du club d'astronomie de Casablanca Astro Club. L'éclipse solaire sera visible à partir de 9 heures du matin jusqu'à 10h 55 mn selon le lieu d'observation.
Des rassemblements auront lieu à l'Observatoire astronomique Ribat Al Fath, situé à Rabat et à l'Ecole supérieure des études maritimes à Casablanca pour contempler en direct ce spectacle magique. Pour observer l'éclipse, il est indispensable de se doter d'un moyen de protection oculaire. La règle d'or est de ne jamais regarder le Soleil sans lunettes spéciales. Des lésions irréversibles de la rétine apparaissent après seulement quelques secondes d'exposition aux rayons solaires. La brûlure qui en résulte est indolore mais les conséquences sont irrémédiables et vont jusqu'à la cécité totale.
C'est pourquoi les spécialistes recommandent l'utilisation des lunettes spéciales pour l'observation de ce phénomène astrale.
La précédente éclipse solaire a été observée, pour rappel, le 3 octobre de l'année dernière. La semaine prochaine, les passionnés des étoiles se donneront alors rendez-vous pour une nouvelle aventure, bien que courte dans le temps. Une fugace sensation de bonheur qui ne dure qu'un battement de cœur et dont on se souviendra avec émotion.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.