Après la visite de Belani, Singapour salue le plan marocain d'autonomie au Sahara    Aid Al-Adha: La demande estimée à environ 5,6 millions de têtes d'ovins et caprins    Mort de Shireen Abu Akleh: Washington accuse Israël à demi-mots    Météo Maroc: temps assez chaud ce mardi 5 juillet    MRE: Ammor interpellée sur la cherté des billets de voyage    Sahara : L'Algérie accuse le Maroc de «saboter les efforts» de De Mistura    Jeux Méditerranéens (Taekwondo) : Fatima-Ezzahra Aboufaris et Omar Lakehal remportent la médaille d'argent    Moody's change la perspective du Maroc de « négative » à « stable »    Femmes au Maroc : Le verdict du Comité CEDAW est tombé    JM Oran 2022 : Maroc 4-2 Turquie ! Les Lionceaux sur le podium (vidéo)    L'opposition moque de« chaises musicales »    Le Conseil de sécurité publie la réponse de Hilale à son homologue algérien    La contribution sociale de solidarité sera maintenue en 2023    Lekjaa affirme le retour de Ziyech    Pedro Sanchez : « L'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc »    Formule E : Edoardo Morata remporte l'E-Prix de Marrakech 2022    Une convention pour la réalisation des travaux d'aménagement de la voie de «Taddart»    « Le plan d'autonomie offre des pouvoirs législatifs exclusifs à la Région »    Sahara : Singapour appuie le plan marocain d'autonomie    Espagne : des «drones sous-marins» pour acheminer de la drogue interceptés    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique « Samaoui », dédiée à l'art Gnaoui    Le drame de Mellilia : Pedro Sanchez n'a rien à reprocher au Maroc    « Morocco Now »: des Japonais saluent les avancées du Maroc    Intempéries : Les Australiens piégés par les pluies torrentielles    Evolution du coronavirus au Maroc. 941 nouveaux cas, 1 226 246 au total, lundi 4 juillet 2022 à 15 heures    [Alerte météo] Vague de chaleur (38 à 45°C) du mercredi au samedi    Les étudiants en médecine haussent le ton    Le dirham se déprécie face à l'euro et au dollar du 23 au 29 juin (BAM)    Malhounyat. Le Festival international de l'art du Malhoune de retour à Azemmour    Rabat Salé : Mémoire et ICESCO signent un nouveau partenariat    Pedro Sanchez : l'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc    Tétouan: des mesures sécuritaires spéciales pour le mariage de Nouâmane Belaiachi    Vidéo - La politique marocaine de l'Algérie expliquée par la boxe    Lancement de la célébration de Yaoundé capitale de la culture du monde islamique    La High Line Art de New York expose une sculpture de la Marocaine Meriem Bennani    Le film néerlando-marocain «Marokkaanse Bruiloft» rafle deux prix à Rabat    Les 24 hélicoptères AH-64 Apache seront livrés au Maroc en 2023    Chambre des conseillers: séance plénière mardi consacrée à la politique générale    La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement à Lisbonne pour la 2e conférence de l'Océan    Le roi félicite le président américain à l'occasion de l'Independence Day    Les Lionnes de l'Atlas réalisent l'essentiel face au Burkina faso    Jazzablanca: Sur la Scène Casa Anfa, Erik Truffaz et Maâlem Hamid El Kasri ont ravi le public    Le Maroc abrite la Supercoupe de la CAF entre le WAC et la RS Berkane    Ligue féminine des champions : Le Maroc officiellement organisateur de l'édition 2022, l'AS FAR qualifiée d'office    Nabila Rmili appelle à accélérer la cadence de traitement des autorisations d'urbanisme    Education : Il était une fois le Baccalauréat !    Joe Biden a reçu un message du roi Mohammed VI    Egypte : le vice-président de la BEI se félicite de l'achèvement réussi de la ligne 3 du métro du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Riyad soutient l'INDH à hauteur de 50 millions de dollars
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 05 - 2007

Le don du Roi d'Arabie Saoudite est l'expression d'une solidarité active et directe dont vont profiter les bénéficiaires du programme national de développement humain. Là, nous sommes dans le concret et l'opérationnel.
Sa Majesté le Roi Abdallah Ibn Abdelaziz a fait don de 50 millions de dollars au Maroc pour soutenir la dynamique de développement lancée par l'INDH. Une première pour consacrer l'excellence des relations entre deux pays frères. La visite officielle de Sa Majesté le Roi Abdallah Ibn Abdelaziz au Maroc a permis de recadrer les liens entre les deux pays et réaffirmer leurs engagements pour la paix et la stabilité dans la région arabe et dans le monde. Cette visite a également levé toutes les présumées ambiguïtés de la position de l'Arabie Saoudite concernant le dossier du Sahara. Dans le communiqué conjoint rendu public à l'issue de la visite du Souverain saoudien, Riyad réaffirme son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc, position historique d'un pays qui s'est toujours élevé contre toute division dans les pays arabes. Plus encore, l'Arabie Saoudite a apporté son appui aux efforts du Maroc et notamment à son Initiative pour la négociation d'un statut d'autonomie pour la région du Sahara comme solution acceptable pour mettre fin au conflit. Une position qui suscite déjà le courroux du pays voisin dont la presse parle de "Saoudiens pyromanes". Rabat et Riyad, de la même manière qu'ils se sont engagés pour la paix et la stabilité dans la région, ont réaffirmé leurs positions de principe concernant la situation dans plusieurs pays du monde arabe et islamique. Il en est ainsi pour la Palestine et l'appel des deux pays à s'en tenir aux termes de l'initiative de paix de Beyrouth en 2002. Mais aussi pour le Liban, l'Irak, la question du Darfour ou encore la Somalie.
Les deux capitales appellent à éviter toute initiative visant à diviser ces pays et s'engagent pour tout effort visant à y faire régner la paix et la stabilité. Le Maroc et l'Arabie Saoudite se sont également engagés contre le terrorisme en décidant, au terme d'une convention, de renforcer leur coopération contre ce fléau selon les recommandations de la communauté internationale. Rabat et Riyad ont scellé un accord pour la création d'un centre international de lutte contre le terrorisme. Mais, au-delà de cet engagement, les deux pays se sont dit prêts à renforcer leur coopération pour combattre l'idéologie terroriste en travaillant à la diffusion des vraies valeurs de l'Islam comme le stipule un mémorandum d'entente signé à Fès. Sur le plan des relations bilatérales, le Maroc et l'Arabie Saoudite ont signé cinq accords et conventions. Un mémorandum d'entente instaure ainsi un système de concertation politique permanente entre les deux pays sur les questions internationales, entre autres. Cette concertation se fera de manière régulière au niveau des diplomaties des deux pays. En vertu d'un autre accord, l'Arabie Saoudite participera au financement de la construction du barrage Taskourt par le biais d'un prêt du Fonds saoudien de développement.
Globalement, Rabat et Riyad ont décidé d'aller plus loin dans leur coopération, dans plusieurs domaines, et décidé, entre autres mesures, de continuer à lever toutes les entraves aux investissements et à renforcer les missions et échanges sur tous les plans et concernant tous les secteurs. Arrivé à Fès, jeudi dernier pour une première visite officielle, sa Majesté le Roi Abdallah Ibn Abdelaziz a eu droit à un accueil des plus chaleureux. Il a tenu des entretiens en tête-à-tête avec Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a offert un dîner officiel en l'honneur de son invité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.