Marché des changes (10-16 juin): Le dirham s'apprécie face à l'euro    Football / Coupe Arabe des Nations (U20): Le Maroc domine le Tadjikistan (6-1)    Baccalauréat-2021 : Un taux de réussite de 68,43%    Benabdallah appelle à une participation massive des jeunes aux prochaines échéances électorales    Le SG du PPS reçoit une délégation de Hamas conduite par Ismaïl Haniyeh    Le vote est une nécessité et la parité Homme/Femme un principe cardinal    Maroc-Espagne: Gonzalez Laya toujours confiante pour une sortie de crise    Nouvelles MINI. Elles montent toutes en gamme    Collectivités territoriales. Voici le dernier délai pour bénéficier de l'amnistie sur la fiscalité locale    Benguérir: Partenariat pour la protection sociale    VEFA: «Les innovations de la récente loi restent contournables»    La Bourse et la reprise économique    Madaëf mobilisé pour la relance du secteur du tourisme    Chef Najat Kaanache propose ses expériences culinaires uniques    La coopération militaire est «illimitée» et riche en opportunités    Régionales françaises : la droite s'accroche, la droite dure moins vigoureuse que prévu    ONU: adoption d'une résolution condamnant le putsch en Birmanie    Israël : feu vert à une commission d'enquête sur la tragédie du mont Meron    Sri Lanka : ouverture d'une enquête sur des soldats suspectés d'humilier des musulmans    Covid-19: Hausse des cas attribués au variant Delta au Canada    Deux ex-policiers français rejugés pour le viol d'une Canadienne    L'Opinion : Coup de semonce pour le PJD    Botola D1 : Les FAR et le SCCM bénéficiaires des matches joués samedi    Euro 2020 : Les Allemands se reprennent face aux Portugais (4-2)    Ligue des champions : le WAC surclassé à Casablanca par Kaizer Chiefs (0-1)    Coupe de la CAF : Le Raja face à l'épreuve Pyramids pour une place en finale    Jose Mourinho et Stefano Pioli à la lutte pour Ziyech!    Tennis: Raonic ne disputera pas Wimbledon    Euro: les joueurs du Danemark rassérénés par la visite d'Eriksen (entraîneur)    Ismail Ould Cheikh Ahmed :«sur le Sahara, la Mauritanie ne joue pas un rôle de médiateur, mais elle maintient sa position de neutralité positive»    Compteur coronavirus : 288 nouveaux cas, 9.375.240 personnes vaccinées    Nador: il sème le chaos et fracasse trois voitures (DGSN)    René-Marc Chikli, Pdt du Syndicat français des Entreprises de Tour Operating :«la décision du Maroc de placer la France sur sa liste A et d'ouvrir ses frontières nous a fait plaisir et nous arrange»    Plaidoyer pour un système de santé équitable    Sources médicales: Souleymane Raissouni se porte bien    Adam Muhammed écrit à l'AMDV pour le soutenir contre S. Rassouni, Wahiba Kharchich, Chafik Amrani et Mohamed Hajib    Deux ex-policiers français rejugés pour le viol d'une Canadienne    Une vitrine de la haute couture traditionnelle marocaine    La littérature, la catharsis, et l'essence de l'humanité    Parution de l'ouvrage «Histoires des Prophètes»    Exposition: danse avec le papier    Décédé à l'hôpital américain à Paris : Haj Brahim Id Hali Bicha, une icône du mécénat s'éteint    Abdoulaye Konaté, le croisé à angle droit    Le Maroc change de fusil d'épaule...    Amal Saqr fait des confidences sur sa vie privée (VIDEO)    Le roi Mohammed VI, personnalité de la semaine selon le quotidien hollandais NRC Handelsblad    Union Africaine: une pléiade d'experts africains appellent à exclure le polisario    L'Agadir d'Aït Kine à Tata : un grenier collectif symbolisant le riche patrimoine architectural de la région    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sahara : Les bourreaux rattrapés par leurs victimes
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 06 - 12 - 2007

Une dizaine de responsables algériens et polisariens sont cités dans la plainte déposée par l'Association sahraouie de défense des droits de l'Homme.
De hauts responsables de l'Algérie et du Polisario sont appelés à rendre compte, devant la justice espagnole, de leur implication dans le génocide commis contre la population sahraouie. Dans la plainte, déposée par l'Association sahraouie de défense des droits de l'Homme, sont cités d'anciens généraux algériens, dont Larbi Belkheir, actuel ambassadeur d'Alger à Rabat, le général Lamari, Nabil Kadour, un attaché militaire à l'ambassade d'Alger en Mauritanie, et Nadim Bennasser, un officier dans les renseignements algériens. Du côté de Tindouf, sont cités à comparaître l'actuel représentant du Polisario en Espagne, Brahim Ghali, ajouté à El Bachir Mostafa Essayed, et Ali Eddaba, responsable de la garde rapprochée du chef du front Polisario, Mohamed Abdelaziz, M'Hamed El Khaddad, soi-disant coordinateur du Polisario auprès de la Minurso, et El Khalil Sidi M'Hamed, responsable du ministère prétendu des immigrés polisariens.
Le compte à rebours pour le début du procès intenté contre les responsables du génocide anti-sahraouis a commencé. D'après des sources basées à Madrid, le représentant du Polisario en Espagne, Brahim Ghali, a été déjà convoqué par un tribunal madrilène pour comparaître le 10 décembre. Le principal chef d'accusation retenu contre les suspects, la disparition de 72 Sahraouis enlevés lors d'attaques menées par le Polisario dans les années soixante-dix ccontre les villes d'Assa Zag et Tan-Tan.
Lors du procès, des Sahraouis établis aussi bien à Tindouf qu'à l'extérieur seront appelés à apporter leurs témoignages sur les crimes commis contre les disparus. A ce propos, des sources ont affirmé à ALM que trois membres du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (Corcas) ont pour leur part déposé plainte contre les bourreaux du Polisario et de l'Algérie. Il s'agit d'anciens ralliés, qui ont fait l'amère expérience de la détention dans le bagne « Errachid », à Tindouf. A nommer Hussein Beïda, président de la commission des droits de l'Homme au Corcas, Saâdani Maâ El Aïnain, ancienne déportée vers les camps de concentration à Cuba, et Dahi Hagga, président de l'Association sahraouie des disparus de Tindouf. A signaler que plusieurs avocats espagnols se sont portés volontaires pour défendre les victimes sahraouies des disparitions forcées et de leurs familles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.