Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tindouf : les services secrets algériens séquestrent Ould Sidi Mouloud
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 09 - 2010

Mostafa Salma Ould Sidi Mouloud, inspecteur général de la police du Polisario de retour à Tindouf, a été interpellé, mardi 21 septembre, par des milices du front séparatiste qui se trouvaient à bord de deux véhicules militaires au niveau de la région de Mhiriz.
Le Polisario a mis en œuvre ses menaces. Les milices du front séparatiste soutenues par l'Algérie ont arrêté Mostafa Salma Ould Sidi Mouloud, mardi soir , à son arrivée au poste frontière menant aux camps de Tindouf, en provenance du territoire mauritanien. C'est ce qu'ont affirmé, mercredi 22 septembre, des médias internationaux. Cet inspecteur général de la police du Polisario a été arrêté, selon les mêmes sources, par des milices du front séparatiste qui se trouvaient à bord de deux véhicules militaires, au niveau de la région de Mhiriz. M. Ould Sidi Mouloud a été conduit par la suite vers un endroit secret. Faisant preuve d'un courage inédit et convaincu que le projet d'autonomie proposé par le Maroc est la seule solution possible et pertinente pour le conflit au Sahara, M. Ould Sidi Mouloud est ainsi retourné à Tindouf, comme il avait promis, en dépit des menaces du Polisario et de l'Algérie. La vie de ce responsable de la police du Polisario est aujourd'hui et plus que jamais en danger, étant donné que le savoir-faire du Polisario en matière d'intimidation et de répression de ses opposants et de violation systématique des droits de l'Homme est connu de tous. Comme à l'accoutumée, le régime algérien et sa création le Polisario ont fait la sourde oreille aux multiples appels de plusieurs instances nationales et internationales de défense des droits de l'Homme visant à préserver le droit de M. Ould Sidi Mouloud à la liberté d'expression et son intégrité physique. Le plus important pour le Polisario, selon des observateurs, est de faire taire toute voix dissidente et réprimer les opposants dans le seul objectif d'imposer sa vision unilatérale et faire perdurer le conflit artificiel autour de la marocanité du Sahara, ne se souciant nullement de la situation humanitaire catastrophique dans laquelle vivent les populations séquestrées dans les camps de Tindouf. Désormais, non seulement Ould Sidi Mouloud a été interdit d'exprimer librement son opinion à Tindouf, mais il a été aussi interdit de rejoindre sa famille. Un véritable drame humanitaire.
A noter que peu de temps avant son arrestation, M. Ould Sidi Mouloud avait, plus tôt dans la journée, lancé un appel à l'opinion publique sahraouie et internationale dans lequel il avait exprimé sa détermination à défendre ses convictions en dépit de l'état de terreur que la direction du Polisario veut imposer dans les camps pour museler les consciences vives et les empêcher de clamer la vérité.
Ce haut cadre du Polisario avait exprimé, le 9 août dernier, lors d'une conférence de presse tenue à Smara, sa détermination de défendre, une fois de retour dans les camps de Lahmada, quel qu'en soit le prix, la pertinence de l'initiative d'autonomie et mettre en exergue les progrès accomplis par le Maroc sur la voie du développement et de la démocratie, dans l'espoir de susciter une large adhésion des Sahraouis aux choix opérés par le Maroc. «Je supervise, de par mes fonctions, toutes les prisons de Tindouf et je ne crains pas d'y séjourner pour exprimer et défendre mes positions», avait-il soutenu. M. Ould Sidi Mouloud, qui avait été enlevé en 1979 avec sa famille pour être emmenés de force aux camps de Tindouf, avait suscité l'ire des dirigeants du Polisario en se prononçant, depuis Smara, en faveur de l'offre d'autonomie proposée par le Maroc. Ce responsable du Polisario chargé du maintien de l'ordre dans les camps avait également mis à nu la propagande du Polisario et de l'Algérie. L'affaire Mostafa Salma Ould Sidi Mouloud a confirmé, encore une fois, la défaillance de la thèse séparatiste du Polisario soutenu par Alger et a amorcé un tournant stratégique. Le danger qui guette ce haut cadre du Polisario est à prendre au sérieux. Seul l'avenir nous dira que feront le Polisario et l'Algérie de lui dans les prochains jours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.