Communiqué du bureau politique du PPS    Air Arabia lance une nouvelle liaison entre Casablanca et Rennes    Nos vœux    La main de Bouchaïb Habbouli...    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    SM le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection    Le Bayern, Liverpool et City enchaînent, le Real échappe au pire    FC Barcelone: Bartomeu démissionne!    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Régionalisation: Laftit a fait une annonce    Rapatriement : où en est-on avec les Marocains bloqués à l'étranger ?    Comment protéger nos enfants contre le harcèlement et les abus sexuels dans les espaces publics?    Le roi Mohammed VI écrit au président tchèque    PLF 2021 : les appréciations du patronat    Le ministère des Finances propose aux investisseurs ses lignes de crédits    Fitch Ratings: le Maroc perd son «Investment grade»    Un gouvernement terne et indolent!    GP du Portugal de F1 : Lewis Hamilton bat le record de victoires de Michael Schumacher    «Plaidoirie pour un Maroc laïque»    Les EAU décident d'ouvrirr un Consulat général à Laâyoune    Khalid Ait Taleb fait son plaidoyer    Le roi de Thaïlande: un monarque doublement désavoué    France-Islam : Halte à l'escalade    La sécurité alimentaire à l'épreuve de la pandémie    Coronavirus : l'immunité acquise par les personnes guéries diminue rapidement [Etude]    Vaccin anti-Covid: Sanofi et GSK font des promesses    Aïd Al Mawlid: le nord du Maroc renforce les contrôles    Gérald Darmanin. De quoi je me mêle!    Nadine Morano: « le Maroc est un pays ami, mais… »    L'ONMT fonde ses espoirs sur l'international    Vidéo : Pour lever la résistance au masque de protection contre le coronavirus    Edito : Software    Atteinte aux sacralités de l'Islam : Le RNI exprime son indignation    Covid-19 : Le président algérien hospitalisé    L'Intérieur veillera à son instauration dans plusieurs villes L'analyse des eaux usées, un nouveau protocole anti-Covid-19    France-Turquie. Les « fils de chiennes » ont encore frappé.    Ecomondo et Key Energy basculent vers le digital : 15 jours d'économie verte en Italie    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    Volleyball: le message du roi Mohammed VI à Bouchra Hajij    Coup de tonnerre au Barça: Bartomeu démissionne !    Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    Le président de la FIFA testé positif au covid-19    Bartomeu: Messi est la clé du nouveau projet du FC Barcelone    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Trisomie 21 : SAR le Prince Moulay Rachid inaugure à Rabat un nouveau centre d'accompagnement
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 25 - 06 - 2012

L'inauguration par SAR le Prince Moulay Rachid du nouveau centre pour enfants trisomiques de Rabat suscite un immense espoir parmi les 50.000 Marocains qui sont atteints de cette malformation chromosomique, ont estimé les dirigeants de l'AMSAT. L'Association de soutien et d'aide aux personnes trisomiques a qualifié de marque d'intérêt insigne la présence du Prince aux cérémonies marquant le 30ème anniversaire de l'association et l'inauguration du nouveau centre qui, sur instructions de SM Mohammed VI, porte son nom. Les cadres de l'ancienne AMSAHM espèrent que ce nouveau centre bénéficiera d'un intérêt aussi significatif de la part des mécènes car, «pour le principal, l'AMSAT n'est pour le moment soutenue que par l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) alors que le coût moyen de l'accompagnement de l'enfant trisomique est de 2.500 DH par mois». Comme les facultés contributives de 90% des parents des pensionnaires sont inexistantes, nulle autre solution que la sollicitation de dons de mécènes pour que le centre poursuive sa mission au profit de ses 230 protégés, ont-ils indiqué. Cela devrait advenir à terme au vu de la présence de grands patrons de l'industrie, de la finance et de dirigeants des grandes entreprises publiques présents - en nombre- lors de la cérémonie, ont-ils ajouté. L'ouverture du nouveau centre a été accompagnée d'un vernissage auquel ont participé des peintres célèbres qui animent des ateliers et dont les œuvres exposées seront vendues au bénéfice de l'association. Outre l'inauguration du nouveau centre, a été organisé un atelier dont les recommandations ont rappelé l'Etat et la société au devoir d'améliorer la situation des personnes trisomiques et leur inclusion sociale. Le propre de l'AMSAT, en effet, est de considérer que l'approche humaniste qui veille à inclure le patient dans la société est la plus à même d'aider les personnes trisomiques sinon à surmonter leur handicap, du moins à vivre avec.
Des estimations posent qu'un nouveau-né sur 700 présente des signes de trisomie 21, anomalie congénitale d'origine chromosomique qui résulte d'un accident génétique dont les conséquences sont variables et vont de la perte de tonus musculaire à une déficience intellectuelle marquée. Cependant, indique l'AMSAT, «les compétences (du trisomique) si elles sont liées au capital génétique sont également déterminées par l'éducation, l'apprentissage, l'environnement et l'investissement dans un projet de vie». L'AMSAT considère en effet que l'approche qui tend à isoler la personne trisomique de son environnement social est doublement critiquable. Elle coûte beaucoup plus cher que la méthode inclusive pour un résultat moindre.
En même temps que l'inauguration du centre qui porte son nom, SAR le Prince Moulay Rachid a procédé au lancement du site internet de l'AMSAT qui est : www.amsat.ma.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.