Migration : Des médias européens mettent en lumière l'approche humaniste prônée par le Maroc    Jeux Méditerranéens/Foot U18: le Maroc battu en demi-finale par l'Italie 2 à 1    Jeux Méditerranéens / Football / Maroc-Italie (1-2) : Les Lionceaux joueront la 3e marche du podium face aux Turcs    CAN Féminine 2022 / Maroc-Burkina Faso 1-0 : 3 points très importants pour la suite ! Ghizlane Chebbak Meilleure joueuse du match    فيروس كورونا : المغرب يسجل 3306 إصابات جديدة و3 وفيات في 24 ساعة الأخيرة    Espagne : La compagnie Binter inaugure une ligne aérienne depuis et vers Fès    Jeux méditerranéens : La sélection marocaine de football (U18) battue en demi-finale    Formule E : Le pilote suisse Edoardo Morata remporte l'e-prix de Marrakech 2022    Jeux méditerranéens : Trois médailles d'argent et deux de bronze pour le Maroc (athlétisme)    Italie : La communauté marocaine bénéficie d'un consulat mobile    Diaspo #246 : Zineb Mekouar suit la littérature comme un fil d'Ariane grâce à sa grand-mère    Météo Maroc: temps assez chaud ce dimanche 3 juillet    Le président de la CAF débarque au Maroc pour assister à l'ouverture de la CAN féminine    Baccalauréat 2022 : un taux de réussite de 75,27% à Rabat-Salé-Kénitra au titre de la session normale    Covid-19 : 3.306 nouveaux cas, plus de 6,55 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    Covid-19: le ministère de la santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées    Mali: l'ambassadeur d'Espagne convoqué après des propos sur une implication de l'Otan    Amal Ayouch réagit à la condamnation de Faouzi Skalli    Le leadership marocain en matière de sécurité énergétique et alimentaire mis en avant à Naples    Dakar: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat du 3-ème Festival de cinéma "Les Téranga"    L'activité industrielle poursuit son amélioration    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdelhadi Baraka    Echange de tirs dans le Kentucky: Trois policiers tués, l'assaillant arrêté    Casablanca, capitale marocaine du Jazz pendant trois jours (vidéo)    Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages    L'apostille : Dbibina a bien cru être atteint de Polyopie, avant que Fouad Abdelmoumni, Aziz Chahir et Ali Anouzla ne le rassurent    Ambiance festive pour l'ouverture de Jazzablanca (VIDEO)    Casablanca : Mise en échec du trafic de 2 tonnes de résine de cannabis    Devant la Commission des finances, Nadia Fettah décortique la loi sur les pratiques anticoncurrentielles    Marché des capitaux : Plus de 27,7 milliards DH de levées    African Lion 2022 : Cap Draâ sous un déluge de feu    Abattage, écorchage, stockage... Les conseils de l'ONSSA pour l'Aïd al-Adha    Sahara : Séminaire sur la dévolution des compétences législatives dans les régions autonomes    Selon le Sunday Business Post, le roi Mohammed VI a changé la face du Maroc    Vidéo. Jeux méditerranéens: une deuxième médaille d'or pour le Maroc    Renouvellement du mandat de la MINUSMA: Bamako pose ses conditions    Libye: des manifestants investissent le siège du Parlement    Un étudiant déguisé en femme pour passer les examens condamné à de la prison ferme    L'ANME tient une « rencontre communicationnelle » à Casablanca    Remise des prix de la deuxième phase du programme éducatif « inwi Challenge » (VIDEO)    Les cas de variole du singe triplent en Europe, selon l'OMS, en Afrique concernée    Sahara: Staffan de Mistura attendu samedi à Rabat pour une nouvelle tournée dans la région    Marhaba 2022 : Journée infernale pour des Marocains bloqués à Ceuta    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feue Maria Rosa de Madariaga    Général Stephen J. Townsend : « Les Forces Armées Royales ont atteint les standards de l'OTAN »    Maluma sort du silence après l'annulation de son concert à Marrakech    Agenda culturel: les bons plans de ce vendredi et du week-end    Théâtre Cervantes : L'appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation est lancé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La police judiciaire présente les chiffres de criminalité de l'année, dans le cadre de sa nouvelle stratégie de communication avec le citoyen (vidéo)
Publié dans Barlamane le 19 - 09 - 2019

La Direction générale de la Sûreté nationale a tenu, aujourd'hui, au siège du bureau central des investigations judiciaires à Salé, une conférence de presse autour des efforts déployés par les services sécuritaires dans la lutte contre la criminalité, ainsi que la mise en évidence des circonstances des publications sur les réseaux sociaux, qui s'y rapportent.
La conférence s'est déroulée en présence de Mohamed Dkhissi, préfet de police et directeur du département de police judiciaire, du commissaire régional Boubker Sabik, porte-parole de la DGSN et de la DGST, et de la commissaire Leila Zouine, chefdu département de Lutte contre les infractions liées aux nouvelles technologies, et Mohamed Nifaoui, du bureau central des investigations judiciaires.
Cette conférence s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de communication de la DGSN, conformèmement aux ordres de M. Abdellatif Hammouchi, directeur de la DSGT et de la DGSN. « Les médias contribuent à la sensation de sécurité des citoyens. Ainsi, nous veillons à investiguer et démentir les publications qui parlent de faux crimes, qui causent une sensation d'insécurité au citoyens. Beaucoup de citoyens sont victimes de la sensation d'insécurité plus de l'insécurité elle même », estime M. Dkhissi.
Dans ce sens, la DGSN continue de pallier aux fausses informations en mettant à la disposition du citoyen de vrais chiffres et statistiques. La DGSN a ainsi publié 4.500 communiqués autour de crimes et d'arrestations, destinés à l'information de la société civile.
Prenant l'exemple des vidéos et photos de crimes qui sont devenus monnaie courante sur les réseaux sociaux, la DGSN a démenti quelque 133 vidéos de crimes, pendant les 9 premiers mois de 2019,. Dans ce sens, M. Sabik a affirmé que « les vidéos et photographies de crimes sur les réseaux sociaux font l'objet de réactions spontanées et immédiates. Cependant, la procédure pour déceler le vrai du faux sur ces contenus est onéreuse et complexe. Cela demande une procédure technique et une procédure sur le terrain afin de déterminer le lieu, la date, le type de crime, s'il est simple ou organisé, entre autres. « Nous avons 25 équipes régionales spécialisées dans les infractions liées aux nouvelles technologies, sur tout le Royaume, qui surveillent 24h/24 et 7j/7 les publications des citoyens, non dans un but d'espionnage, mais afin de surveiller les contenus non conformes à la loi », continue M. Dkhissi.
Plus de 449.000 affaires à caractère pénal ont été enregistrées depuis le début de l'année jusqu'au 15 septembre courant, dans le cadre de la lutte contre la criminalité en milieu urbain, a indiqué M. Dkhissi.
M. Dkhissi a, en outre, précisé que les services de sûreté nationale sont parvenus à établir la vérité sur 396.970 affaires, soit une proportion de 88,34%, relevant que le traitement sécuritaire a permis l'arrestation de 443.728 individus, dont 16.862 mineurs. En comparaison avec la même période de l'année 2018, le nombre des affaires recensées a progressé de 5,85 %, soit plus de 24.820 affaires pénales. L'augmentation du nombre de ces affaires trouve son fondement notamment dans l'élucidation d'un nombre accru des cas de crimes qui étaient signalés contre inconnus durant les dernières années passées, a expliqué le responsable.
Elle s'explique aussi par la résolution de la majorité des affaires non résolues au cours des dernières années, plus particulièrement les arnaques au chèque, les dossiers relatifs à la contrainte par corps, l'exécution des jugements et les peines privatives de liberté.
Une telle évolution est en outre motivée par l'activation des mécanismes d'investigations et des poursuites contre des individus recherchés pour des affaires de criminalité, ainsi que par l'intensification des opérations sécuritaires déclenchées sans plainte préalable des victimes, à l'instar des affaires en lien avec la drogue et les produits hallucinants, les crimes commis en flagrant délit sur la voie publique. S'y ajoutent les cas de plaintes enregistrées via les sources ouvertes comme les médias et les réseaux sociaux.
Dans une analyse des chiffres sur la criminalité, M. Dkhissi a relevé une baisse sensible de 2,49 % des différents types crimes portant atteinte aux biens, c'est à dire les vols en tout genre, une évolution qui s'est traduite par 2.124 affaires en moins.
Une progression de 7 % du nombre de victimes entendues, soit 14.582 victimes en plus a été observée. Ce constat qui revêt une signification profonde s'explique par le renforcement des actions de la police de proximité initiée par la Direction générale de la Sûreté nationale et la poursuite de la généralisation des salles de commandement et de coordination, reliées aux unités de proximité au sein des nouveaux pôles urbains. Cette tendance à la hausse est également le fruit de l'interaction spontanée avec tous les posts et enregistrements concernant des crimes publiés sur les supports médiatiques. Il a, de plus, fait état de l'augmentation de 10% du nombre des suspects interpellés, y compris les mineurs arrêtés pour un taux de 3,13%.
Le directeur de la police judiciaire a, d'autre part, fait état de l'augmentation de 10% du nombre des suspects interpellés, y compris les mineurs arrêtés pour un taux de 3,13%.
Partant de sa responsabilité constitutionnelle et légale en tant qu'institution publique chargée d'appliquer la loi et d'assurer la sécurité et pleinement engagée au service de la sécurité du citoyen, la DGSN a constamment veillé à informer l'opinion publique en vue de mettre à sa disposition d'indicateurs pertinemment révélateurs de l'aspect général de la criminalité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.