Vent de précampagne électorale dans les barreaux    Justice: Un premier agenda pour l'après-confinement    La loi sur les travailleurs sociaux au Conseil du gouvernement    Essaouira, nouvel eldorado du tourisme    HSEVEN lance un programme de mentorat pour les porteurs innovants    Covid19: L'hydroxychloroquine interdite en France    Fonds spécial: Les pharmaciens de Casablanca participent    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Liaisons maritimes pour rapatrier les touristes français bloqués au Maroc    CGEM : un plan de relance de 100 milliards DH sur 12 mois    Le Maroc se classe en tête des pays africains les plus intégrés sur le plan macroéconomique    Ligue des champions, Coupe de la Confédération et CHAN s'acheminent vers l'annulation    L'examen du calendrier de la saison 2020 au centre d'une réunion en ligne de l'Union arabe de karaté    Noussair Mazraoui tout proche d'un accord final avec l'AC Milan    Grace Njapau Efrati : Le Plan d'autonomie, seule solution au différend sur le Sahara    Reprendre, oui mais comment ?    Violence contre les femmes à Marrakech : 30 appels téléphoniques enregistrés en deux semaines    Contribution de l'INDH à la lutte contre le Covid-19 à Taounate    Programme intégré pour lutter contre le coronavirus à Asilah    La conjonction de tous les risques    Disny accusée d'avoir fermé les yeux sur 14 ans de harcèlement sexuel    Coronavirus: 24 nouveaux cas mercredi à 18 heures, 7601 cas cumulés au total    Seule et unique voie pour le salut, la démocratie    La reprise n'est pas pour demain!    Hakimi a-t-il dit adieu au titre de champion?    Sahara marocain: L'Initiative d'Autonomie est la seule solution    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    L'engagement documentaire    Qu'en pensent les professionnels du secteur?    Le sud-africain PIC prend une participation de 13% dans Aradei Capital    Le Maroc est le pays de l'Afrique du Nord qui « maîtrise le mieux le coronavirus »    Agriculture: les exportations de primeurs en hausse de 8%    Coronavirus : 7 nouveaux cas, 7.584 au total, mercredi 27 mai à 10h    Chelsea : L'algérien Saïd Benrahma pour épauler Hakim Ziyech ?    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Il est grand temps de penser le Maroc d'après    Hakimi buteur contre Wolfsburg    Les stars de la musique africaine en concert virtuel    HBO mise sur son catalogue pour booster sa nouvelle plateforme de streaming    Hong Kong se soulève contre un projet loi imposé par Pékin…    Maroc, de quoi avons-nous peur?    VH et MFM lancent un grand concours et une expo à vocation solidaire    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    A Madagascar et à travers l'Afrique, la ruée controversée vers l'artemisia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques
Publié dans Barlamane le 03 - 04 - 2020

Des discussions sont en cours sur une éventuelle prolongation de la fermeture des frontières extérieures de l'Union européenne au-delà de Pâques, compte tenu de l'épidémie de coronavirus toujours en cours, a déclaré ce vendredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.
Les Etats membres de l'UE avaient approuvé à l'unanimité le 17 mars la proposition de la Commission d'interdire pendant 30 jours les entrées de personnes n'appartenant pas au bloc pour tenter de freiner la propagation du virus. « Nous sommes en train de consulter l'ensemble des Etats membres pour décider après Pâques de la marche à suivre », a déclaré Ursula Von der Leyen sur Europe 1. « Cela a été une mesure très bien reçue par les Etats membres, tout le monde en a compris la nécessité », a-t-elle continué.
« C'est une très mauvaise idée de toute façon de faire des voyages superflus, de se rendre dans l'Union européenne si ce n'est pas nécessaire », a poursuivi Mme Von Der Leyen, « l'objectif de cette mesure était d'empêcher des gens qui n'habitent pas l'Union européenne de venir se faire soigner en Europe alors que le système sanitaire est totalement saturé ». Ursula von der Leyen a reconnu qu'au début de la crise sanitaire « certains Etats membres n'ont pensé qu'à leurs propres problèmes » et a déploré notamment la fermeture de frontières internes ou des interdictions d'exportation de matériels médicaux. « Aujourd'hui ces problèmes ont disparu et on voit beaucoup de signes de solidarité », a-t-elle assuré.
« Nous prévoyons une riposte sur le plan économique, une réponse puissante », a-t-elle ajouté. « Je crois qu'il est capital que nous nous appuyons aujourd'hui sur un budget européen qui soit une riposte face au virus et une sorte de plan Marshall pour assurer notre avenir ». Rappelons que la Commission européenne a proposé jeudi dernier la mise en place d'un levier financier de 100 milliards d'euros pour soutenir les plans de chômage partiel au sein de l'UE.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.