Afghanistan: Joe Biden siffle la fin de la partie    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Youssef En-Nesyri vers un transfert record pour le club du FC Séville    Errachidia : Mise en échec d'une tentative de trafic international de drogue    Signature d'une convention pour l'acquisition des pièces d'art pour le futur musée juif de Fès    Covid-19: Vaccinations, infections, décès...les chiffres officiels de ce dimanche    Déraillement d'un train en Egypte : Au moins 11 morts et près de 100 blessés (nouveau bilan)    Covid-19 : la moitié des adultes américains a reçu au moins une dose d'un vaccin    La conjoncture et l'enjeu    Reportage// Ramadan : Je ne sais pas lire l'arabe, comment avoir un contact avec le Saint Coran ?    El Otmani: une «illustration des contours de la politique sociale de SM le Roi»    Chelsea et Tuchel en finale grâce à Ziyech!    Le Raja s'offre le MAT, le HUSA s'incline face à la RSB    Création d'un institut de formation professionnelle    Un chantier révolutionnaire au profit de larges franges de citoyens    Le FMI félicite le Maroc    Le journal égyptien «Al Ahram» met en lumière sur les traditions du Ramadan au Maroc    Kafala: Le procureur général appelle à une intervention positive    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Le livreur algérien de Deliveroo qui refusait de servir des clients juifs a été expulsé vers son pays    Ancienne médina de Rabat: Une offre abondante et diversifiée pour le Ramadan    Phosphates : un think tank américain appelle à l'annulation des droits d'importations imposés au Maroc    Les dates des premières élections fixées    Rachid El Ouali s'exprime sur sa première expérience en tant que réalisateur de sitcom dans Info Soir (Vidéo)    Real Madrid: Fede Valverde forfait contre Getafe    Le match fou du PSG contre Saint-Etienne (VIDEO)    Mariage: le Code de la famille fait toujours débat au Maroc    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Revalorisation : La grogne monte chez les agents de la protection civile en Algérie    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Maroc/Trésor : Déficit budgétaire de 7,3 MMDH à fin mars 2021    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Ramadan: Une véritable aubaine pour l'activité commerciale à Souk « Tlat » d'Al Hoceima    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    URGENT ..Foot: la direction du Bayern « désapprouve » l'annonce par Flick de son départ    AMIC : Les levées de fonds pourraient atteindre 2,9 MMDH en 2021    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19 : la situation se dégrade en France, le gouvernement annonce des mesures
Publié dans Barlamane le 25 - 02 - 2021

«La situation épidémique se dégrade dans notre pays», a déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui a visité le personnel de l'unité de soins intensifs de l'hôpital de Dunkerque, une ville en proie à une flambée de l'épidémie attisée par le variant britannique.
La situation dans la lutte contre la Covid-19 «se dégrade» en France au point de pousser le gouvernement à décider d'un deuxième confinement territorialisé à Dunkerque, dans le nord du pays, après Nice, sur la Côte d'Azur, en début de semaine.
«La situation épidémique se dégrade dans notre pays», a déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui s'est rendu dans l'après-midi à Dunkerque, en proie à une flambée de l'épidémie attisée par le variant britannique. L'agglomération sera soumise dès cette fin de semaine à un confinement local pendant les week-ends, du vendredi soir au lundi matin, a-t-il annoncé.
900 cas pour 100 000 habitants
Le taux d'incidence à Dunkerque s'affiche à un niveau record — 900 cas pour 100 000 habitants lundi sur les sept derniers jours — plus de quatre fois supérieur à la moyenne nationale (205).
Dans cette agglomération de 250 000 habitants, dont «un sur cent tombe malade chaque semaine», les déplacements le week-end ne seront possibles que pour certains motifs, et les dix plus grands centres commerciaux ne fonctionneront plus qu'en «cliquez-emportez», a précisé le ministre de la Santé.
La région va également bénéficier d'une dotation supplémentaire de 16 700 doses de vaccins.
«À l'image de ce qui a été décidé et mis en place dans le département des Alpes-Maritimes (sud-est) le week-end dernier», les commerces autres qu'alimentaires resteront par ailleurs fermés, a ajouté M. Véran.
Relâche scolaire confinée
À Nice, cinquième ville de France, et sur tout le littoral proche, les habitants vont devoir vivre les deux prochains week-ends (27-28 février, 6-7 mars), derniers des vacances scolaires, sous la contrainte d'un confinement qui s'ajoutera au couvre-feu à 18 h déjà en place la semaine.
Seules les sorties d'une heure seront autorisées dans un rayon de 5 km, avec une attestation pour se rendre chez le médecin, faire du sport ou se promener.
La vigilance est aussi de mise dans la région de Paris : le taux d'incidence y est de 277 cas pour 100 000 habitants.
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué que la situation «est très préoccupante dans une dizaine de départements». Cela «impose des mesures rapides et fortes», a-t-il précisé, en annonçant que le premier ministre Jean Castex tiendrait une conférence de presse jeudi.
Menace d'un nouveau confinement national
«Tous nos efforts doivent se poursuivre » pour « éviter d'avoir à décider d'un nouveau confinement national», a-t-il encore dit. Il n'y a «évidemment» pas de «certitude que nous y parviendrons», mais «si nous considérions qu'il fallait aujourd'hui un confinement, nous aurions décidé d'un confinement».
Depuis le début de l'épidémie, la Covid-19 a fait 85 070 décès en France, selon les derniers chiffres des autorités de santé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.