Au menu du Conseil de gouvernement prévu mardi prochain    La directrice du FMI a félicité le Maroc    Anouar Aït El Hadj : "Et l'équipe nationale, on verra dans sept matchs"    113e vendredi du Hirak : cinq nouvelles arrestations à Alger    Coupe d'Angleterre: Ziyech envoie Chelsea en finale ! (VIDEO)    JO de Tokyo: tirage au sort des tournois de football le 21 avril (FIFA)    La famille royale britannique rend un ultime hommage au prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Regards vers le futur: L'institut CDG fait le bilan de 2020 (VIDEO)    Bundesliga: Le Bayern bat Wolfsburg (3-2)    Taounate: Trois morts suite à une agression perpétrée par un individu souffrant de troubles mentaux    SCRT : hausse du déficit budgétaire à fin mars    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 avril 2021 à 16H00    Covid-19/FORPEL : Première réunion de la commission spéciale pour le recouvrement de la pandémie    Un énième préparatif pour le sommet Rabat-Madrid    Botola Pro : Le Raja et la RSB assurent l'essentiel    Les 10 Lions de l'Atlas les plus chers d'Europe    Marrakech: un frère et une sœur placés en garde à vue    Prières des Tarawih: plusieurs personnes interpellées à El Jadida    Pêche: Un début d'année marqué par la hausse de la valeur des produits    Maroc: Secousse tellurique de 4,3 degrés dans la province de Driouch    Naufrage d'une embarcation de migrants subsahariens au large de la Tunisie : 41 morts, 3 secourus    MAT-RCA (2-3) : Les Rajaouis roulent au super, les Tétouanais à l'ordinaire !    Le nombre de nouveaux cas hebdomadaires dans le monde a doublé les deux derniers mois    Souad Jamaï "Le Serment du dernier messager" : Un conte du futur pour comprendre le présent    Culture : Lahcen Zinoun signe à Casablanca son autobiographie "Le rêve interdit"    « Marjane solidaire », une opération signée Marjane Holding en association avec la Banque Alimentaire.    FC Barcelone-Athletic Bilbao: à quelle heure et sur quelles chaînes ? (Coupe du roi)    L'ADII lance son plan stratégique 2020-2023    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    La Bourse de Casablanca en hausse du 12 au 16 avril    Maroc: les enfants seront-ils vaccinés contre le Covid?    Conso. Ramadan: Voilà à quoi il faut faire attention    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    Dar Bouazza : découvrez Vert Marine 3 (VIDEO)    Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires destinées aux forces armées et au peuple libanais    Maroc/Météo : Temps stable à passagèrement nuageux ce samedi 17 avril    Miloudi Moukharik: L'UMT va participer activement au chantier de la généralisation de la protection sociale (vidéo)    Affaire Omar Radi : les autorités marocaines déplorent que des ONG tentent d'influencer le cours de la justice    PDES, ONG Suisse : La généralisation de la protection sociale, une consécration de la dimension du développement humain    Indianapolis: l'auteur de la fusillade identifié    La résolution de la crise du barrage de la Renaissance permettra de renforcer l'intégration économique régionale    Qui est Frank Grillo, le nouveau monsieur muscles de Hollywood ?    Nucléaire : l'Iran a commencé à produire de l'uranium à 60 %    Ramadan 2021 : 2M s'accapare 45% de l'audience télévisuelle en prime time    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hirak : l'ONU demande la fin des arrestations arbitraires en Algérie
Publié dans Barlamane le 05 - 03 - 2021

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme s'est dit, vendredi, «très préoccupé par la détérioration de la situation des droits de l'homme en Algérie et par la répression continue et croissante contre les membres du mouvement pro-démocratie Hirak».
Il a souligné que les dispositions du Code pénal algérien, rédigées de manière vague, sont utilisées pour restreindre la liberté d'expression et poursuivre les personnes exprimant des opinions dissidentes.
«Nous sommes très préoccupés par la détérioration de la situation des droits de l'homme en Algérie et par la répression continue et croissante contre les membres du mouvement pro-démocratie Hirak», a souligné le Porte-parole du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Rupert Colville, dans un communiqué.
Les manifestations, qui s'étaient poursuivies en ligne à la suite de la pandémie, ont repris dans les rues ces dernières semaines, les autorités ayant réagi de la même manière répressive qu'en 2019 et 2020, a-t-il fait constater.
Le Porte-parole du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme fait état «de nombreux cas à travers le pays où les forces de sécurité ont utilisé une force inutile ou excessive et procédé à des arrestations arbitraires pour réprimer des manifestations pacifiques». «Selon des informations fiables, des centaines d'individus ont été arrêtés depuis la reprise des manifestations le 13 février 2021», a-t-il poursuivi.
Ces développements font suite aux événements de 2019 et 2020, au cours desquels un total de 2 500 personnes au moins ont été arrêtées ou détenues en relation avec leur activisme pacifique, a rappelé le responsable onusien.
De même, a-t-il enchainé, les poursuites pénales en 2019 et 2020 contre les activistes, les défenseurs des droits humains, les étudiants, les journalistes, les blogueurs et les citoyens ordinaires ont continué au cours des deux premiers mois de 2021.
Des journalistes ont été arrêtés pour avoir couvert ou rendu compte du mouvement de protestation, et 16 médias indépendants en ligne connus pour leurs reportages critiques ont été bloqués, a-t-il souligné.
Les dispositions du Code pénal algérien, rédigées de manière vague, sont utilisées pour restreindre indûment la liberté d'expression et poursuivre les personnes exprimant des opinions dissidentes, a fait remarquer M. Colville.
Selon des informations crédibles, quelque 1 000 personnes ont été poursuivies pour avoir participé au mouvement Hirak ou pour avoir publié des messages sur les réseaux sociaux critiquant le gouvernement, a-t-il souligné.
«Selon les mêmes informations, au moins 32 personnes sont actuellement détenues pour avoir exercé légitimement leurs droits humains, et certaines d'entre-elles encourent de longues peines tandis que d'autres sont toujours en détention provisoire», a-t-il déploré.
«Nous avons également reçu des allégations de torture et de mauvais traitements en détention, y compris des violences sexuelles», a-t-il ajouté, appelant «les autorités algériennes à cesser de recourir à la violence contre des manifestants pacifiques et à cesser les arrestations et détentions arbitraires».
«Nous exhortons les autorités algériennes à libérer immédiatement et sans condition toutes les personnes arrêtées ou détenues arbitrairement pour avoir soutenu le Hirak et à abandonner toutes les charges retenues contre elles», a-t-il dit.
Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme a également appelé «les autorités algériennes à mener des enquêtes rapides, impartiales et efficaces sur toutes les allégations de torture et de mauvais traitements en détention, à demander des comptes à tous les responsables et à garantir que les victimes aient accès à des réparations».
Il a de même demandé aux autorités algériennes d'abroger les dispositions juridiques et les politiques utilisées pour poursuivre les personnes qui exercent leurs droits à la liberté d'opinion et d'expression et de réunion pacifique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.