Polisario : Bachir Mustapha Sayed tacle Brahim Ghali sur la «guerre contre le Maroc»    فيروس كورونا : المغرب يسجل 80 إصابة وحالة وفاة في 24 ساعة الأخيرة    CAN U23 (Maroc 2023): Le tirage au sort des éliminatoires le 18 août au Caire    Transfert : Mountassir Lahtimi désormais joueur de la Ligue turque    Le Polisario : «Il est trop tôt pour parler de trêve» avec le Maroc    Oued Eddahab, le « Tanger du Sud Marocain »    Accords d'Abraham : Le sommet anniversaire annulé    Kénitra : Le soulèvement de 1954, une épopée héroïque    Change: Le dirham s'apprécie face au dollar    Prix des carburants : Une baisse timide d'un dh est attendue ce dimanche soir    Maroc-Algérie : Ce que coûte la rupture aux économies des deux pays ?    Banques : Les dépôts des MRE dépassent 190 milliards de dirhams    Tanger / Ancien marché de gros : 63 MDH pour la reconversion en espace d'exposition et d'arts    La Côte d'Ivoire se mobilise sur la voie de la mobilité électrique    Le rideau est tombé sur la 2ème édition du programme American Leadership Academy    Egypte: L'incendie d'une église au Caire fait 41 morts    Céréales ukrainiennes: Un premier navire de l'ONU prêt à partir    Une délégation du Congrès américain arrive à Taïwan dans la foulée de la visite de Pelosi    Accords d'Abraham : Israël annule un sommet avec les pays arabes    Migration : Hausse des passages irréguliers vers l'Europe    Palestine : Hamas appelle les ONG humanitaires à mettre fin aux crimes israéliens    Arabie saoudite-USA : Manœuvres militaires conjointes    Eruption volcanique: Des vols retardés et annulés en Equateur    14 août 1979 : Quand le retour au Maroc d'Oued Eddahab acheva la décolonisation définitive de notre Sahara    Le programme de la (CRDH) Béni Mellal-Khénifra s'annonce très chargé    Liga : Rentrée ratée du Barca face à Rayo    Ligue 1 : Hakimi et ses coéquipiers vainqueurs face à Montpellier    Plus de 20 000 traversées illégales de la Manche vers l'Angleterre en 2022    Championship: Ilias chair remet QPR dans la course    Nabil Touaizi fait ses débuts avec l'Espanyol en Liga    Abdessamad Ezzalzouli (Ez Abde) aurait opté pour le FC Valence    Covid-19/Maroc : 1.059 cas actifs à l'échelle nationale dont 39 admis en REA    Dakhla: journées de sensibilisation sur la protection du littoral    Météo: les prévisions du dimanche 14 août    Voyage : Quand le corps souffre en vacances    Réflexologie : Zen grâce à vos pieds    Canicule : Les gestes à bannir en période de fortes chaleurs    Chine: La résurgence des cas de Covid-19 à Hainan inquiète le gouvernement    Vidéo de policier agressé: Choqués, les internautes appellent à doter les agents de "moyens de défense"    « Into The Wild » : électro et techno in the house    Art contemporain : Mustaqbal, les artistes de demain    Danse : Meknès déroule son freestyle    Sebta : Deux organisations espagnoles demandent une enquête sur l'expulsion d'enfants marocains    « Casa del Mar » repère architectural à valeur historique    Salman Rushdie sous ventilateur après avoir poignardé, pourrait perdre un œil    L'édition 2022 du Moussem Moulay Abdellah Amghar touche à sa fin    Fin de l'idylle entre Dounia Batma et son mari ? (VIDEO)    Création numérisée : 11,5 millions de dirhams pour cinq cinémas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Colorado Un tireur fait dix morts, dont un policier, dans un supermarché
Publié dans Barlamane le 23 - 03 - 2021

Dix personnes, dont un policier, ont trouvé la mort dans une fusillade survenue lundi après-midi dans un supermarché de la ville américaine de Boulder, dans le Colorado, a annoncé la police.
Les identités des victimes n'ont pas été dévoilées hormis celle du policier abattu, Eric Talley, 51 ans, qui «a été le premier à arriver» au supermarché King Soopers où des coups de feu avaient été signalés en début d'après-midi.
«Il a été mortellement touché par balle», a dit la chef de la police de Boulder, Maris Herold, saluant «l'action héroïque» de ce policier.
«Boulder a subi une horrible et terrible tuerie de masse aujourd'hui», a lancé de son côté le procureur du comté, Michael Dougherty.
Un suspect, blessé lors de l'intervention de la police, a été arrêté, a précisé le procureur. M. Dougherty a promis «justice» à toutes les victimes, «des gens qui vivaient leur vie, qui faisaient leurs courses, et dont les vies ont été tragiquement brisées par le tireur».
Des images diffusées en direct lors de la vaste opération de police autour du supermarché King Soopers ont montré une personne, un homme blanc seulement vêtu d'un short de sport, en train d'être escorté par des policiers hors du magasin. L'homme avait les mains menottées dans le dos et semblait blessé à la jambe, avec des traces de sang.
La police n'a pas identifié le suspect et n'a apporté aucune précision sur ses motivations ni sur ce qui l'avait amené dans le supermarché.
Selon des médias américains, l'homme était équipé d'un fusil d'assaut de type AR-15, arme très populaire aux Etats-Unis et qui a souvent été utilisée par des auteurs de tueries de masse dans le passé.
L'enquête s'annonce longue et compliquée et les constatations et relevés sur les lieux de la fusillade vont encore durer plusieurs jours.
Le président Joe Biden a reçu un breffage sur la fusillade, a indiqué la porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki.
Par le toit
Des policiers s'étaient rendus sur place «quelques minutes seulement» après avoir reçu une alerte concernant la présence d'un tireur sur le stationnement du supermarché et sont «très rapidement» entrés dans le supermarché où il s'était retranché, avait expliqué plus tôt le commandant de police Kerry Yamaguchi.
Sur des images dont l'authenticité n'a pas été confirmée par les autorités, on voit au moins trois corps gisant sur le sol à l'intérieur et autour de l'édifice, pendant que des coups de feu retentissent.
«EVITEZ LA ZONE», avait tweeté la police de Boulder, précisant que la situation restait «très volatile».
Des dizaines de membres des forces de l'ordre, dont des unités d'intervention lourdement armées, avaient encerclé le supermarché une demi-heure environ après les premiers tirs.
Ils disposaient de véhicules blindés qu'ils ont positionnés à l'entrée du magasin après avoir tenté de défoncer la devanture, selon des images diffusées en direct par un témoin.
Une demi-douzaine de policiers équipés de fusils d'assaut ont ensuite été hissés sur le toit du magasin à l'aide d'un camion de pompiers qui avait déployé sa grande échelle.
Certains clients qui se cachaient dans le magasin ont expliqué avoir été secourus par des policiers passés à travers le toit du bâtiment.
Les fusillades de ce type, dans les écoles, les centres commerciaux ou les lieux de culte, sont un mal récurrent des Etats-Unis et les gouvernements successifs ont été impuissants à endiguer la multiplication de ces tueries.
Mi-février, le président Joe Biden avait appelé le Congrès à agir «maintenant» pour limiter la circulation des armes à feu aux dans le pays, trois ans après la tuerie du lycée de Parkland (17 morts), en Floride.
«Ce Sénat doit faire avancer la législation pour contribuer à stopper l'épidémie de violence par armes à feu, et il le fera», a assuré lundi soir sur Twitter le chef de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.