Résolution du Parlement européen: Les pays Arabes font front commun autour du Maroc    Algérie: Une APN qui n'a rien de populaire    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    Covid-19 au Maroc: 270 nouveaux cas et 168 guérisons    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Vers la création d'une task-force dédiée à l'économie bleue ?    Pour un meilleur accueil des MRE: Prix raisonnables et nombre de rotations suffisant    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Le Roi Mohammed VI intervient pour faciliter l'arrivée des MRE    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    MRE: le Roi exhorte la RAM et les opérateurs de tourisme à pratiquer des prix raisonnables    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    Province de Jerada : Remise de matériel agricole pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Oriental Le développement des zones frontalières, priorité pour l'Istiqlal    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    Migrations : le Maroc, un allié précieux pour l'Europe, dit le vice-président de la Chambre italienne des députés    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Les atouts du Maroc en tant que destination golfique de premier choix mis en avant en Pologne    Wydad: Benzarti exclut un joueur des entraînements    Euro 2021: la Belgique écrase la Russie (VIDEO)    Euro 2020 : Danemark-Finlande interrompu provisoirement suite au grave malaise du Danois Christian Eriksen    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Algérie : la remueuse Kabylie dénonce une parodie d'élections et un régime réduit à la dernière extrémité    La date de l'Aïd Al Adha 2021 au Maroc    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Japon : état d'urgence prolongé à l'approche des Jeux de Tokyo
Publié dans Barlamane le 07 - 05 - 2021

Activé pour la troisième fois dans le pays en un peu plus d'un an, l'état d'urgence japonais prévoit des restrictions moins sévères que les stricts confinements instaurés ailleurs dans le monde.
Face à une crise sanitaire toujours préoccupante au Japon, le gouvernement a prolongé vendredi de trois semaines l'état d'urgence dans quatre départements, dont celui de Tokyo censé accueillir les Jeux olympiques cet été, et deux départements supplémentaires vont rejoindre ce dispositif.
«Le nombre de nouveaux cas d'infections est élevé dans les grandes agglomérations, et les hôpitaux continuent d'être débordés» dans des départements de l'ouest du pays, a justifié le premier ministre Yoshihide Suga.
Par conséquent, le gouvernement a «décidé de prolonger l'état d'urgence jusqu'au 31 mai», a-t-il ajouté, alors que ce dispositif devait initialement prendre fin mardi prochain dans les quatre départements de Tokyo, Osaka, Kyoto et Hyogo (ouest), concernés depuis le 25 avril.
Les préfectures d'Aichi (centre) et de Fukuoka (sud-ouest), également densément peuplées, vont par ailleurs être englobées par l'état d'urgence, a encore confirmé M. Suga.
Activé pour la troisième fois dans le pays en un peu plus d'un an, l'état d'urgence japonais prévoit des restrictions moins sévères que les stricts confinements instaurés ailleurs dans le monde.
Il consiste surtout à restreindre l'activité de certains commerces physiques, imposant notamment la fermeture temporaire des bars et restaurants servant de l'alcool, sous peine d'amende.
Certaines restrictions pourraient toutefois être allégées, selon des médias locaux, comme l'interdiction de spectateurs pour des évènements sportifs.
Le Japon enregistre actuellement quelque 5 300 nouveaux cas de Covid-19 quotidiens en moyenne hebdomadaire, pour quelque 10 500 morts depuis début 2020.
L'ampleur de la pandémie demeure ainsi limitée par rapport à d'autres régions du monde, mais la crise sanitaire épuise le système hospitalier nippon, d'autant que la campagne de vaccination ne progresse que très lentement dans l'archipel.
Pétition anti-Jeux olympiques
La nouvelle flambée d'infections représente aussi une menace pour les Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août), reportés d'un an en 2020 à cause de la pandémie.
Le gouvernement nippon, les organisateurs de Tokyo 2020 et le Comité international olympique (CIO) s'évertuent à assurer que les Jeux se dérouleront « en toute sécurité ».
Les spectateurs venant de l'étranger ont déjà été exclus des Jeux olympiques, et les organisateurs doivent encore trancher la question du public résidant au Japon.
Mais la venue de plus de 10 000 athlètes et de délégations de quelque 200 pays continue d'inquiéter de nombreux Japonais, craignant que l'évènement n'aggrave encore la situation sanitaire dans le pays.
Une nette majorité de Japonais sont ainsi opposés à la tenue des Jeux cet été, souhaitant soit un nouveau report soit une annulation complète, selon tous les sondages depuis plusieurs mois.
Plus de 210 000 personnes ont déjà signé une pétition en ligne intitulée «Annulez les Jeux olympiques de Tokyo pour protéger nos vies», lancée mercredi par un avocat médiatique et ancien candidat au poste de gouverneur de Tokyo.
Le patron de l'athlétisme mondial, Sebastian Coe, qui a assisté mercredi à une répétition réduite du marathon olympique à Sapporo (nord du Japon), a déclaré vendredi avoir conscience des «temps difficiles» auxquels le Japon est confronté.
«La sécurité de nos athlètes est aussi importante pour nous, mais également la sécurité de la communauté locale», a-t-il dit devant des journalistes à Tokyo.
La situation sanitaire complique le déroulement de plusieurs épreuves-tests des Jeux, ainsi que celui du relais de la flamme olympique, qui a démarré fin mars au Japon.
Certains coureurs renoncent à y participer, et nombre d'étapes sont organisées à huis clos par les autorités locales.
La présidente de Tokyo 2020, Seiko Hashimoto, a déclaré vendredi que le président du CIO Thomas Bach serait «le bienvenu» s'il venait à Tokyo courant mai, tout en estimant qu'il serait «difficile» d'organiser une telle visite en raison de la prolongation de l'état d'urgence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.