Réforme de la retraite : enfin le bout du tunnel ?    Le Nobel de chimie à un trio américano-danois    Le sélectionneur national vise une place au mondial    Le Bayern Munich explose le Viktoria Plzen et prend le large    Le Maroc en quarts de finale de la Coupe du monde de football pour amputés    SAR la Princesse Lalla Hasnaa inaugure le Parc de l'Oliveraie de « Ghabat Chabab »    «L'image et l'imaginaire dans le cinéma»    Le Nobel de médecine au Suédois Svante Pääbo    Une soirée littéraire à la Maison de la Poésie    Maroc : Une première réunion de la commission chargée de la réforme de retraite    Casablanca : Table-ronde sur la gestion de l'eau    Twitter : Métamorphose en «application à tout faire»    Le Ministère du Commerce et BIM Maroc signent un partenariat pour le développement du local sourcing    Forum mondial de l'Alliance des civilisations: Moratinos exprime ses remerciements au Roi    Regards croisés sur le partenariat euro-africain    Coupe du Monde 2030 : L'Ukraine rejoint la candidature de l'Espagne et du Portugal    Le ministre yéménite des AE dénonce le rôle de l'Iran dans l'émergence du séparatisme houthi    L'ambassadeur Samir Dhar : «Alger est obsédé par la question du Sahara mais assure ne pas se considérer comme partie prenante du dossier, cela fait sourire»    Attijariwafa bank et l'AMCI célèbrent les lauréats internationaux de la Coopération du Maroc    CPS de l'UA : Rabat a placé la protection des enfants parmi ses priorités, dit la délégation marocaine    Une star de la téléréalité française obtient la nationalité marocaine (PHOTO)    Nouveaux détails sur le démantèlement de la cellule terroriste à Melilla    Refus du visa Schengen: protestations devant le siège de la Délégation de l'UE à Rabat (VIDEO)    Coronavirus au Maroc: 24 contaminations enregistrées ce mercredi, toujours aucun décès    Mauvais traitements : l'administration pénitentiaire dément les allégations de l'entourage d'un ancien détenu    Casablanca : «WeCasablancaFestival» revient pour une 3e édition du 6 au 8 octobre    Leyton Maroc propose un emploi inédit à des étudiants d'Al Akhawayn    Migration : Deux embarcations transportant des Marocains atteignent les côtes espagnoles    Mondial de football pour amputés : Le Maroc étrille l'Argentine (4-0) et file en quarts de finale    Sahara : José Manuel Albares rencontre Staffan de Mistura    Belgique : Hassan Iquioussen pourrait «ne jamais revenir en France»    Pénurie de céréales : le Maroc pourrait se tourner vers la France    La problématique de l'eau au cœur de l'intrigue du roman de Siham Kartobi    Le Festival national du samaâ et de madih à Fès promet un show spirituel    Casablanca: arrestation d'une employée de pharmacie pour tentative d'achat d'un nourrisson    Algérie – Maroc, duel annoncé pour l'organisation de la CAN 2025    Valladolid : Jawad El Yamiq indisponible pendant un mois    Contribuables nouvellement identifiés:laDGI rappelle la prorogation des mesures d'encouragement    L'ANRAC délivre 10 autorisations d'exercice des activités de transformation et de fabrication du cannabis    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mercredi 5 octobre    La campagne de sensibilisation au dépistage précoce du cancer de sein lancée    Zelensky revendique des avancées « rapides » de ses troupes dans le Sud    La Bourse de Casablanca débute dans le vert ce mercredi    Maroc : Nouvelle secousse tellurique de magnitude 4,8 degrés au large de Driouch    Algérie: 8 ans de prison ferme pour Saïd Bouteflika    Espagne : feu vert du gouvernement au budget 2023    Production audiovisuelle : Mehdi Bensaid rencontre des responsables de Netflix    ONU : Une sahraouie dénonce la responsabilité de l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Devant ses ambassadeurs, Abdelmadjid Tebboune voue l'UE, le Maroc et Israël aux gémonies
Publié dans Barlamane le 08 - 11 - 2021

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a averti, le 8 novembre, ses partenaires européens que l'Algérie «ne tolérera aucune ingérence dans ses affaires intérieures» et a souligné que l'Afrique du Nord «fait face à une crise multidimensionnelle qui ne se limite pas aux conflits en Libye et au dossier du Sahara.»
Dans un discours devant la plénière des ambassadeurs algériens dans le monde, réunie aujourd'hui au Palais des Nations à Alger, le président algérien a indiqué que leur travail «devrait porter sur le renforcement des liens avec l'Union africaine, la Chine, les Etats-Unis et la Russie et l'expansion des relations avec l'Amérique latine, ainsi qu'à défendre les intérêts suprêmes de l'Etat algérien, protégeant sa sécurité et sa souveraineté face à un climat de tension régionale.»
«Dans le cadre des relations bilatérales avec ses partenaires européens, l'Algérie ne tolérera aucune ingérence dans ses affaires intérieures et restera toujours ouverte à l'établissement de relations fondées sur le respect mutuel et l'engagement au plein respect du principe de l'égalité souveraine des Etats», prétendait-il. Cette déclaration fait suite aux menaces du régime annonçant qu'il réexaminerait «clause par clause» les dispositions de l'accord d'association signé il y a près de deux décennies avec l'Union européenne (UE) sur la base d'une vision souveraine et d'une approche de «gagnant-gagnant» afin de faire prévaloir le produit national «pour créer du tissu industriel et des emplois».
Initié en 2002 et entré en vigueur en 2005, l'accord d'association Algérie-l'UE – qui prévoyait d'ouvrir leurs marchés respectifs au sein d'une zone de libre-échange – a été régulièrement critiqué par les experts et économistes locaux, qui le jugent «très désavantageux» pour l'Algérie.
Abdelmadjid Tebboune a également déclaré aux représentants des missions diplomatiques et consulaires algériennes que «les défis auxquels nous sommes confrontés sont les plus sérieux puisque (nous le faisons) dans le contexte d'une crise multidimensionnelle et de tensions avec plusieurs Etats voisins», évoquant les dernières évolutions concernant le Sahara.
«Dans le contexte international actuel, la diplomatie ne peut être efficace sans évoquer les menaces directes qui cherchent à affaiblir l'Algérie à travers une guerre de quatrième génération et dans le cadre d'un vaste plan qui dépasse l'Algérie, l'Afrique et le Moyen-Orient», a-t-il souligné.
À cet égard, le président mal élu a insisté sur le fait que la crise libyenne «continue d'être soumise à des tensions dues à l'intervention de pays étrangers, comme au Sahel» en raison de multiples facteurs liés «aux conflits multiformes et à la prolifération de la menace terroriste et du crime organisé sous toutes ses formes», a-t-il ajouté.
Il est temps de «renforcer les liens avec l'Union africaine pour la protéger des tentatives malveillantes qui visent à (briser) son unité et son rôle central. Cela continuera d'être l'une des priorités de notre travail diplomatique», a-t-il déclaré en référence au rôle du Maroc au sein de l'organisation.
Tebboune a également exhorté la diplomatie algérienne à œuvrer au «renforcement» des relations avec la Russie, la Chine et les Etats-Unis, «surtout au niveau économique». Il a également appelé à consolider les liens avec les pays d'Amérique latine, des Caraïbes et des îles du Pacifique «en rétablissant la communication à tous les niveaux et en élargissant les accords de coopération.»
La réunion s'est également déroulée en présence du Premier ministre et ministre des Finances, Aimene Benabderrahmane ; le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et le chef de l'armée, Saïd Chengriha.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.