Immobilier: Les prix en hausse de 0,4% au T2    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 17 août 2022    Biden signe la loi sur la réduction de l'inflation    Selim Amallah décline une offre de l'Olympiakos    Mdiq-Fnideq: les efforts se poursuivent pour circonscrire l'incendie de la forêt "Kodiat Tifour"    Egalement influenceuse et actrice: Safia Tazi chante «Ghandirha»    «Al Majdoubia» remporte le Grand Prix du Festival Al Fida National de théâtre    Chtouka Aït Baha à l'heure du salon provincial de l'artisanat    Algérie-Espagne : Les relations commerciales toujours suspendues    Le SG de l'ONU jeudi en Ukraine pour une rencontre avec Zelensky et Erdogan    Cours des devises du mercredi 17 août 2022    Jeux de la solidarité islamique : Cinq médailles de bronze pour le Maroc    La bonne gouvernance s'étend à la société civile    Accidents de la circulation: 20 personnes décédées et 2.244 autres blessées    Forêt    Casablanca : Kidnapping, séquestration et viol : 10 ans de prison ferme pour un jeune voyou    Saisie de cocaïne à Rabat et d'ecstasy à Meknès    Jerada: trois morts par asphyxie au dioxyde de carbone dans un puits d'extraction de charbon    Découverte macabre à Fkih Ben Salah    A l'initiative du CRI : Souss-Massa se mobilise pour «Ouled Leblad»    Jerada : Trois personnes mortes asphyxiées dans un puits de charbon    Intérieur: vaste mouvement des agents d'autorité touchant 43% de l'effectif    Tunisie: la nouvelle constitution adoptée à près de 95% des voix    Universités marocaines : Grandes absentes du Classement de Shanghai    Mouvement de mutation dans les rangs des agents d'autorité, 1.819 agents concernés    Automobile : Le Maroc importe 1,1% de voitures espagnoles en 2021    Programme PRIM : 5 projets en matière de migration sélectionnés dans l'Oriental    «La Marocanité du Sahara, une vérité incontestable, le plan d'autonomie, un choix stratégique»    La tribu Ouled Dlim réitère son engagement au processus de développement régional    En attendant fin novembre prochain...    Au moins 50 morts depuis juin au Nigeria    L'armée se retire du Mali après plus de neuf ans d'intervention    Un film brésilien remporte le Léopard d'Or    La pièce « Al Majdoubia » de Sami Saâdallah remporte le Grand Prix    Casablanca / Film éducatif : « La dernière vague » décroche le Grand Prix    Khadija El Bidaouia rassure ses fans et garde espoir (VIDEO)    La Turquie annonce le départ de 5 navires supplémentaires de céréales ukrainiennes    20e édition de L'Boulevard : Le Tremplin du 23 au 25 septembre au R.U.C Casablanca    Crise sino-américaine : Mise en garde US contre les manœuvres chinoises "irresponsables"    Football : le tirage au sort de la Botola Pro D1 et D2 le 19 août    Tournoi feu Ahmed Ntifi : L'Oriental accueille la 34ème édition    Lions de l'Atlas. Adil Ramzi: «Je contacterai Ziyech, une fois nommé adjoint de Regragui»    Ligue des champions de la CAF (Dames) : L'AS FAR exemptée des éliminatoires zonales en cours (Agadir)    Immigration clandestine: L'UE alloue 500 millions d'euros pour soutenir le Maroc    Le jury du Prix international Booker 2023 présidé par la Franco-marocaine Leïla Slimani    Hakim Ziyech toujours une priorité d'Erik ten Hag    Kitesurf : La 7ème édition de «Dakhla Downwind Challenge» se poursuit jusqu'au 20 août    Afrique du Sud: Jacob Zuma bataille contre son renvoi en prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Arts et cultures attachés à l'Islam au cœur d'une grande exposition à Paris
Publié dans Barlamane le 30 - 06 - 2022

Une sélection de 430 pièces formées céramiques et verres, de tapis, bijoux, manuscrits et métaux rares venues de plusieurs pays musulmans, sera au cœur d'une grande exposition à l'Institut des cultures d'Islam (ICI) de Paris du 2 au 21 juillet 2022.
Mettre en avant toute la diversité et la richesse des cultures attachées à l'Islam quelque soit la zone géographique ou le contexte sociopolitique dans lesquels elles s'expriment, telle est l'ambition de cette exposition qui présentera cet art selon un parcours original, organisé en trois entités distinctes : ''Foi et sagesse'' qui met en avant la relation entre l'art et le sacré, ''l'atelier des mécènes'' , qui résume le développement des arts de cour et ''l'univers des couleurs'', qui jette la lumière sur le foisonnement de la création, lit-on dans le catalogue de l'exposition.
L'exposition apportera la preuve matérielle que le vocable ''islamique'' n'a pas une finalité uniquement religieuse. Une bonne partie de sa production est profane. Il est islamique parce que le groupe de nations adhérant à cette foi partage le même vocabulaire ancré dans les idées philosophiques de l'Islam. Et de ce fait, l'art n'est pas l'apanage d'un seul pays ou d'une seule civilisation.
Après, la Turquie, les Emirats Arabes Unis et l'Egypte, l'Institut des cultures d'Islam donne à voir pour la première fois en Europe, cet étalage d'objets exceptionnels, qui témoigne de l'évolution artistique des cultures d'islam.
Il représente pour beaucoup de musulmans, un lieu où on peut mieux comprendre la culture et la civilisation des différents pays du monde musulman. Mais on peut aussi faire de cette proximité culturelle et géographique un atout au service de la compréhension entre les peuples. Il y a deux voies qui s'offrent à l'occident et au monde musulman dans l'avenir : l'une mène à la catastrophe et c'est ce qu'on appelle le choc des civilisations, et la seule alternative pour éviter ce choc des civilisation ou choc des ignorances, c'est le dialogue interculturel.
Au cours des siècles, les mythes et l'histoire religieuse du monde musulman ont été une importante source d'inspiration pour la tradition picturale d'Europe et contrairement aux idées souvent fausses, l'islam, présent du Maroc à la Chine en passant par le Sénégal, la Turquie, mais aussi la France, les Etats-Unis..., se vit de façon multiple dans l'ouverture et la tolérance.
Encore faut-il reconnaître que même si les civilisations musulmanes se sont parfois combattues ou affrontées, elles se sont influencées mutuellement et ça a donné, non pas une culture musulmanes, mais des cultures musulmanes qui se sont inspirées les unes des autres.
A noter par ailleurs que l'Institut des cultures d'Islam abritera en marge de cette exposition, une collection de photos d'artistes syriennes femmes dont les œuvres rassemblent artistes de Syrie, ou issus de la diaspora. Objectif : mettre en avant l'importante présence des femmes dans la création artistique et l' évolution profonde des mentalités et de la société.
Inauguré en octobre 2006 au cœur de Paris, l'ICI a pour vocation de mettre en lumière la diversité et la richesse des cultures liées à l'islam et de favoriser la réflexion et l'échange, dans un esprit de modernité et d'ouverture. Il propose tout au long de l'année une programmation riche et variée (expositions d'art contemporain, forums culturels et artistiques attachés à l'islam..).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.