Communiqué du bureau politique du PPS    Air Arabia lance une nouvelle liaison entre Casablanca et Rennes    Nos vœux    La main de Bouchaïb Habbouli...    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    SM le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection    Le Bayern, Liverpool et City enchaînent, le Real échappe au pire    FC Barcelone: Bartomeu démissionne!    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Régionalisation: Laftit a fait une annonce    Rapatriement : où en est-on avec les Marocains bloqués à l'étranger ?    Comment protéger nos enfants contre le harcèlement et les abus sexuels dans les espaces publics?    Le roi Mohammed VI écrit au président tchèque    PLF 2021 : les appréciations du patronat    Le ministère des Finances propose aux investisseurs ses lignes de crédits    Fitch Ratings: le Maroc perd son «Investment grade»    Un gouvernement terne et indolent!    GP du Portugal de F1 : Lewis Hamilton bat le record de victoires de Michael Schumacher    «Plaidoirie pour un Maroc laïque»    Les EAU décident d'ouvrirr un Consulat général à Laâyoune    Khalid Ait Taleb fait son plaidoyer    Le roi de Thaïlande: un monarque doublement désavoué    France-Islam : Halte à l'escalade    La sécurité alimentaire à l'épreuve de la pandémie    Coronavirus : l'immunité acquise par les personnes guéries diminue rapidement [Etude]    Vaccin anti-Covid: Sanofi et GSK font des promesses    Aïd Al Mawlid: le nord du Maroc renforce les contrôles    Gérald Darmanin. De quoi je me mêle!    Nadine Morano: « le Maroc est un pays ami, mais… »    L'ONMT fonde ses espoirs sur l'international    Vidéo : Pour lever la résistance au masque de protection contre le coronavirus    Edito : Software    Atteinte aux sacralités de l'Islam : Le RNI exprime son indignation    Covid-19 : Le président algérien hospitalisé    L'Intérieur veillera à son instauration dans plusieurs villes L'analyse des eaux usées, un nouveau protocole anti-Covid-19    France-Turquie. Les « fils de chiennes » ont encore frappé.    Ecomondo et Key Energy basculent vers le digital : 15 jours d'économie verte en Italie    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    Volleyball: le message du roi Mohammed VI à Bouchra Hajij    Coup de tonnerre au Barça: Bartomeu démissionne !    Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    Le président de la FIFA testé positif au covid-19    Bartomeu: Messi est la clé du nouveau projet du FC Barcelone    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'américain STG Télécom à l'assaut du marché marocain des smartphones
Publié dans Challenge le 29 - 06 - 2018

Cap sur le Maroc ! Annoncé depuis quelques semaines, l'américain STG Télécom, basé à la Silicon Valley, en Californie, a lancé officiellement ce 29 juin 2018 ses activités au Maroc. Filiale de la Holding d'investissement américaine leader dans les nouvelles technologies, Technology Capital Intest, présente au Maroc depuis 2008, elle opère essentiellement dans le monde des télécommunications et propose des produits et solutions inédits dans différents domaines, en l'occurrence la téléphonie, la domotique, la robotique, les accessoires high tech, et bien d'autres. Le choix du Maroc par l'équipementier américain est motivé par le fait que « le secteur des télécoms présente encore un fort potentiel et que STG est animé par une forte volonté de s'y inscrire comme une véritable locomotive ». Il faut dire que cette incursion au Maroc de la filiale de Technology Capital Invest s'inscrit dans une stratégie bien ficelée. En effet, STG ambitionne d'implanter la première usine d'assemblage de téléphones au Maroc.
En attendant, comme lancement, l'équipementier propose sur le marché marocain « une variété de produits technologiques de haute qualité, en phase ou dépassant même les tendances du marché, avec un rapport qualité/prix défiant toute concurrence ». « Grâce à son département R&D, sa détermination et à son esprit novateur, STG Télécom a intégré le marché marocain avec comme ultime objectif, un meilleur accès des marocains aux nouvelles technologies, notamment à travers une offre abordable et des services de qualité », explique le Top management de la filiale de Technology Capital Invest.
Sur le segment des smartphones, STG se positionne sur le haut de gamme (X1), moyen gamme (A1 & A1pro) et l'entrée de gamme (S1). Les autres produits phares concernent les segments des robots (Stormtrooper ‘starwars', Alpha 1Pro, Cruzr, Famille Jimu ‘Astrobt, Tankbot et Buzzbot'), des casques (STG Active Sound, STG Active Sound Pro) ainsi que celui des accessoires (BFree).
Des partenariats solides
Ainsi, pour son déploiement sur le territoire national, STG Télécom a misé sur les partenariats qu'elle a noués avec différents acteurs du royaume. Elle entend d'abord s'appuyer sur son partenaire historique, la RMA, sur le volet assurance, à travers le lancement d'un service assurance-bris d'écran d'un an, avec une extension de garantie d'achat optionnelle de 2 ans pour les smartphones dans leur globalité. Ensuite, elle a pu établir une convention de partenariat avec la BMCE Bank of Africa, notamment avec le lancement d'une offre de crédit de 12 mois pour l'acquisition des smartphones. Orange est également son partenaire de distribution qui assurera la commercialisation de ses produits au sein de leurs différents points de vente. De la même manière, Jumia mettra en vente lesdits produits sur leur plateforme digitale.
Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.